Accueil Le club Equipes Le jeu Conseils Evenements Contact Video

cialis prix


    LES NEWS DU CLUB

::: REJOIGNEZ-NOUS !!!

Le SFC est en recherche de dirigeants et éducateurs pour accompagner et améliorer l'encadrement des équipes du club.
Possibilité de passer des formations.
Alors, que tu sois joueur,...

» En savoir plus


Important

    LES NEWS DU PORTAIL

::: PROGRAMME EDUCATIF FEDERAL

Nom de l'Action : FAIRE ARBITRER LES JEUNES A L'ENTRAINEMENT OU EN MATCH

Dans le cadre de son projet associatif du CFF4, le SISTERON F.C. a mis en place une action PEF concernant...

» En savoir plus


    ANNONCES TOURNOIS

::: TOURNOIS U.11 & U.13 MEDOU HAMADA

Le Sisteron Football Club organise son 3ème tournoi de football "Medhou Hamada" ouvert aux U.11 et U.13 le Samedi 09 Juin 2018 sur toute la journée.

Informations et Inscriptions...

» Voir toutes les annonces


::: La centenaire du Sisteron FC


 

1927

Sisteron Journal [01 janvier 1927]

22/01/1927
REMERCIEMENTS ET EXCUSES
La Commission du S.V. remercie sincèrement le public qui suit avec ardeur les rencontres de Football. Elle s'excuse de n'avoir pu satisfaire les spectateurs venus assister au match de championnat entre le S.V. et le S.C. de Serres. Ce club sans aucun prétexte ni avertissement s'est déclaré forfait.
Dimanche 23 Janvier notre première équipe se déplace à Serres pour la finale du championnat (poule B) sont convoqués à 11 h, à la gare : Chastel, Rolland, Latil II, Brun frères, Latil I, Guigues, Guidicelli I, Sivan, Borrély, Fabre II.
La 2e équipe jouera à Sisteron contre la 1ère équipe du Lycée Sportif Dignois. Sont convoqués a 13 h, au terrain du S.V. : Peignon, Brochier, Gaehel, Manteler, Lieutier, Martine, Carter, Guidecelli, Vernel Dallier, Bonnet.

29/01/1927
On nous adressa :
J'ai peine à m'imaginer, je l'avoue que les équipes de Laragne et de Gap aient quelques rapports à propos de la valeur avec celles qui battirent souvent l'équipe Sisteronaise et cela quelques fois par des scores impressionnants. J'attendais la venue de l'équipe de Serres pour faire un compte-rendu général, il est regrettable qu'elle ait déclaré forfait. Après les matches de Laragne et de Gap, il est agréable de constater que nous possédons à Sisteron une équipe qui à défaut de science supérieure possède un cœur solidement accroché. Evidemment l'équipe Sisteronaise n'est pas parfaite, il y a encore un grand pas à faire. Deux ou trois hommes peuvent être remplacés par d'autres joueurs qui leur sont supérieur et qui compléteraient mieux l'équipe première du S.V. Nous ne dirons rien de la défense qui est bonne. Les demis, à part le centre sont des joueurs bien moyens, la ligne d'attaque composée d'un bon joueur, Borrély, et d'un moyen pourrait mieux faire si elle avait dans son sein un bon distributeur du jeu, qui ne sera pas celui-là trop personnel. L'équipe renforcée par des joueurs comme Daumas, Bernard, ancien capitaine, las de fin de saison de l'année écoulée, distributeur de jeu par excellence d'une ligne d'attaque et Marin, un bon demi serait l'équipe rêvée par beaucoup de sportmens Sisteronais.
Voilà une équipe à essayer si S.V. veut aller de succès en succès : Chastel, Rolland. Latil G. ; demis Guidicelli, Brun Alexis, Marin ; avants Fabre, Bernard, Sivan, Borrely, Daumas ou bien pour les avants Daumas, Bernard, Sivan, Borrély et Fabre.

Lycée de Digne bat S.V. 2ème par 3 à O
Devant un publie assez restreint, un soleil radieux et une bise légère, les lycéens de Digne ont nettement disposé de la 2e du S.V. La partie débute à toute allure et Digne réussi à imposer son jeu. La défense Sisteronaise est à l'ouvrage et une descente des visiteurs se termine par 1 but. Les locaux se ressaisissent, mais la ligne d'avant manque de shooteurs devant les bois. Avant ta mi-temps Digne marquera, encore deux fois. Après la reprise la fatigue se fait sentir, mais le jeu est toujours très serré quoique moins correct. Un peu avant la fin, les Sisteronnais ont un sursaut d'énergie mais ne parviennent pas à sauver l'honneur. Guidicelli II a 6 m des bois manquant un but tout fait. L'équipe locale était amputée de son meilleur joueur, Guigues, et jouait avec deux remplaçants. A Sisteron la défense fut moyenne, les demis firent une partie honorable, Martine et Lieutier furent les meilleurs. Carter manque un peu d'entrainement mais revient en forme. La ligne d'avant ne fit rien de bon, le meilleur fut Bonnet. Les Dignois présentèrent une équipe homogène. La défense fut excellente. Le demi-centre fut l'animateur du onze. La ligne d'avant est bonne dans l'ensemble, le meilleur fut l'avant-centre. L'arbitrage de Bernard Maurice fut excellent et donna satisfaction aux joueurs et au public.

La 1ère du S.V. bat Serres par 4 à 1
Par 4 buts à 1, la 1ère équipe est revenue victorieuse de Serres. Pas de beau jeu de part et d'autre et mauvais arbitrage. Je félicite tout de même la 1ère équipe de son succès, mais je ne serais content et mes amis de même que lorsque les dirigeants du S.V. mettront en ligne l'équipe que j'indique dans mon premier article. A vous d'essayer car ce ne sont pas les joueurs qui forment les équipes, ce sont les dirigeants ou le capitaine quand il en est capable, ce qui n'est peut-être pas le cas du capitaine actuel. A.F., ancien footballeur.

Championnat des H. et B. Alpes
Notre équipe première se déplace à Serres pour la finale du Championnat des Hautes et Basses-Alpes (Poule B). Départ exprès 11 heures. A l'appel, manque l'extrême droit retenu trop longtemps par des adieux... touchants. Sans pitié le train part, dépose nos couleurs à Serres. Réception : Pompiers, Musique, Apéritifs un peu longs en attendant l'heure de la rencontre. A quatorze heures précises, arrivée du retardataire, derniers conseils des managers, choix de l'arbitre, vérification des licences, signal de l'envol. Journée froide, soleil boudeur... peu de public sur les lignes de touche, mais assez pour faire beaucoup de chahut et encourager un arbitre complaisant qui ne fit pas honneur à son sifflet. Dix minutes de jeu, jolie combinaison des avants Sisteronais, résultat l but, maigres applaudissements, musique. Ensuite cafouillage constant, les joueurs se cherchent, mais ne se trouvent pas, poursuites effrénées sur le ballon, quelques échappées concluantes dues à des individualités, mais pas de jeu de part et d'autre. Score Sisteron 3 Serres 1. Deuxième mi-temps : Enfin Sisteron trouve la balle et la contrôle, avants bleus redevenant eux-mêmes, mais pas de réussite défense bonne, bon service des demis. Capitaine de Serres émergeant du lot sert de bouclier. Jolis essais au but. Sisteron domine jusqu’à la fin sifflée sur quatre buts pour Sisteron-Vélo, 1 pour Serres. Hips... Hips… d'usage, vestiaires, massages, retour pédibus jambus du terrain. Critiques de l’avant-centre jusqu'au vin chaud, libations, repas froid... départ en cœur... pour la gare. Pas de succès galants… Assaut du wagon heureux d'être vainqueurs, fête privée dans le compartiment, discours, concert, course de toros avec pose de banderilles sans mise à mort. Toros fiers, fougueux, grand, brun, de la Manada de la Sona-Ria. Toréro calme, bonne forme se servant trop de la langue passant bien. Ovations !!! Sisteron, tout le monde descend, interview sur le résultat, entrée triomphale, sans musique. Tout rentre dans l'ordre après une journée bien remplie, à l'honneur du S.V. qui est qualifié pour la finale du championnat qui se jouera sur le terrain de la Maisonnette.

Réponse à M. A. F. (05/02/1927)
Nous avons lu avec intérêt votre article paru le 29 Janvier relatif à la composition de football « extra muros ». Permettez à ce sujet que nous mettions les choses au point. Les noms retenus en complément sont MM. Bernard, Daumas, Marin. A la formation des équipes, au début de la saison, nous avons fait appel à ces joueurs. Malheureusement, il ne s'agit pas de proposer pour avoir l'acceptation. M. Bernard a préféré pratiquer le sport de la chasse au football. M. Marin n'a pas voulu rentrer dans l'équipe ; nous ne pouvons pas aller contre sa décision. En ce qui concerne M. Daumas, il était compris dans le onze, mais nous n'avons jamais pu nous expliquer le revirement subit qui s'est produit chez ce joueur qui s'est obstiné à ne pas vouloir se faire licencier (vous savez que la licence est obligatoire en championnat). Nous avons donc évolué avec l'équipe actuelle, qui, malgré les critiques, a imposé son jeu. Le résultat est dû grâce à la bonne harmonie qui règne dans l'équipe plutôt qu'aux personnes la composant. Pour vous satisfaire, il faut briser cette harmonie pour faire rentrer tel ou tel joueur dont nous ne sommes pas sûr et qui est peut-être loin de sa forme. Cela en plein championnat ? Nous ne voulons pas contester la valeur de ces joueurs, nous voudrions les voir opérer à l’entrainement et nous convaincre de leur forme. Mais pour l'instant il nous est impossible de sacrifier la proie pour l'ombre. Nous vous remercions du renseignement au sujet de la « révélation » de fin de saison. Nous ne la connaissions pas et remarquons mieux l'effort commun que l'individualité. La question mise à point - permettez de vous dire que nous n'entendons pas nous servir de la presse pour faire de la polémique - nous ne répondrons plus à vos critiques sur le journal. Vous êtes un ancien (sic) joueur n'ayez pas peur dorénavant de sortir de votre anonymat, nous nous réunissons tous les mercredis soir. Nous ne demandons que des collaborateurs. Vos idées seront les bienvenues si elles sont bonnes mais nous ne voulons pas par des articles de presse, servir soit des personnes ou des ambitions qui ne sont bonnes qu'à aller à l'encontre du but que nous poursuivons, par une désorganisation systématique. Au mépris que vous portez sur certains joueurs, notre conduite est de répondre par l'indifférence. Pour la Commission du S. V. Emile PELLEGRIN.

—o— Dimanche dernier notre deuxième équipe se déplaçait pour aller rencontrer la première du Lycée de Digne. A deux heures, le coup d'envoi fut donné. Nos espoirs sont de suite dominés par une ligne d'attaque plus lourde et plus rapide. Cependant les "bleu et or" se défendent avec vigueur. La mi-temps arrive sur le score Digne 2, S.V. 0. A la reprise, le camp Sisteronais parait moins en danger. Mais la défense se laisse quelquefois tromper, Ce n'est qu'à la 2e mi-temps que nos avants shootent. Hélas ! aucun ne fut heureux. La fin fut sifflée, Digne 6, S.V. O. Partie très correcte, bon arbitrage. B...

12/02/1927
Sisteron-Vélo - Dimanche 13 Février, notre première équipe rencontrera sur le terrain de la Maisonnette l'équipe correspondante de l'Union Sportive Gapençaise. Cette équipe nous arrive avec un beau palmarès obtenu sur des clubs de premier ordre : Coupe des Alpes, Championnat du Dauphiné etc. etc. Nul doute que les sportifs Sisteronais viendront suivre celle partie qui s'annonce pour être une des plus intéressantes de la saison. Fête annuelle de la Société : La date est fixée au 20 février, un grand banquet réunira membres actifs et honoraires Le soir grand bal avec le Jazz Sisteronais dans la salle de l'Eldorado. L'entrée est réservée aux membres actifs et honoraires qui devront présenter leur carte. Belle journée sportive en perspective. Un programme détaillé paraîtra ultérieurement.

19/02/1927
Sisteron-Vélo - Fête annuelle de la Société
Il n'est question dans la ville que de la journée du 20 février qui donnera à notre public la satisfaction d'assister à une jolie partie de football, et au bal, réservé exclusivement aux membres de la société. Voici le programme :
Grand match de football comptant pour finale du championnat des Hautes et Basses-Alpes (3ème série) entre Club Athl. Gapençais, et la 1ère du S.V. sur le terrain de la deuxième maisonnette. Coup d'envoi à 14 heures.
A 18 heures, Apéritif d'honneur (Café de France, Peignon).
A dix-neuf-heures précises, Grand Banquet hôtel de la Mûle Blanche, sous la présidence de M. le Sous-Préfet et de M. le Maire de Sisteron.
A 21 h. 30, Salle de l'Eldorado, grand bal avec le concours « du Jazz Sister’s ».
Souhaitons que le temps soit avec nous pour conserver à notre fête tout son attrait. La commission rappelle à tous les membres actifs et honoraires, de présenter leur carte à l'entrée du bal. Seront seuls admis les membres directs de la famille. Aucune entrée de faveur ne sera acceptée. Nous pouvons affirmer que notre jeunesse sportive est imprégnée des plus nobles sentiments de galanterie, et que, contrairement aux habitudes, elle se distinguera afin que toutes les personnes assistant au bal puissent se divertir et danser a tour de rôle. Une tenue correcte est de rigueur

26/02/1927
Sisteron-Vélo - La fête annuelle de la société, qui a eu lieu dimanche, fut des mieux réussies, et tout à l'honneur de notre jeunesse. Le public des grands jours assistait au match de football sur le terrain de la maisonnette où notre onze premier rencontrait la première de l'Union Sportive Gapençaise, par suite de la défection des Scouts, en championnat. Sisteron imposa son jeu et fut le meilleur. Le banquet réunissait membres actifs et honoraires sous la présidence d’honneur de M. le Sous-Préfet, M. le Maire, et M. Brunet, vice-président de l'Union Sportive Gapençaise Au dessert, M. Pellegrin remercie les membres du S.V. qui, par leur appui moral et financier, contribuent au développement du sport dans notre région, ainsi que M. le Sous-Préfet et M le Maire qui ont accepté de participer à notre fête, lui rendant ainsi un caractère officiel. M. le Sous-Préfet et M. le Maire, prenant la parole, nous donnent l'assurance de leur dévouement, pour la réussite de nos projets. M. Brunet remarque que les sports font de réels progrès dans nos Alpes, et, très touché de l'accueil qui lui est fait lève son verre à la prospérité du S.V. et aux liens de cordialité unifiant là deux clubs. Le bal dans la vaste salle de l'Eldorado fut très animé. On dansa jusqu'au matin, et, devant un tel succès, on surprit des dirigeants parlant d'organiser un nouveau bal pour les membres honoraires.

05/03/1927
Champion du Dauphiné (3e Série)
Sisteron-Vélo - Dimanche, à Veynes a eu lieu le match comptant pour la finale du Dauphiné 3e série entre notre équipe première et l'équipe correspondante de La-Motte-d'Aveillans. Nos jeunes footballeurs suivis de nombreux sportifs sisteronnais et managés par 1es tout dévoués président et trésorier du S.V. se présentèrent sur le terrain à 1 h 15.
La composition de l'équipe était la suivante : Lieutier, Giudicelli I, Sivan, Fabre, Guigues pour les avants ; Brun II, Brun I, Latil I pour les demis ; et Rolland, Latil II, Chastel pour l'arrière défense. Le jeune Lieutier, remplaçant Borrély malade se tira du mieux qu'il pût de la situation délicate qu'on lui laissait, à savoir, remplacer Borrély qui est un des as de la ligne d'avants et jouer extrême gauche pour la première fois.
Le jeu débute à toute allure et après un long dribling, Sivan shoote aux bois, mais... à côté. Les demis sisteronais jouent mal l'attaque et se font plusieurs fois prendre de vitesse par les attaquants Mottais, et Chastel à fort à faire pour éloigner le danger. Enfin, Latil II donne de l'air et Sisteron devient menaçant ; et sans le brio du goal Mottais, Sisteron aurait marqué. Nouvelle offensive des Mottais, corner en leur faveur transformé en but. Dès la remise en jeu, Sisteron attaque violemment et Guigues se fait remarquer par ses centres et ses shoots, Sivan par ses ouvertures, Giudicelli par ses têtes merveilleuses. Lieutier est servi par Fabre et centre, Sivan oblige le goal à mettre en corner, lequel bien botté par Guigues, arrive sur le pied de Lieutier qui n'a qu'à pousser pour égaliser. Le jeu s'anime et devient dur de part et d'autre, aucune combinaison entre nos avants, mauvais service des demis, jeu dur mais efficace de nos lignes arrières ; telles sont les caractéristiques de notre première mi-temps qui arrive sur le score 1 à 1.
Des la seconde half, gros avantage des Mottais pendant un quart d'heure et il fallut toute la science de Chastel et la sûreté de Rolland pour arrêter les offensives adverses, les demis sont submergés, les avants semblent dormir, et à tous les coups se font souffler le ballon. Enfin les demis se réveillent et sortent leur grand jeu ; Brun II inlassablement fournit la balle à Giudicelli qui sert Sivan, lequel drible les arrières, et seul à cinq mètres des bois, shoote dur, sur la barre. Latil I se diminue et sert Guigues à tous les coups ; celui-ci après un beau centre repris par Sivan, est arrêté in extrémis par un arrière qui renvoie à Giudiceli lequel botte à côté de la cage vide. Les demis, font un énorme travail, fournissent un merveilleux jeu d'attaque et donnent dans les meilleures conditions possibles la balle à leurs avants. Brun I brille par son jeu de volé, par ses coups de têtes, il sert Fabre qui passe à Sivan lequel shoote au but, le goal manque mais un arrière arrête magnifiquement des deux mains, l'arbitre n'a rien vu (il est le seul d'ailleurs à n'avoir rien vu) et ne siffle pas le penalty. Après plusieurs shoots malheureux de Lieutier et Giudicelli bien placés, la fin est sifflée.
Première prolongation - La-Mottte domine, et, sur charge un peu dure mais non brutale de Latil I, celui-ci est averti par l’arbitre de se modérer. Le jeu devient passionnant, les deux équipes voulant marquer, et tour à tour prennent l’avantage. Deuxième prolongation – Avantage marqué pour Sisteron qui schoote plusieurs fois très dur, mais à côté ou sur le goal. Sisteron joue du mieux possible, tous donnent le meilleur d'eux-mêmes, mais le score ne change pas. Troisième prolongation - Latil II est mis sur la touche par l'arbitre, Brun I passe arrière et Sivan demi-centre, Sisteron ne joue qu'à dix et dominent courtement. C'est alors que nous voyons cette merveilleuse machine en mouvement ; tous s'entendent, on sent dans cette équipe merveilleuse une entente parfaite, un grand esprit d'équipe et une vitesse formidable qui la rend redoutable dans toute la région. Le bon coup franc botté dans les 18 mètres Mottais par Sivan ne donne aucun résultat. La Motte se donne de l'air, Roland dégage les bois Sisteronais, la balle arrive à Latil I qui passe à Sivan, lequel repasse à Guigues bien démarqué ; ce dernier par un shoot éclair loge la balle dans les filets. Sisteron, à partir de ce moment, joue à 4 arrières, et Giudicelli, Rolland et Chastel se font remarquer par leur défense. Sivan montre trop qu'il joue la touche. Guigues botte à 30 mètres dans le champ à côté ; seuls, Fabre et Lieutier essaient de marquer, et s'ils échouent c'est souvent de fort peu.
Tous jouèrent bien à Sisteron à partir de la seconde mi-temps : Çhastel, merveilleux dans ses arrêts, ses fuites, ses blocages. Latil II donnant une impression formidable de puissance, Rolland, toujours agile, nerveux, vite et beaucoup plus adroit que jadis, fit une partie merveilleuse. Brun II, demi-collant, inlassable, adroit sur l'homme et sur la balle, fit une bonne partie. Brun I se racheta de sa mauvaise première mi-temps et surclassa son vis-à-vis, joua bien l'attaque, et vers la fin, défendit on ne peut mieux. Latil I joua bien, fit une bonne partie, assura constamment en deuxième mi-temps la balle à son ailier. Lieutier fit du mieux qu'il pût, rentra un joli but, mais doit apprendre à bien bloquer le ballon. Giudicelli, fût malheureux dans ses shoots, joua bien cependant et fut toujours dangereux. Sivan se dépensa trop, alimenta constamment sa ligne d'avants, ne fut pas heureux dans ses shoots, lesquels ne partirent jamais aussi forts que d'habitude, finit épuisé. Fabre fit un travail consciencieux, servit bien et Sivan et Guigues, fit un beau shoot en première mi-temps, joua bien. Guigues, la révélation de l'année, joua comme toujours, c'est-à-dire merveilleusement, fit des sprints formidables, des shoots éclairs, et par son dernier but, donna la victoire à son équipe.
Nous apprenons à la dernière heure que le match joué dimanche à Veynes n'a pas été homologuée par le district du Dauphiné.
Demain dimanche, à 13 h. rencontre entre les deuxièmes équipes du Sisteron-Vélo et l'Union Sportive Dignoise. A 15 heures, rencontre entre les premières équipes du S.V. et l'Union Sportive de Sainte-Tulle.
12/03/1927
La deuxième équipe bat l'U.S.D. par 3 à 0
Sous un ciel inclément, sous une pluie fine et pénétrante, froide et gênante, deux matches amicaux ont eu lieu sur le terrain de la 2ème maisonnette.
A 13 h 30 précises, Borrély siffle le coup d'envoi du match mettant aux prises les deuxièmes équipes de Digne et de Sisteron. Dès le début, il est évident déjà, que nos jeunes joueurs battront leurs adversaires qui sont acculés devant leurs bois. Après bien des fignolages, Lieutier, qui fera une très belle partie, shoote des dix-huit mètres un but imparable, même pour un autre goal que Doussoulin qui semble demander pardon tant il a peur que le ballon le touche. Dès la remise en jeu, Lieutier s'empare encore de la balle et la fournit à Vernet, lequel drible et shoote fort au but et le réussit Peu après un troisième but shooté par le même Vernet battra le goal une dernière fois. Digne s'échappe quelquefois et force les deux arrières et le goal à intervenir efficacement. La seconde mi-temps voit les Dignois se ressaisir, mais rien ne sera marqué. Ressortirent du lot l'avant centre Dignois et un arrière, Peignon. Brochier, Gachet, Marline, Lieutier et Vernet. Les autres jouèrent mal ou au-dessous de leur forme.

La première équipe bat l'U.S. de Sainte-Tulle par 2 à 0
A 15 heures, les premières équipes de Sainte-Tulle et du S.V. font leur rentrée sur le terrain. Sainte-Tulle donne le coup d'envoi et la balle est vite interceptée. Nos rapides avants filent vers les bois et... se font souffler la balle. Les demis qui feront une partie superbe donnent à tous les coups la balle aux avants qui dans un mauvais jeu, ne savent pas s'en servir. Seul, Marin, jouant inter gauche, fit de jolie et bien bonnes choses. Driblant peut-être un peu trop, mais passant bien et shootant très fort, il nous fit une agréable surprise. Les avants des visiteurs bien servis par un bon demi-centre, sont souvent dangereux, mais Chastel et Rolland veillent et écartent le danger. Les demis sisteronais jouent le jeu, et d'une balle à suivre, Daumas et Marin entrent le goal et le ballon dans les filets. Dès la remise en jeu, Sivan s'échappe vers l'extrême droite et passe en arrière à Guigues qui centre bien, et Latil, vraiment, bon, shoote très dur mais... au dessus. Il y a corner sur corner à l'avantage de Sisteron. Enfin Sainte-Tulle se donne de l'air, mais Brun intercepte et passe à Guigues qui repasse à Sivan, lequel lance à Marin ; celui-ci donne à suivre, et Sivan, seul à 15 mètres shoote dur, le goal plonge et arrête, mais Marin a suivi et rentre un magnifique but. La mi-temps est sifflée et on recommence aussitôt pour arrêter 30 minutes avant la fin à cause de la pluie. Durant le second half, l'U.S.T., grâce au goal à l'arrière et à la mauvaise entente des avants Sisteronais, évitera une rude leçon. A Sisteron, Chastel, Rolland, les trois demis et Marin firent une bonne partie, les autres furent mauvais A Sainte-Tulle, l’avant-centre, le demi-centre, les deux arrières et le goal jouèrent bien et semblèrent à leur aise sur un terrain détrempé.
Le championnat du Dauphinée (3e série) n'ayant pas été homologué se rejouera demain dimanche sur le terrain de Veynes.

19/03/1927
S.V. Champion du Dauphiné (3ème série)
Dimanche 13 Mars, la première équipe du S.V. se déplaçait à Veynes au grand complet pour rejouer le match championnat du Dauphiné, 3e série.
Le 27 Février, en effets le S.V. gagnait le championnat par 2 buts à 1 après 2 prolongations. En vertu de l'article 6 du règlement, l'U.S. Mottoise réclama l'annulation de ce match et elle eut gain de cause. Aussi dimanche dernier les deux équipes s'affrontaient de nouveau.
La partie est sans histoire. La Motte, avantagée par le terrain, descend vers les buts de Sisteron ; les arrières, embourbés ne peuvent dégager, et c'est un premier but pour La Motte. Peu après la remise en jeu, l’U.S. Mottoise se fait concéder un corner, et c'est un deuxième but pour La Motte. Tous, sur la touche, croient l'équipe du S.V. écrasée ; serait-ce vraiment la défaite ? Le découragement ou le sursaut d'énergie ? Subir l'implacable défaite ou forcer la victoire ? On remet en jeu et Sisteron se fait par deux fois accorder un pénalty qui permet à Borrély de les botter très dur et égaliser. Peu après, le goal de La Motte blessé quitte le terrain, et Guigues, dans un tusch magnifique, entre un troisième but qui n'est pas accordé pour hors-jeu de Sivan.
Dur repos, les deux équipes sont à égalité, et Sisteron va avoir l'avantage du terrain. Après une série de passes entre Latil I, Sivan et Fabre, ce dernier entre un magnifique but. Peu après, Giudicelli s'empare du ballon, part, et drible la défense ; c'est un quatrième but pour Sisteron. Vers la fin, Latil I, Fabre et Sivan descendent en passes, et ce dernier, prenant de vitesse les arrières Moltois, entre le cinquième, et dernier but.
Considération - Tous sont à féliciter. Le jeu ne fut jamais clair car le terrain ne le permettait pas mais nous devons reconnaître que bien rares sont les équipes, leur cran, leur volonté de vaincre, sont capables de remonter un handicap de 2 buts et finir avec 3 d'avance. Le terrain était un véritable bourbier, de grandes flaques d'eau le recouvraient, une pluie fine et pénétrante tombait, gênant considérablement les joueurs. Tous savent que les terrains sont préjudiciables à nos joueurs car ils anihilent leur vitesse et leur jeu de passes, et cependant ils ont gagné avec 3 buts d'écart que serait-ce si le terrain avait été sec ?
Voilà nos petits bleu et or champion du Dauphiné, troisième série, nous les félicitons sincèrement et avec joie. Dimanche, la première équipe de Laragne (première série) viendra leur donner sur le terrain de la deuxième maisonnette. Espérons que le temps sera clément et sûrement une victoire de plus sera inscrite sur le palmarès du S.V. Sisteronais, venez tous dimanche au terrain pour les applaudir, ils seront heureux, contents, et auront à cœur de porter encore plus haut les couleurs du club qui nous est cher à tous.

Dimanche dernier malgré un temps défavorable nos jeunes bleu et or sont allés rendre leur match à l'équipe seconde de Digne. Nos jeunes dominèrent nettement le pack dignois pendant les vingt minutes que dura la partie. La ligne d'avants joua avec force, maintes fois le goal dignois dut s'employer à fond. Enfin sur passe de Manteller, Vernet rentre un point après un court dribling. Les demis accrocheurs et servant bien, les arrières et le goal n'eurent pas à s'employer. FRED
Dimanche la 2e du S.V. jouera à 1 heure précise en lever de rideau contre l'équipe correspondante de Veynes.

26/03/1927
Pleurez, doux alcyons, pleurez !
Elle a véçu l'équipe de Laragne.

Dimanche, a eu lieu le match tant attendu Laragne-Sisteron. Une première fois, Sisteron avait gagné, Laragne gagnait le match retour, et la partie de dimanche était la belle. Qui l'emporterait ? L'équipe qui évolue en première série ou les modestes champions de troisième série ?
L'équipe de Laragne arrive renforcée de deux joueurs Serrais. A Sisteron, il manque Borrély. Au coup de sifflet, Sisteron, qui a la balle, fait une incursion chez les visiteurs qui se dégagent par l'arrière Arnaud. Laragne lance sa cavalerie et c'est de justesse que Rolland arrête. Les demis bleus lancent leurs avants, et après une jolie série de passes entre Giudicelli el Sivan, ce dernier botte dur sur le poteau. Peu après, Guigues centre magnifiquement, Sivan reprend, et, de 30 mètres, schoote au but ; le goal pare en coin in-extrémis. Laragne reprend l'avantage, et après une touche près des buts sisteronais Chapue centre et l'inter droit de Laragne marque irrésistiblement.
Les bleus se réveillent alors ; la machine est « gonflée à bloc » et rend tout ce qu'elle peut. Guigues est lancé, il centre merveilleusement à tous les coups, botte un boulet de canon, et durant la fin de la première mi-temps, c'est grâce au goal, à l'arrière Serrois, et aussi aux bois que les filets de Laragne ne furent pas violés. Chaque fois, on voyait Latil I lancer Guigues, Brun I jouer à suivre et botter dans les buts, Guigues, Sivan et Giudicelli schooter on ne peut mieux ; mais les joueurs de Laragne, massés devant leur but, en empêchaient l'entrée et sauvaient en corners bien tirés par Guigues. Et à la fin du premier half on vit Sivan botter 3 fois de suite des 15 mètres, puis Guigues taper très fort sans que la balle pénètre dans les filets bien gardés par Truphémus dans une forme éblouissante.
A la deuxième mi-temps, Sisteron joue le soleil dans le dos, et avec le ferme espoir de gagner. Les demis en donnent un furieux coup, et constamment Laragne est acculée dans ses filets, rarement Chastel louchera la balle, Laragne se défend farouchement mais n'empêchera pas sur cafouillage, l'ailier gauche de marquer un but pour Sisteron. Peu après, Sivan fait un shoot merveilleux qui rase la barre transversale ; puis Giudicelli el Fabre, peu heureux, tapent souvent à côté. Enfin, Guigues après un beau centre, transmet à Sivan, lequel repasse à Giudicelli démarqué, celui-ci drible un moment sur place et botte dur c'est un deuxième but pour Sisteron, et sûrement la victoire. Après plusieurs shoots, plusieurs mouvements bien dessinés, la fin est sifflée dans les bois de Laragne. A suivre.

Nous publierons les considérations samedi prochain.

02/04/1927
Dimanche 27 Février, avait lieu sur le terrain de Manosque le match comptant pour la coupe Buè entre les équipes de Sisteron et de Digne.
Selon son habitude, le S.V. se laisse dominer au début, et Digne marqua un but après un coup franc dans les 18 mètres Sisteron réagit, et grâce à ses demis qui se distinguent, la partie est équilibrée. Giudicelli, passé inter-droit après un joli dribling, shoote fort aux buts et réussit à égaliser. Digne, repart à l'assaut, et après un cafouillage devant les bois de Chastel, les Dignois rentrent grâce à un joueur sisteronais, leur 2e but. La mi-temps est sifflée sur le score de 2 à 1. Dès la remise en jeu, les avants sisteronais bien en souffle, font de constantes incursions dans les buts dignois. Tous se distinguent. Les demis bleu et or leur donnent constamment la balle ; ils sauront s'en servir. Latil et Sivan lancent Guigues à tous les coups, et celui-ci après avoir essayé plusieurs fois sa chance, y renonce et centre merveilleusement. Daumas, bien placé, profite des belles passes de Guigues pour égaliser d'un shoot tiré très près. Peu après la remise en jeu, Sivan reçoit la balle, drible vite et gagne du terrain, il passe « dans le trou » à Giudicelli démarqué qui donne à suivre sur Fabre, qui prend les arrières de vitesse et rentre un but magnifique par la façon dont il a été emmené. Peu après encore, grâce à une belle passe de Guigues, Giudicelli rentre le 4e but de très près. Digne tente de réagir mais les demis ne peuvent plus tenir tête au jeu vite et scientifique du pack Sisteronais. Chastel intervient bien quelquefois, mais son brio et son adresse écartent à tous les coups le danger. Roland se démène et sort une belle partie. Les Dignois dominent et veulent marquer encore. Enfin Sisteron dégage et Daumas en possession du ballon, passe fort à Guigues qui centre devant les buts. Sivan, parti de très loin, dépasse les deux arrières, et expédie le goal et le ballon dans les filets. La fin est sifflée sur le score 5 buts à Sisteron contre 2 buts pour Digne. Le 6e but rentré par Sisteron fut refusé par l’arbitre.
Tous jouèrent bien ; la défense se tira comme toujours des situations les plus dangereuses ; les deux buts marqués contre Chastel ne peuvent lui être imputés. Les demis, surtout Latil et Brun I jouèrent très bien. Brun II avance beaucoup trop et laisse son aile démarqué. Les avants jouèrent comme depuis longtemps ils n'avaient plus fait. Les passes courtes, rapides et ras de terre furent en honneur, et grâce à cela, des joueurs vite comme Daumas, Sivan et Fabre sont très dangereux, et les shooteurs qui ont pour nom Daumas, Giudicelli, Sivan et Guigues doivent marquer souvent.

GRAND GALA (16/04/1927)
A l'occasion des fêtes de Pâques : SPORTIF & MUSICAL
organisé par la Société sportive : Sisteron-Vélo et la société musicale Les Touristes des Alpes. Dimanche 17 Avril 1927 à 14 heures, Place de la Mairie, Concert Musical donné par les Touristes des Alpes.
A 21 heures, au Casino, Grand Bal avec le concours du Printania-Jazz.
Lundi 18 Avril, à 14 h. 30, sur le terrain de la Maisonnette, Grand Match de Football entre la première équipe du S. M. U. C. de Marseille, (champion du Sud-Est 1e série), et la Première équipe du Sisteron-Vélo.
Pendant le match, CONCERT par Les Touristes des Alpes. Sur le terrain : Buffet, Buvette. Les taxis Sisteronais stationneront rue de Provence en permanence.

23/04/1927
Le S. M. U. C. bat le S.V. par 6 buts à 5
Après avoir fait une mauvaise partie dimanche contre Laragne qu'ils battirent copieusement, les équipes du S. M. U. C. eurent à s'employer à fond pour battre notre valeureux onze.
Le jeu fut merveilleux, scientifique et vite du côté marseillais, fougueux, rageur et parfois scientifique du côté sisteronais. Le S. M. U. C. menait à la mi-temps par 3 à 2, et quatre minutes avant la fin du match, Sisteron menait par 5 à 4, ce qui prouve que nos bleu et or dominés en première mi-temps firent un jeu beaucoup plus égal et surtout beaucoup plus efficace en deuxième mi-temps. Toute l'équipe est à féliciter, notamment le goal qui fit une partie merveilleuse en arrêtant de nombreux bottés signés Talleyrac ou Santucci, et la ligne d'avants qui fut très efficace et excessivement heureuse dans ses shoots tirés très durs. Si le goal Marseillais n'eut pas à s'employer comme Chastel, il est certain qu'il fournit de gros efforts pour sortir de certaines passes périlleuses. Le S. M. U. C. a une ligne d'attaque merveilleuse, et sûrement l'année prochaine, il sera en première série. Les onze joueurs sont onze athlètes merveilleusement bâtis, tous coureurs à pied ou sauteurs ou lanceurs. Ils possèdent en Lavoggui un international du rugby qui joue très bien l'association. Leur jeu s'apparente beaucoup à celui du S. A. P., dribles rapides, passes précises et shoots sous tous les angles.
La Commission du S.V. remercie le public qui vint nombreux entendre de la bonne musique exécutée par les Touristes des Alpes, qui, gracieusement, nous prêtèrent leur concours, voir une belle partie de football, et une merveilleuse performance du lanceur Richaud, recordman et champion du littoral, du lancement du poids ; il a battu son record en lançant à 11 mètres 87.
Nous remercions aussi les nombreuses personnes qui nous ont gentiment aidés dans la lâche aride d'organiser une telle fête. Sous peu, public Sisteronnais, on vous annonce un match sensationnel avec une équipe de première série championne du Dauphiné. Aux félicitations adressées au S.V. par notre correspondant particulier Sisteron-Journal tient à joindre les siennes.

30/04/1927
Le Sisteron-Vélo est venu et a vaincu... l'Union Sportive Dignoise par 1 but à 0 à Manosque. Dimanche dernier, se jouait à Manosque sur le terrain de la Provençale, le match comptant pour la finale de la coupe Bué. Cette finale mettait aux prises l'U. S. Dignoise et le S.V. Le match commença à 15 h 30 pour permettre au Sporting-Club de Marseille de matcher contre la Provençale de Manosque. Après une partie âprement disputée, les Manosquins durent s'incliner avec deux buts à leur passif.
Les équipes pénètrent sur le terrain à l'appel de l'arbitre, et M. Charles Bué donne le coup d'envoi. Aussitôt, les Sisteronais se mettent en action et pénètrent dans les 18 mètres dignois et s'y cantonnent un long moment. Les Dignois font de dangereuses échappées, mais les arrières bleu et or ne laissent rien passer. Cette première mi-temps, toute à l'avantage des Sisteronais démontra la classe de la défense et le manque de cohésion, ou mieux peut-être, le peu de combativité de la ligne d'avants sisteronaise. Il est vrai qu'un fort vent prenant le champ en travers, portait le jeu entièrement sur une aile tandis que l'autre ne touchait le ballon que rarement.
A la seconde mi-temps, la partie fut mieux équilibrée, quoique nettement à l'avantage des Sisteronais encore qui semblèrent pouvoir conclure. C'est durant celle seconde mi-temps que nous vîmes un jeu de passes magnifique, quelques beaux départs et de merveilleux blocages. Le coup d'envoi est à Sisteron : Sivan passe à Fabre qui repasse à Marin, lequel lance Sivan arrêté bien près des bois par un arrière Dignois ; bien près des buts pour qu'aucun Dignois ne puisse toucher le ballon tant l'action fut menée vite. Autre phase : Fabre est lancé, court le long de la touche, et avant d'être arrêté, passe à Latil qui lui repasse, laissant les demis Dignois et toute la défense dans une passe bien périlleuse.
C'est avec plaisir que nous remarquons que la leçon du S. M. U. C. a porté ses fruits. Le point vainqueur fut bien amené. Sivan shoote au but, le goal arrête, mais bien chargé par Marin, envoie vers la touche. Daumas reprend et shoote fort, Sivan bloque et à deux mètres bat irrésistiblement le koper Dignois qui tente, en vain d'arrêter la balle. Digne réagit, descend fort vers les buts sisteronais et c'est la fin.
Quoique victorieux, les bleu et or furent bien médiocres : Brun II sortit une belle partie, les deux arrières jouèrent fort bien et réduisirent à néant toutes les attaques Dignoises ; Chastel n'eut à s’employer que deux fois, il le fit avec sa maitrise habituelle (il ne toucha la balle que 7 fois durant toute la partie). Les avants Sisteronais furent excessivement faibles, les ailes ne purent rien faire à cause du vent, les inters furent indolents au possible ; seul Sivan fit du jeu, sut bloquer sa balle et jouer ras de terre ; il fut combattif à l'excès et peu souvent hors jeu (contre son habitude). Brun et Latil I firent une bonne partie mais nous les avons vus mieux jouer, notamment contre le S. M. U. C. Fatigue ou trop grande confiance ? Il faut cependant féliciter notre onze valeureux qui prit part à deux championnats et les enleva tous les deux. Cette saison fut très heureuse, espérons que les tournois de sixte qui vont commencer voient la supériorité de notre équipe sur les autres, et que de nouveaux bronzes viennent enrichir encore la belle vitrine de M. Arnaud, notre sympathique trésorier.
Pendant que la première équipe jouait à Manosque, notre deuxième était allée à St-Tulle. Au coup de sifflet, les équipes rentrent en jeu. Nous voyons les "bleu et or" qui vont se camper dans les buts adverses pour y rester durant toute la partie. Les adversaires firent bien quelques échappées, mais n'aboutirent à rien. Malgré le vent qui ne laissa pas déployer le jeu les Sisteronais remportèrent la victoire par 4 buts à 0. Tous nos joueurs sont à féliciter.

21/05/1927
Pour clôturer la saison de football demain dimanche à 14 h. grand Event sportif entre 1’équipe 1e des Scouts Gapençais et notre vaillante première équipe locale.

28/05/1927
La saison de football touche à sa fin et nous ne verrons plus évoluer sur le terrain de la maisonnette notre onze valeureux et si souvent vainqueur cette année. Mais les tournois de sixte vont commencer, et si cette saison, notre équipe joue comme l'année dernière où elle s'est révélée spécialiste dans ce genre, elle nous reviendra couverte de lauriers encore et terminera la saison en grande équipe.
Dimanche 27, sept équipiers prévus se déplaceront à Manosque pour disputer un challenge offert par La Provençale. Faisons confiance à cette équipe qui comprend les meilleurs joueurs possibles et qui devra se tailler de beaux succès.

13/08/1927
Sisteron-Vélo - Verrons-nous, l'hiver prochain, évoluer de nouveau, sur le terrain de la deuxième maisonnette, nos bleu et or qui remportèrent de si beaux succès la saison écoulée ; c'est ce que l’on entend dire par les amateurs du ballon rond de notre cité. C'est qu'en effet, notre première équipe est toute disloquée, par suite du départ de quelques joueurs, pour le régiment,- et du retrait de certains anciens qui ont décidé de prendre leur retraite pour se consacrer entièrement aux soucis du ménage et faire place aux jeunes. Après quelques mois de repos, voilà le moment venu de songer à la saison prochaine. En vue de la formation des équipes de football, les jeunes gens qui désireraient pratiquer ce sport sous les couleurs de notre chère société, sont invités à se faire inscrire avant le 31 Août chez M. Arnaud, cycles, trésorier du Sisteron-Vélo ; à cet effet, ils se muniront de trois photos (format identité) nécessaires pour rétablissement des licences obligatoires pour les matches championnat qui doivent commencer au début d'octobre. Les licences qui doivent être adressées au plus tôt à la 3.F.A. pour être valables, et la commission désirant contracter une assurance pour tous les joueurs, il est nécessaire que les équipes soient formées au plus tôt.
Le Sisteron-Vélo ne doit pas mourir comme le prétendent certains détracteurs ; notre ville est déjà assez morte. Aussi nous espérons que la jeunesse répondra à notre appel, et que nous aurons le plaisir d'applaudir de nouveau nos équipiers qui auront à charge de conserver les trois superbes objets d'art si magnifiquement acquis la saison dernière et que chacun a pu admirer. Nous possédons déjà dans notre deuxième équipe, de bons éléments qui peuvent fournir du beau jeu, mais ce n'est pas suffisant, il faut remplacer les absents.
Tous les sportifs ont encore présent à la mémoire le beau match du lundi de Pâques, qui mettait aux prises le S. M. U. C. de Marseille, et notre vaillante première équipe qui soutint le choc admirablement en ne succombant que de justesse, ce qui lui valut les applaudissements du public accouru en grand nombre pour assister à cette rencontre. Cette année, nous comptons encore assister à de semblables rencontres, et tous nos efforts tendront à donner satisfaction au public. Allons, debout les jeunes; préparez-vous, faîtes-vous inscrire, et Sisteron Vélo aura ses deux équipes pour faire triompher ses couleurs. Le Trésorier

10/09/1927
La Commission invite tous les membres de la Société ainsi que les jeunes gens qui désireraient pratiquer le football sous les couleurs du Sisteron-Vélo à assister à la réunion qui aura lieu le lundi 12 septembre à 9 h. du soir au siège (Hôtel de la Mule Blanche) en vue de la formation des équipes pour la saison. Question urgentes à traiter. Présence indispensable de tous. La Commission

15/10/1927
La Commission informe le public qu'une équipe étant constituée, la saison de football s'ouvrira très probablement dimanche 16 octobre sur le terrain de la deuxième maisonnette. Des pourparlers sont en cours avec le Sporting-Club Serrois et il est à peu près certain que cette équipe viendra donner la réplique à notre onze. Si cette rencontre a lieu comme nous l'espérons, le match sera annoncé dimanche matin. Nos jeunes espoirs sont tout décidés à maintenir la renommée acquise par notre Société la saison dernière ; espérons qu'ils feront tout leur possible pour cela. Donner un pronostic sur ce match est un peu difficile car l'équipe de Serres possède de très bons éléments que nous avons pu apprécier l'hiver dernier. Malgré que cette équipe paraisse devoir l'emporter, nos bleus et ors auront à cœur de se défendre vaillamment ; espérons que nous assisterons à une partie intéressante qui sera un bon entraînement à la veille des championnats qui vont commencer sous peu. Comme d'habitude, les amateurs du ballon rond viendront nombreux sur les lignes de touche pour encourager nos jeunes espoirs. Tous les équipiers sont priés de se rendre sur le terrain dimanche matin à 9 heures pour le traçage.

22/10/1927
Dimanche a eu lieu sur le terrain de la deuxième maisonnette un match amical entre les équipes premières de Serres et Sisteron. Ce fut plutôt un match d'entraînement pour les deux équipes, Cependant les nôtres gagnèrent la partie par 6 buts à 2. La partie fut tout-à-fait correcte.
Demain dimanche, les bleu et or iront rendre le match retour à Serres. Rendez-vous à la gare, à 11 heures et demi. Prière aux équipiers d'être exacts.

29/10/1927
Dimanche sur le terrain de la deuxième maisonnette aura lieu un match amical de football entre les équipes premières de la Provençale de Manosque et du Sisteron-Vélo. Public, venez nombreux pour encourager nos jeunes espoirs. Coup d'envoi à 2 heures précises.

19/11/1927
Sisteron-Vélo - Dimanche 20 novembre sur le terrain de la deuxième maisonnette s'ouvrira pour notre équipe la saison du championnat 2e série des Hautes et Basses-Alpes ; nos bleu et or seront opposés à l'équipe de l’U.S. d'Embrun qui est encore inconnue dans notre cité où nous n'avons jamais eu l'occasion de la voir évoluer. Nos visiteurs nous arrivent avec une bonne réputation et leur équipe possède parait-il de bons éléments. Que feront nos jeunes espoirs devant leurs adversaires inconnus ? Encouragés par la rentrée de quelques anciens joueurs de l'année dernière, espérons qu'ils feront tous leurs efforts pour obtenir une victoire qui les placerait en bonne position dans le classement du championnat. Les amateurs de la balle ronde viendront nombreux sur le terrain pour encourager les joueurs et assister à cette rencontre qui sera pour tous l’occasion d'un régal sportif. Il ne nous reste plus qu'à souhaiter que le beau temps soit de la partie et de voir gagner les meilleurs. Coup d'envoi à 2 heures précises. Le match sera dirigé par M. Brochier de Veynes (arbitre officiel du District)

26/11/1927
Dimanche dernier malgré le mauvais temps qui retint bon nombre de personnes, nous avons pu assister à la rencontre comptant pour le championnat 2e série des Hautes et Basses-Alpes qui mettait en présence l'U. S. d'Embrun et notre équipe locale renforcée par quelques anciens joueurs. Il est très regrettable que l'arbitre officiel ne se soit pas déplacé et conformément aux règlements les deux capitaines en désignèrent un.
Le jeu fut très acharné de par et d'autre, mais très courtois, et malgré l'énergique défense de nos visiteurs, ils durent s'incliner devant nos bleus et or qui remportèrent par 5 buts à 0. Très bon début, en championnat, de notre jeune équipe qui parait décidée à vouloir se bien classer ; il reste encore cinq rencontres comme celle-là à disputer et espérons qu'ils auront à cœur de remporter encore quelques victoires. L'équipe d'Embrun possède de bons éléments et avec un peu plus d'entrainement, elle arrivera à de bons résultats ; elle fit de belles échappées dans les bois Sisteronais, mais toutes se heurtèrent à une défense qui lui barra la route constamment. A Sisteron tous les joueurs sont à féliciter car chacun fit ce qu'il pût et s'employa à fond ; l'équipe sut profiter des sévères leçons qui lui furent données par ses adversaires des dernières rencontres.

Dimanche 27 novembre, nous verrons de nouveau évoluer notre équipe sur le terrain de la 2e maisonnette ou elle rencontrera celle de St-Tulle en match amical ; la partie promet d'être intéressante car nos visiteurs possèdent cette année une équipe de classe qui vient d'obtenir de bons résultats. Rendez-vous nombreux sur le terrain pour encourager les joueurs et profiter d'un régal sportif ; que le soleil veuille bien aussi être de la partie.

03/12/1927
Sisteron-Vélo. - Dimanche dernier a eu lieu la rencontre annoncée entre l'équipe de St-Tulle et celle du S. V. Tous les sportifs ont pu apprécier les progrès accomplis par notre jeune équipe depuis le début de saison. Après une partie chaudement disputée, celle-ci se termina à l’avantage de nos bleus et or qui l’emportèrent par 7 buts à 0 malgré l'énergique défense de nos visiteurs qui possèdent cependant une bonne équipe. Ce fut une bonne revanche de la partie qui se joua à St-Tulle il y a quinze jours et nous voyons avec plaisir que notre équipe marche avec une bonne entente. Bien dirigée par leur intrépide capitaine qui connait à fond toutes les routines du jeu, nos équipiers arriveront, espérons-le, à de bons résultats.
Demain nous serons privés de notre dimanche sportif, notre équipe se rendant à St-Auban pour y rencontrer l'équipe locale en match amical ; cela lui fera encore un bon entrainement en vue du match championnat qui doit avoir lieu sur notre terrain dimanche 4 décembre où nous aurons le plaisir d'assister encore à une belle partie.

10/12/1927
Dimanche 11 Décembre le terrain de la 2e maisonnette sera le théâtre d'une émouvante rencontre qui mettra aux prises les équipes de l’U. S. Gapençaise et du Sisteron-Vélo en un match comptant pour le championnat 2e série des Hautes et Basses-Alpes. Que feront nos représentants devant leurs adversaires qui possèdent une équipe de valeur ? Après les trois dernières victoires que viennent d'obtenir nos bleus et or il nous est permis d'espérer qu'ils feront tous leurs efforts pour sortir victorieux de cette rencontre et conserver la tête du classement qu'ils détiennent actuellement ; nos visiteurs mettront aussi tous leurs moyens en œuvre pour l'enlever et leur opposeront une énergique défense. Quoi qu'il en soit les amateurs de beau sport assisteront à une partie très intéressante. La rencontre sera dirigée par l'arbitre officiel M. Ruby le dévoué Président du District des Hautes et BassesAlpes.
A l’effet de dédommager le S-V. des frais occasionnés par cette rencontre, il sera perçu sur le terrain un droit d'entrée de 1 fr. ; nous espérons que nombreux seront les amateurs qui viendront encourager les joueurs par leur présence et qu'ils réserveront un bon accueil aux dévouées demoiselles qui solliciteront leur obole. Nous recommandons instamment au public et principalement à la jeunesse de s'abstenir de toute manifestation et nous avons confiance au bon sens de chacun pour cela afin que Sisteron conserve la bonne réputation que son public a toujours eue. Coup d'envoi à 2 heures précises.
Dimanche dernier notre équipe s'est rendue à St-Auban pour y rencontrer en un match amical l'équipe locale ; après une partie chaudement disputée, mais très courtoise, les nôtres gagnèrent par 3 buts à 2.

31/12/1927
Après une absence assez longue, nous pourrons voir évoluer de nouveau le dimanche 1er Janvier nos bleu et or sur le terrain de la deuxième maisonnette. A cet effet, notre équipe sera opposée à l'équipe correspondante de l'U. S. Gapençaise qui veut bien se déplacer chez nous pour dédommager le S. V. du forfait dont elle nous a gratifiée pour le championnat.
Les amateurs de la balle ronde sont conviés à venir nombreux assister à cette rencontre qui promet d'être très intéressante. Formation de l'équipe :
Goal, Chastel I ; arrières : Rolland, Latil ; Demis, Bernard, Lieutier, Martine ; Avants, Gachet, Brun, Bonnet, Clergue, Chastel II.
 

 

» En savoir plus sur LA BOUTIQUE DU MENUISIER
    CALENDRIER

Retrouvez les prochaines dates de matchs sur le site de la Fédération Française de Football.

» Le calendrier


    RÉSULTATS

Retrouvez les résultats des matchs sur le site de la Fédération Française de Football.

» Les résultats


GALERIE
» Voir les photos

SPONSORING
» Connaitre
nos sponsors

PRESSE
» La revue
de presse

CENTENAIRE
DU SFC
» voir

© Sisteron Football Club - 2007 - Réalisation du site Internet - Conception WOISA Diffusion - Hébergement : Cime Rodez (12)