Accueil Le club Equipes Le jeu Conseils Evenements Contact Video

cialis prix


    LES NEWS DU CLUB

::: REJOIGNEZ-NOUS !!!

Le SFC est en recherche de dirigeants et éducateurs pour accompagner et améliorer l'encadrement des équipes du club.
Possibilité de passer des formations.
Alors, que tu sois joueur,...

» En savoir plus


Important

    LES NEWS DU PORTAIL

::: PROGRAMME EDUCATIF FEDERAL

Nom de l'Action : FAIRE ARBITRER LES JEUNES A L'ENTRAINEMENT OU EN MATCH

Dans le cadre de son projet associatif du CFF4, le SISTERON F.C. a mis en place une action PEF concernant...

» En savoir plus


    ANNONCES TOURNOIS

::: TOURNOIS U.11 & U.13 MEDOU HAMADA

Le Sisteron Football Club organise son 3ème tournoi de football "Medhou Hamada" ouvert aux U.11 et U.13 le Samedi 09 Juin 2018 sur toute la journée.

Informations et Inscriptions...

» Voir toutes les annonces


::: La centenaire du Sisteron FC


 

1931

Sisteron Journal [01 janvier 1931]

10/01/1931
Dimanche passé la première équipe du Sisteron-Vélo est montée à Serres jouer la partie qui devait avoir lieu le dimanche précèdent. Le match, joué dans des conditions plutôt défavorables terrain gras et ballon lourd, n'a pas manqué d'intérêt. Il y eut des phases vraiment jolies.
En première mi-temps, Sisteron eut un léger avantage. Cependant la défense Serroise est très forte et brisa toutes les attaques. Les Serrois, de leur côté furent aussi dangereux et réussirent un but. Au début de la première mi-temps Sisteron a profité des défaillances de la défense adverse pour marquer deux buts par l'intermédiaire de Chastel el de Petit. Le jeu fut assez égal, pourtant les attaques des locaux où Brun brillait, furent plus dangereuses que celles de Serres. La pluie se mit à tomber. Il restait une demi-heure à jouer lorsque l'arbitre arrêta la partie, alors que Sisteron menait par deux buts à un. Il est probable que les Sisteronais eussent maintenu leur avantage si l’on avait pu jouer le temps réglementaire. Chez les locaux trois se sont nettement distingués. En défense, Rolland ; en demis, Paulet, et avant, Raymond Brun à qui je dois une vive reconnaissance de m'avoir remplacé. Une fois de plus Chastel, avant centre, a distribué le jeu consciencieusement. Eldon Carter

24/01/1931
Une fois de plus il n'était pas possible, dimanche passé, de faire, le déplacement à Forcalquier. La première équipe du Sisteron-Vélo est allée à Valensole rencontrer l'équipe correspondante du Club Olympique. Nos équipiers désirent exprimer ici, leurs remerciements, pour l’accueil qui leur a été fait par les sportifs de Valensole.
En première mi-temps les Bleu et Or tinrent tête admirablement à leurs valeureux adversaires. Toute l’équipe joua bien. Ernest Rolland surtout fit preuve d'une grande activité. Arthaud termina une forte attaque d'Audibert et de Lieutier par un joli but. Malheureusement la bonne forme manifestée en première mi-temps n'a pas été maintenue. L’équipe s'est sensiblement affaiblie en deuxième mi-temps, ce qui a permis à Valensole de marquer deux buts. Heureusement pour Sisteron Gaston Richaud qui a dut reprendre sa place comme gardien de but, fut dans une forme merveilleuse. Eldon Carter

31/01/1931
Ce fut dans des conditions tout à fait défavorables que s'est déroulé dimanche passé à Forcalquier, le match retour Racing-Club c/ Sisteron-Vélo. Un terrain presque entièrement couvert d'eau, un ballon trempé par conséquent lourd et glissant, ont rendu impossible un beau jeu. Les joueurs souvent à terre, le ballon bloqué par la boue, rendirent la partie plutôt comique. Le commencement fut mauvais pour Sisteron. La défense mal à son aise dans le gâchis, n'arrivait pas à dégager son camp. Forcalquier marqua deux buts, coup sur coup. Le Racing a eu la sagesse de maintenir tant que possible le jeu sur le haut du terrain où l'on pouvait encore manœuvrer avantageusement. Les locaux de leur côté ont réussi quelques attaques dangereuses et marquèrent un but. Forcalquier ajouta un troisième point juste avant le repos et mena à la mi-temps par 3 buts à 1. La deuxième mi-temps s'est débuté par un but pour Sisteron. Dès la remise en jeu l'aile droite de Forcalquier s’échappe et marque leur quatrième but. Sisteron paraissait battu quand la défense adverse s'est effondrée et des buts pour les locaux ne tardèrent pas à être marqués. Ainsi trois nouveaux points ont donné l'avantage aux Sisteronais qui le gardent jusqu'à la fin et sortent vainqueur par 5 buts à 4. Dans de telles conditions toute critique du joueur individuellement serait superflue. Les buts furent marqués par Chastel (2), Petit et Paulet. Eldon Carter

07/02/1931
A Forcalqnier, nous avons joué dans la boue ; à Sisteron dimanche passé ce fut dans la neige. Et c'est nos aimables amis de l'Union Sportive Gapençaise qui sont venus pour la troisième fois matcher contre notre première équipe. Mais l'équipe visiteuse fut incomplète et comprenait des éléments tout à fait inexpérimentés et très faibles. Aussi Sisteron a-t-il gagné très largement et très facilement. En somme bon entraînement pour les matchs de Coupe qui vont commencer. Dans ces conditions, il est inutile d’insister sur une partie où pour les trois quarts du temps il n’y avait qu'une équipe sur le terrain. Et nous nous passons également de la critique habituelle du joueur. Signalons toutefois, la bonne partie fournie par Paul Lieutier. C’est demain dimanche, que commence la série des matchs comptant pour la Coupe Tesseire. C'est à cette occasion, que le Sisteron-Vélo se déplacera à Digne pour rencontrer l'équipe locale.

14/02/1931
Le dirigeant d'un club des Basses-Alpes a écrit au sujet de la Coupe Teissère « le Sisteron-Vélo nous réserve des surprises » Cette prédiction s'est déjà réalisée dimanche passé à Digne, quand notre première équipe dans une partie désormais mémorable, a reproduit toute la gloire du long passé du Sisteron-Vélo. Exception faite des premières dix minutes de la partie de dimanche il n'y avait aucun trou dans l'équipe locale. Le « onze » fut animé d'une telle volonté de gagner que lorsque la fin du match est arrivée, il jouait en pleine forme à laquelle ses adversaires ne pouvaient pas résister. Comme nous le disons, le commencement fut mauvais pour Sisteron. Trompé par un vent contraire, Gaston Richaud se voit battre deux fois dans les huit minutes. Chastel très en forme lance de fortes attaques et Petit ouvre la marque pour Sisteron. Cependant Digne, revint à la charge et marqua un troisième but sur un corner bien tiré. C'est alors que les locaux commencèrent à faire un gros effort de telle sorte que quand le repos fut sifflé, le terrain perdu avait été rattrapé. Sisteron avait pris l’avantage et trouvé sa meilleure forme. A la mi-temps : Sisteron 4 – Digne 3 buts. A la reprise du jeu. Sisteron débute par un but. Un changement dans l'équipe locale semble la désorganiser un peu et Digne en profite pour marquer un but. L'équipe visitée n’a pas dit son dernier mot. Dès lors la supériorité des Sisteronais s'accentua. Elle se traduisit par trois nouveaux buts et la fin est sifflée sur le score. Sisteron 8, Digne 4 buts. Dans une équipe où tous se sont donnés à fond. Petit, avec cinq buts à son actif, mérite une mention spéciale.
Dimanche prochain le Sisteron-Vélo recevra le Racing-Club de Forcalquier. Nous sommes sûrs que les sportifs Sisteronais ne manqueront pas cette rencontre qui promet d'être intéressante. Eldon Carter

21/02/1931
Comme l’a dit un joueur du Sisteron-Vélo : « c'est malheureux qu'il y ait toujours quelque chose, quand il faut jouer ici » En effet, notre terrain qui est habituellement si joli, fut dimanche passé dans un état lamentable, avec les pieds dans la boue alors qu'un vent glacial soufflait à travers le terrain, on était vraiment mal pour jouer.
Sisteron eut le coup d'envoi et prit de suite l'avantage. Chastel ouvrit la marque après dix minutes de jeu. Peu après la remis en jeu. L’aile droite de Forcalquier échappe, les avants trompent la défense sisteronaise, attirent Richaud de ses bois et égalisent. Dès la remise en jeu, Chastel, vraiment avide de travail, ne se donna aucun répit jusqu'à ce que le ballon logeât pour la seconde fois dans les filets de Forcalquier. Le gardien de but du Racing-Club avait fort à faire pour arrêter les puissants schoots des avants de Sisteron, mais il s'est admirablement tiré de partie : Les attaques de Forcalquier toujours menaçantes se brisèrent sur les demis ou les arrières locaux. Au repos Sisteron menait par 2 buts contre 1. A la reprise la pression encore plus forte des Sisteronais, continue. Après huit minutes de jeu, la balle passe à gauche, et Rolland bien placé marque irréparablement. Quinze minutes avant la fin, le même joueur ajouta un quatrième but d'une mêlée devant les buts. Plus rien n'est marqué, Sisteron bat Forcalquier par 4 buts à 1. Arbitrage énergique et impartial de Latil de Sisteron.
Demain dimanche, Sisteron-Vélo recevra, pour la première fois, le Sporting Club de Volx, en coupé Teissêre.
Nous prenons ici la liberté d'exposer un réel besoin qui existe dans notre société. Un incident regrettable nous a laissé dans une situation financière vraiment embarrassante. Nous prions donc instamment les sportifs de Sisteron de bien recevoir ceux qui pendant la partie distribuent les billets et demandent la modeste somme de deux frs. Eldon Carter

28/02/1931
Shakespeare, le grand poète anglais, a écrit une poésie devenue célèbre qui commence par ces mots : Souffle, souffle, toi, vent d'hiver.
En effet, dimanche passé, le vent n'a pas manqué de souffler. Cependant lorsqu'on joue raz de terre comme ce fut le cas dans la première mi-temps, on surmonte l'obstacle. Cette première partie du jeu fut très animée. Les deux équipes ont attaqué tour à tour. Les avants de Sisteron ont fourni un beau jeu. Chastel jouait en vedette. L’avant-centre est en pleine forme en ce moment. Quoique moins triomphant que parfois E. Rolland a fait du joli jeu. Petu marqua pour Sisteron après quinze minutes de jeu. Mais il n’y avait pas qu'une équipe sur le terrain. L'extrême droit de Volx est très fort et il échappe constamment. C'est alors qu'on a pu apprécier la valeur des arrières locaux; Bernard par ses heureuses interventions, Blanc, par ses forts dégagements. A la mi-temps, Sisteron 1, Volx 0. La deuxième mi- temps fut moins intéressante. Les deux équipes ont essayé de jouer trop près de la touche. En football, il faut se donner la place pour manœuvrer. Chastel marqua un deuxième but après dix minutes de jeu et ajouta un troisième but un peu plus tard. Volx commença, alors, à prendre la direction de la partie. Les visiteurs n'arriveront pas cependant à sauver l'honneur. Pourtant, juste avant la fin, un but pour Volx semble inévitable, mais Richaud arrêta brillement. Sisteron gagna par 3 buts à 0. Eldon Carter
Demain dimanche, c'est la redoutable équipe d’Oraison-Sports qui viendra matcher contre le victorieux Sisteron-Velo. La valeur de l'équipe visiteuse est très grande, de ce fait, la lutte sera très serrée.

07/03/1931
Il n'y a pas moyen évidemment de pouvoir jouer avec un temps à peu près. Il faut se résigner à jouer dans des mauvaises conditions devant peu de monde. Dimanche passé encore ne fût pas une exception à la règle. Aussi la qualité du football fut-elle médiocre. Sisteron a battu Oraison par un but marqué par Chastel à la douzième minute, après un mauvais blocage du gardien de but On a beaucoup parlé de la déveine des avants sisteronais dans leurs shoots. Qu'y avait-il comme précision dans ces shoots ? Très peu. Exception faite des premières vingt minutes, les locaux, contrairement à leur habitude lurent lents, hésitants et peu précis. Dans une équipe qui jouait au-dessous de sa forme, seul l'arrière Blanc et le gardien de but Richaud, sont à signaler. Oraison a joué sans tactique, et a beaucoup abusé du coup de pied à suivre. Cependant au dernier quart d'heure les visiteurs firent des efforts désespérés pour arracher le match nul. Deux fois, un but semblait inévitable. La première fois, le demi-gauche (l'auteur de ces lignes) a arrêté les avants visiteurs qui fonçaient droit sur le but et la seconde fois, ce fut Richaud qui arrêta « in extremis » après que la barre soit tombée.
Dimanche prochain aura lieu la grande rencontre de la compétition qui mettra en présence la puissante équipe du Sporting-Club de Riez et du Sisteron-Vélo. C'est vraisemblablement après cette rencontre que se décidera le gagnant de la coupe Teissère, mise en compétition par Oraison-Sport. En lever de rideau, le Club Jean-des-Figues rencontra la deuxième équipe du Sisteron-Vélo. Eldon Carter

14/03/1931
Enfin, un temps superbe, un terrain idéal, une assistance nombreuse et... une défaite. Je regrette que les nombreux spectateurs sur les touches n'aient pas vu un jeu plus intéressant, plus fin, plus beau. Battus oui, nous avons été battus et par une meilleure équipe. J'ai lu, sur les pages immortelles d'un journal sportif anglais une parole qui m'est restée à la mémoire : « On joue aussi bien que ses adversaires le laissent jouer. » Et bien les joueurs de Riez en prenant le ballon au vol ont empêché nos avants surtout de fournir leur jeu habituel. On comprendra combien il est difficile pour moi de faire la critique d'une partie où je fus particulièrement heureux. La vérité est qu'on m'a laissé jouer. Une fois de plus l'arrière Blanc a joué en « étoile » seulement ses dégagements dépassaient de trop la ligne d'avants. Ce que Richaud dans les buts à fait, il l’a bien fait.
Au commencement de la partie, le jeu fut assez égal. Puis, Riez a pris nettement l'avantage, mais leurs shoots furent si impuissants que rien n'est marqué avant la mi-temps. En deuxième mi-temps la pression des visiteurs continue, encore plus forte. Puis suit la réaction sisteronaise toujours sans résultat. Enfin vient le but de la victoire pour Riez, quatre minutes avant la fin.
En lever du rideau, la deuxième équipe du Sisteron-Vélo a battu celle du Club-Jean-des-Figues par 2 buts à 1. Eldon Carter

21/03/1931
Une journée de pénalties ! Pas moins de six ! Et tous furent bien bottés, sauf le dernier que le capitaine Chastel n'a pas shooté. Dans, la circonstance ce fut un geste sportif méritoire. En première mi-temps le jeu des locaux nous a causé de graves inquiétudes. L'absence de Bernard se faisait durement sentir. En passant, notre arrière a manqué dimanche sa première partie de cette saison. On peut dire aussi que les avants de Sisteron n'ont pas eu la chance avec leurs shoots. Le gardien de buts de Manosque aussi a très bien joué. Mais il faut admettre que très souvent les Sisteronais se faisaient enlever le ballon par des joueurs moins expérimentés mais plus athlétiques. A la mi-temps Sisteron 3 (dont 2 pénalties ) Manosque 1. Après le repos, l'équipe locale a beaucoup mieux joué et elle accuse un net avantage. Le score (6 buts à 1) eut certainement été encore plus élevé si la partie avait durée le temps réglementaire. Le demi-centre Marcel Lieutier semble avoir retrouvé sa forme après le regrettable accident qui pendant plusieurs mois l'a éloigné du jeu. Ailhaud et E. Rolland ont fait de jolies choses et se montrèrent sensiblement plus forts que leurs adversaires. Chastel était indisposé et jouait avec une souffrance évidente. Je fus responsable pour le but marqué par Manosque ; croyant qu'il y eut touche, je laisse l'extrême droit de Manosque amener le ballon et marquer ensuite.
Dimanche prochain, la première équipe se déplacera à Sainte-Tulle, alors que la deuxième équipe jouera ici contre celle du Lycée de Digne. Eldon Carter

28/03/1931
Une forte mauvaise journée pour le Sisteron-Vélo. En football comme en tout autre chose il y a des jours où rien ne se fait et où les meilleurs joueurs ne peuvent rien faire. Nous étions en effet dans un mauvais jour dimanche passé à Sainte-Tulle. Encore en première mi-temps, on a fait une partie honorable, mais en deuxième mi-temps nous étions surpris et confus, par nos propres maladresses et notre incurie. Heureusement Gaston Richaud dans les buts a tenu le coup autrement le score (3 à 2) contre nous eût été très lourd. Petit qui manqua un bien joli but en première mi-temps se distingua lui aussi par moments. Le deuxième but fut marqué par Chastel sur pénalty. Le jeu fur très dur. L'arbitre perdit totalement le contrôle de la partie et a permis bien des choses qui sont étrangères au football.
Dimanche, les sportifs de Sisteron profiteront d'une journée bien remplie. La deuxième équipe du Sisteron- Vélo rencontrera le football Club Serrois et la première matchera contre les réserves du Club-Athlétic Gapençais, donc un véritable gala sportif. Eldon Carter

PAQUES SPORTIVES - Le Stade Français à Gap
Le 18 Janvier dernier, un ouragan d'une violence inouïe détruisait entièrement les tribunes du parc des Sports de Gap causant au C.A.G. une perte sèche de 20.000 francs.
A l'appel lancé par les Gapençais dans la presse, sportive un Club a répondu, un grand club, au nom et au passé glorieux. Le Stade Français. C'est ainsi que le meilleur onze de Paris, celui-là même qui est actuellement le leader du championnat parisien, jouera à Gap le dimanche et le lundi de Pâques 5 et 6 avril 1931. Le Stade français déplacera sa toute première équipe avec Pavillard, Cahen, Lafarge Chaisez, Wild, Roche, Dauphin, etc., tous joueurs connus et classés parmi les meilleurs. Dans les Alpes, pour Pâques, tous, les sportifs se donneront rendez-vous à Gap soit le dimanche, soit le lundi pour voir à l'œuvre la formation d'élite du Stade français. Prix des places : Tribunes numérotées : 12 fr. ; pesage debout ou assis : 8 francs, pelouse 6 francs. Location par correspondance : BARES Marcel, 27, Rue de Provence, Gap, (joindre le montant à la demande, plus 0,50 pour retour des billets.)

Football association - Le Stade Français à Gap
Pour permettre à ses membres ainsi qu'à son fidèle public habituel de pouvoir aller admirer le Stade français, le Sisteron-Vélo a sportivement décidé de ne point jouer pour Pâques. C'est un geste qui a été vivement apprécié par le C.A. Gapençais. On connaît les malheurs récents de ce Club qui bataille depuis si longtemps pour la diffusion de la balle ronde. Aussi tant par esprit de solidarité que pour avoir le plaisir de voir à l'œuvre la grande équipe parisienne tout ce que Sisteron compte de Sportifs se donnera rendez-vous le dimanche et le lundi de Pâques, au Parc des Sports de Gap. Pour faciliter nos compatriotes, M. Latil, Café National à Sisteron a bien voulu se charger de l'organisation du transport par Car ainsi que de la location des tribunes numérotées. Pareillement M. Latil reçoit les demandes de billets pour toutes les places.

04/04/1931
Ce fut avec bien des changements, que la deuxième équipe s'est présentée pour le match contre le Football Club de Serres. Aussi ce dernier a t-il gagné facilement par 5 buts à 0. Les visiteurs auraient mieux joué si l'opposition avait été plus forte. Les Serrois avaient la partie trop facile. A citer chez les vaincus, Passard, Richaud et Rolland, ces deux derniers étant de la première équipe ont fait deux parties.
Un résultat inespéré ! Avant le match contre les réserves du Club Athlétique Gapençais, plusieurs pronostiquaient une défaite assez sévère pour la première équipe du Sisteron-Vélo Tous étaient d'accord que la partie serait très dure. Voilà pourquoi l'équipe s'est dépensée à fond. Elle n'a jamais joué avec tant d'ardeur et de bonne volonté. Ce fut la vitesse et la mobilité de l'équipe locale qui a empêché les réserves du Club Athlétique Gapençais de fournir leur jeu habituel. Fins joueurs, ils furent surpris par la rapidité de leurs adversaires. Si nous signalons la belle partie faite par quelques-uns des locaux, ce ne sera pas que nous méconnaissons la belle tenue des autres, car tous ont bien joué, nous pouvons citer les deux arrières, Bernard et Rolland J… les demis firent fort jeu. Là, brillaient Lieutier et Paulet. On dit que j'ai bien joué (le « Jachson » de Sisteron ). Je passe. Aux avants, les extrêmes Lieutier P. et Rolland E, se distinguèrent. Ce dernier a marqué les deux buts pour Sisteron. Arthaud fonce bien vers les buts adverses. Le résultat de ce match palpitant fut nul, les équipes ayant marqué deux buts chacune.
Dimanche nous aurons l'honneur de jouer en lever de rideau à Gap et lundi une équipe participera au tournoi de Sixte à Ste- Tulle. Eldon Carter

11/04/1931
Si le match de lever du rideau, lequel a mis en présence, les juniors du Club Athlétique Gapençais et le Sisteron-Vélo au Parc des Sports à Gap, n'a pas été trop brillant, nos joueurs ont passé une bonne journée et ils ont pu voir la belle démonstration de l'art du football donnée par le Stade Français. Nous avons vu de plus fortes équipes qui pratiquaient un football encore plus académique et plus effectif mais point dont le jeu eût été plus agréable à voir.
Pour en revenir au match de lever de rideau nous avons fait ce que nous avons pu pour maintenir la bonne renommée du football sisteronais. Nos avants ne furent pas trop heureux dans leurs shoots. A signaler, cependant deux beaux essais de Chastel qui manquèrent de très peu. A l'arrière, Bernard a fait une belle partie. Plus réalisateur que nous, les Gapençais sans jouer mieux, sont arrivés à marquer par deux fois ce qui leur à donné la victoire. Nous tenons à féliciter les six courageux sisteronais, qui sont allés à Sainte-Tulle, lundi, pour le tournoi de sixte.

18/04/1931
Un beau commencement !... des coups malheureux ! ainsi pour donner une idée exacte de ce match mouvementé le compte rendu sera en deux chapitres bien distincts : Chapitre 1. Le Sisteron-Vélo en pleine forme fournit un jeu à peu près parfait. Tous les joueurs se distinguent et jouent avec une aisance, une précision et un sens de la place rares. Deux buts furent marqués par Chastel pénalty et Rolland E. Il y a cependant un trou quelque part. L'extrême gauche de Valensole le trouve et par deux fois trompe la défense sisteronaise de telle sorte qu'au repos les deux équipes sont à égalité 2 à 2. Chapitre 2. Le Sisteron-Vélo joue à dix. Petit blessé, ayant été obligé à quitter le terrain. Son absence se fit durement sentir. L'équipe est découragée. Des coups malheureux se succèdent, le Sisteron-Vélo est démoralisé ! Valensole ajoute 4 nouveaux buts. Les visiteurs sont battus ! Nous exprimons ici notre vive sympathie à Petit et regrettons cet accident qui va nous priver de cet habile avant pour le reste de la saison. Eh bien adieu la coupe Teissère ; pour cette année c'est fini ; alors à l'année prochaine. Ceux qui joueront encore verront bien ce qui arrivera. Eldon Carter

25/04/1931
Où sont les shooteurs ?
Depuis dimanche passé nous pensons aux cinq buts marqués à Forcalquier, aux huit à Digne, aux douze contre l’Union Sportive Gapençaise, etc. D'autre part après deux défaites nous avons battu Oraison et l'Union Sportive Gapençaise mais voilà que Valensole nous gagne trois fois de suite. Oui ! où sont les shooteurs ?
Au début de la partie il semblait que Sisteron allait facilement l’emporter. Comme à Valensole, le dimanche précédant le ballon passait d'un joueur à l'autre avec une précision, une aisance et une rapidité épatante. Cela n'a pas duré. Pourquoi ? Un trou c'est fait dans l'équipe le demi-centre Marcel Lieutier, parti pour le service, a fait défaut. Quatre ont essayé cette place dans l'équipe sans toutefois arriver à en bien remplir les fonctions. Après un mauvais commencement Arnaud Paulet a fait une belle partie à l'arrière et Bernard quand il jouait arrière. Je fus assez heureux dans mes services et dans mes intentions. Peut-être maintenant me laissera-t-on aller jouer à Londres. Le jeu mouvementé et intéressant en première mi-temps est devenu quelque peu décousu vers la fin et trop dur. L'arbitrage manquait d'énergie en deuxième mi-temps. Gêné par le soleil, Gaston Richaud a cédé un but vers le milieu de la première mi-temps, le seul but de la partie. Valensole gagne par 1 but à 0. Eldon Carter

AVIS IMPORTANT
Le Sisteron-Vélo prie instamment son fidèle public de bien vouloir réserver un bon accueil, comme toujours, à ceux qui pendant le courant de la semaine prochaine, quêteront pour les épreuves sportives qui auront lieu pendant la fête patronale de la Pentecôte. Le Président : J BREMOND.

25/04/1931
Une bonne nouvelle !!
Nous apprenons avec plaisir que dimanche 26 avril la Société sportive du « Sisteron-Vélo » recevra sur son terrain la première équipe du C.A. de Gap où brilleront les éléments qui ont si honorablement résisté au choc puissant du « Stade Français ». Notre jeune équipe devra mettre à l'épreuve tout son savoir pour ne pas subir une trop imposante défaite devant leurs adversaires qui, par leur jeu courtois et scientifique, leur donneront une vraie leçon de football. Si le soleil se met de la partie, cette rencontre promet d'être des plus intéressantes et les « mordus de la balle ronde » se masseront sur les touches pour encourager nos «jeunes-espoirs» en applaudissant de jolies phases de jeu. Coup d'envoi 14 h 15.

30/05/1931
Le tournoi de sixte qui a eu lieu lundi a été très intéressant. La coupe Grand-Sport mise en compétition par Mme André a été enlevée par Veynes, équipe A, qui a battu en finale du tournoi de sixte Saint-Auban, équipe A, par le score un peu lourd de 9 buts à 1. Le jeu des Veynois fut parfait, rapide, incisif et sûr. L'avant-centre sut constamment se démasquer et shootait avec une précision remarquable. En demi-finale, Veynes, équipe A, a battu Sisteron A, par 2 à 0 et Saint-Auban, équipe A, a battu Sisteron B par 4 buts à 1. En première mi-temps, les jeunes Sisteronais ce sont bien défendus.

29/08/1931
La société sportive « Sisteron-Vélo » informe les jeunes gens qui désirent pratiquer le football pendant la nouvelle saison, qu'un premier entraînement aura lieu sur le terrain de la deuxième maisonnette demain dimanche à 15 h. Présence indispensable.

03/10/1931
Le « Sisteron-Vélo » ouvre la saison 1931-1932, demain 4 octobre au terrain de la 2ème maisonnette à 2 h. contre la Provençale de Manosque.
La société du Sisteron-Vélo a réuni ses membres actifs le mercredi 30 septembre pour élire son nouveau bureau 1931-1932 :
Présidents-d'honneur : MM. Paret et Turcan ; Président actif : Brémond Jules ; Vice-Président. : Ferrary Marceau ; Trésoriers : MM, Eyriès, Rouvier ; Secrétaires : MM. Fauque et Davin ; Membres actifs faisant parti du comité :
MM. Borrely, Bernard M., Plume Ch., Brun Alexis, Fabre Jules, Boucard Jullien, Pascal Alphonse, Chauvin Charles. Eysseric Gaston, Latil Arthur tous comme entraineurs du foot-ball à Sisteron.
Il faut espérer qu'avec beaucoup de sacrifice le foot-ball renaîtra à Sisteron. Tous ! demain au terrain pour applaudir nos jeunes espoirs.

31/10/1931
Demain notre première équipe recevra sur le terrain de la deuxième maisonnette l'équipe correspondante de Serres. Nos jeunes auront fort à l'aire, car le Sporting Club Serrois n'a pas suivi l'exemple des Sisteronais, son équipe est composée de vieux joueurs et toujours sous le commandement de leur dévoué capitaine Arnaud Hector.
Sisteron présentera probablement cette formation, but : Richaud, Rolland I, Bland, Allègre, Thélène, Passard, Lieutier, Petit, Chastel. Richaud Joseph et Rolland II.
Les joueurs ci-après ainsi que la première équipe sont priés de se rendre dimanche à 9 heures précises au terrain. Entrainement et formation d'une deuxième équipe : Allègre II, Baptiste, Gaubert, Plume, Rolland André, Thélène II, Richaud Aimé, Rey Raoul, Brémond Paul, Barthélémy, Siard, et tous les jeunes voulant pratiquer le football.

07/11/1931
Dimanche se disputait un match amical qui mettait aux prises Serres et Sisteron-Vélo. Partie assez intéressante les deux équipes voulant se perfectionner dans le football. Nous avons remarqué un léger progrès dans la ligne d'avant avec la rentrée de Petit. Rolland II est à signaler car il a sû profiter des occasions que ses adversaires lui ont laissées. Il reste beaucoup à apprendre à Lieutier, il fera mieux à l'avenir avec un bon entrainement. Les deux jeunes inter ne pouvaient mieux faire. Les demis font toujours les mêmes fautes, ils ne suivent pas assez la balle. Beaucoup d'attaques échouent par leurs fautes, car les avants ne sont pas assez soutenus. Chez les arrières Rolland I fait encore des manques, il se presse trop et pourrait mieux faire. Souvent cette défense nous renvoie beaucoup de balles perdues. Le goal Richaud est tout à l'honneur. N'oubliez pas jeunes joueurs qu'il faut contrôler vos balles.
Mercredi 11 Novembre de 9 à 11 h. et demi Grand Concours de Tir au stand de la Citadelle avec de nombreux prix ; A 14 heures 30 Match de Football. Les pourparlers sont engagés avec une équipe allemande : la Deutche Sport-club. Nous espérons avoir satisfaction de leur part, et nombreux seront les Sisteronais qui voudront applaudir nos jeunes espoirs.
Demain dimanche déplacement à Manosque, départ à 11 h. 30 précises.

05/12/1931
Demain sur le terrain de la 2ème maisonnette aura lieu deux grands matches de football, qui mettront aux prises, a 1 h. précise la 1ère équipe du Lycée de Digne et la 2ème du S.V. ; à 2 h. la 1ère équipe du Lycée de Gap répondra également à notre 11 premiers.
Nous espérons assister à un joli match car cette équipe est formée avec 3 équipiers premiers, 6 réserves et juniors du Club Athlétique Gapençais, tous champions du Lyonnais, et enfin 2 équipiers également 1er de l'U.S.G. Le coup d'envoi sera sifflé par M. Pignard arbitre officiel des Alpes. Le prix d'entrée est fixé à 1 fr. 50.
 

 

» En savoir plus sur BISTROT DE LA MAIRIE
    CALENDRIER

Retrouvez les prochaines dates de matchs sur le site de la Fédération Française de Football.

» Le calendrier


    RÉSULTATS

Retrouvez les résultats des matchs sur le site de la Fédération Française de Football.

» Les résultats


GALERIE
» Voir les photos

SPONSORING
» Connaitre
nos sponsors

PRESSE
» La revue
de presse

CENTENAIRE
DU SFC
» voir

© Sisteron Football Club - 2007 - Réalisation du site Internet - Conception WOISA Diffusion - Hébergement : Cime Rodez (12)