Accueil Le club Equipes Le jeu Conseils Evenements Contact Video

cialis prix


    LES NEWS DU CLUB

::: REJOIGNEZ-NOUS !!!

Le SFC est en recherche de dirigeants et éducateurs pour accompagner et améliorer l'encadrement des équipes du club.
Possibilité de passer des formations.
Alors, que tu sois joueur,...

» En savoir plus


Important

    LES NEWS DU PORTAIL

::: PROGRAMME EDUCATIF FEDERAL

Nom de l'Action : FAIRE ARBITRER LES JEUNES A L'ENTRAINEMENT OU EN MATCH

Dans le cadre de son projet associatif du CFF4, le SISTERON F.C. a mis en place une action PEF concernant...

» En savoir plus


    ANNONCES TOURNOIS

::: TOURNOIS U.11 & U.13 MEDOU HAMADA

Le Sisteron Football Club organise son 3ème tournoi de football "Medhou Hamada" ouvert aux U.11 et U.13 le Samedi 09 Juin 2018 sur toute la journée.

Informations et Inscriptions...

» Voir toutes les annonces


::: La centenaire du Sisteron FC


 

1933

Sisteron Journal [01 janvier 1933]

07/01/1933
Laragne et Sisteron-Vélo font match nul, 3 à 3
Dimanche, les rivaux de toujours, nos voisins de Laragne, venaient rendre au Sisteron-Vélo, la visite que ceux-ci leur avaient faite et dont le résultat fut une victoire du L.S. Aussi, est-ce animé d'un désir de victoire, que les bleu et or donnèrent le coup d'envoi. Le réveillon de la veille, et, disons-le ne semblait point manifester ses restants soporifiques, puisque le jeu fut des plus rapides. Les deux premiers buts furent l'apanage de Laragne, après plusieurs phases classiques et sans fioritures, la ligne d'avants par l'imposant mais rapide Garcin. Puis, les noires réagirent et égalisent par Richaud d'abord et Rolland ensuite. Sur une attaque décisive des visiteurs, un troisième but est marqué. Laragne 3, Sisteron-Vélo 2. Ce but émoustille nos joueurs et surtout la galerie. Les supporters s'en donnent à cœur joie, mais il serait plus politique que cette exubérance, toute naturelle cependant dans notre Provence, ne se manifeste point si ouvertement. Un corner concédé par Laragne est botté de façon magistrale par Richaud et ira s'échouer dans les bois. Laragne 3, Sisteron-Vélo 3. Dès lors, les visiteurs forcent l'allure et inquiètent notre défense, où brillent d'un éclat tout particulier Blanc et le goal Richaud qui furent, tout simplement épatant. De l'équipe locale disons que tout le monde joua avec cœur et volonté de vaincre, et dérouta, je l'avoue humblement tous les pronostics. Au Laragne-Sports, l'équipe pratique un football de bonne facture et, il faut bien le dire, d'une technique un peu plus précise, mais il manque les réalisateurs, et, je l'ai déjà écrit, notre défense fut intraitable.

— LE STADE MUNICIPAL —
Lors de sa dernière réunion, le conseil municipal a décidé de mettre prochainement en chantier la construction d'un stade municipal.
Belles étrennes, en vérité, pour les sportifs. Réjouissons-nous de cette décision. Elle ouvre désormais tous les espoirs à ceux que le développement de notre cité intéresse. Ce stade, situé au cœur de la ville n'imposera pas au public le désagréable déplacement du terrain présent, et les sisteronais pourront mieux s'intéresser aux réunions sportives. Remercions M. le maire et le conseil municipal, et maintenant, patiemment nous demandons aux sportifs d'attendre l'inauguration du stade municipal. M. E.

Construction d'un Stade
Appel d'offres. Les entrepreneurs de nationalité française, domiciliés dans la commune sont informés qu'un projet de terrassements pour construction d'un stade est déposé au secrétariat de la mairie où ils peuvent en prendre connaissance tous les jours, sauf le dimanche, de 9 heures à 12 heures et de 14 à 17 heures jusqu'au 25 janvier courant. Les offres pourront être adressées sous pli fermé, à M. le Maire, jusqu'au 28 janvier au soir.

14/01/1933
C. O. Q. S. Valensole bat Sisteron-Vélo par 3 buts à 2
Le Sisteron-Vélo est allé dimanche dernier donner la réplique aux redoutables valensolais et disons de suite qu'ils se sont fort bien comportés, puisque, normalement un match nul aurait du s'ensuivre et aussi la victoire. Nous avons pu remarquer toutefois que l'équipe de Valensole joue un football d'assez bonne facture, sans cependant inquiéter sérieusement nos vaillants joueurs. Dès l'entrée en jeu, l'avantage est aux locaux, puis sur une réaction des nôtres un but est acquis, et tour à tour les équipes prendront la direction des opérations et le score à la mi-temps sera en faveur des nôtres. S.V. 2, Valensole 1. Le jeu est rapide et les deux défenses ont l'occasion de se faire remarquer. Valensole comblera son retard et mène par 3 buts à 2. L'occasion d'un pénalty contre Valensole aurait été propice, mais devant des adversaires loyaux et un public favorable, cette dure sanction n'était pas méritée, aussi n'est pas shooté. En somme bonne matinée de sport et si l'occasion nous en était donnée nous recevrions volontiers cette équipe. Au Sisteron-Vélo, aucun commentaire si ce n'est que tout le monde fit du mieux, l'équipe est disciplinée, c'est tout dire. M. E.

Le club Athlétique Gap à Sisteron
Nous avons conclu pour demain dimanche, le match tant attendu, le club Athlétique de Gap contre Sisteron-vélo. La renommée de ce club n'est plus à faire, et nous sommes certains d'assister à une débauche de jeu clair, comme seul, sait le faire ce club. Gageons qu'un nombreux public se rendra sur les touches et saura ainsi témoigner que rien, en ce qui concerne le sport, ne le laisse indifférent. Le coup d'envoi sera donné à 14 h.

CONSTRUCTION D'UN STADE (28/01/1933)
L'ouverture des soumissions relatives à l'adjudication par appel d'offres des travaux de terrassement pour la construction du stade aura lieu en séance publique à la Mairie demain dimanche à 2 h. de l'après-midi par le Maire assisté de deux conseillers municipaux.

04/02/1933
Mercredi 8 janvier, réunion très importante. Renouvellement du secrétaire. Présence des membres du bureau indispensable. Exposé de la situation financière. Le secrétaire : MAREY.

Nous avons appris avec peine le départ de notre société sportive de MM. Marey Emile, notre actif secrétaire et de Arthur Latil, l'un de nos sportifs les plus en vue, tous deux dirigeants du Sisteron-Vélo. Nous regrettons vivement ce geste qui prive notre société de deux membres dont les conseils avaient toujours prévalus, car nul mieux qu'eux ne savaient éviter les difficultés et organiser les sortis avec le désintéressement le plus grand. C'est par suite d'une mésentente survenue au sein de la société que nos deux amis ont cru devoir démissionner. Il sera donc toujours vrai que dans les sociétés des membres ayant acquis l'expérience et le savoir faire devront se retirer devant le laisser aller de chacun. Ce départ est d'autant plus regrettable que Sisteron sera bientôt doté d'un stade où le Sisteron-Vélo pourra donner des séances au cours de ses saisons sportives, en attirant ici les sociétés étrangères afin de donner à notre ville l'entrain qui lui manque bien souvent. L'absence de ces deux dirigeants peut influer sur l'existence de notre société qu'il serait regrettable néanmoins de voir sombrer juste au moment où presque pour elle un terrain de sports est créé et mis à sa disposition en cours d'année. Devant le motif que nous invoquons nous demandons à nos deux amis du Sisteron-Vélo de vouloir bien retirer leur démission ; à nos camarades équipiers nous leur demandons aussi de taire leurs petites querelles de clocher en mettant de la bonne camaraderie et surtout un bon esprit sportif desquels il ne peut que résulter de sérieux avantages pour Sisteron-Vélo qui, tant à Sisteron qu'au dehors fut souvent à l'honneur. Un footballeur

Adjudication
L'adjudication du stade a eu lieu dimanche dernier. Il y avait plusieurs soumissionnaires. M. Michel Paul, entrepreneur de notre ville ayant fait le plus fort rabais, a été déclaré adjudicataire. Rappelons pour mémoire que M. Michel est l'entrepreneur qui, il y a 5 ans, fut chargé de faire la deuxième ouverture à la porte du Dauphiné donnant ainsi à la direction de Gap le sens unique. Il s'acquitta très bien de sa charge car travaillant dans un ouvrage ancien, il sut lui donner l'aspect antique comme à la première ouverture, en laissant au portail du Dauphiné les souvenirs moyenâgeux qui s'y rattachent. Notre ville ne peut que gagner à toutes ces modifications…

11/02/1933
Sisteron-Vélo contre Saint-Auban
Demain dimanche à 14 heures précises, sur le terrain de la 2ème maisonnette, grand match de football, entre l'équipe locale et Saint-Auban. Nul n'ignore la valeur de cette équipe et si le temps le permet, il y aura foule sur les touches pour applaudir les phases de jeu des deux équipes qui joueront avec cœur pour sortir vainqueur de cette rencontre.

18/02/1933
Saint-Auban bat Sisteron-Vélo, par 2 buts à 1
Notre club avait envoyé, faute de mieux, à cause de nombreuses grippes, une mixture à St-Auban. L'équipe locale réussit à vaincre nos joueurs par un score qui reflète l'âpreté de la lutte, quoiqu’à tout dire la malchance, quant à nos joueurs au but, fût pour beaucoup dans cette défaite. Cependant loin de mésestimer l'équipe locale, nous avons constaté que celle-ci joue un football sans fioriture et correct, la cohésion lui manque encore mais ses joueurs sont pour la plupart jeunes et pleins d'avenir. Au Sisteron-Vélo, nous l'avons dit équipe incomplète, la ligne d'avants fut occasionnelle, pleine de bonne volonté mais 3 titulaires manquaient. Dimanche 19 février, au terrain de la Maisonnette, match, équipe première du Sisteron-Vélo contre S.C. de Volx. Match très disputé entre 2 équipes qui tour à tour feront leur possible pour arracher la victoire. Nous pronostiquerons les locaux, cependant très à l'aise sur leur terrain.
Note du Sisteron-Vélo. Nous avions annoncé dimanche dernier le match Sisteron-Vélo contre St-Auban comme devant se disputer au terrain de la maisonnette. Des circonstances de la dernière heure n'ont pas permis à l'équipe de St-Auban de se déplacer ; devant cette carence nous avons dû faire le déplacement nous-mêmes. Nous avons alors fait publier le renvoi du match à une date ultérieure. Nous nous excusons auprès des sportifs qui n'ont pu savoir ces faits, et qui se sont rendus sur le terrain. M. E.

25/02/1933
Demain dimanche le Sisteron-Vélo déplacera son équipe à Veynes, pour y rencontrer l'équipe locale. Les joueurs dont les noms suivent sont convoqués à 10 h. 30, à la gare.
G. Richaud, A. Richaud, Bernard, Allègre I, Allègre II, Thélène, Rolland, Blanc, P. Lieutier, Baret et Bissirier.

11/03/1933
Saint-Auban contre Sisteron-Vélo
Depuis deux mois notre équipe locale a rendu maintes visites aux clubs avoisinants et dimanche nous pourrons les revoir opérer sur le terrain de la maisonnette contre l'excellente équipe de St-Auban. Au match aller une mixture du Sisteron-Vélo fut battu par 2 buts à 1. C'est dire que nos locaux voudront en appeler de cette défaite et alignera sa grande équipe. Le coup d'envoi sera donné à 2 heures. Nul doute que le temps aidant, les supporters ne soient nombreux pour applaudir aux exploits des joueurs. E. M.

08/04/1933
Sisteron-Vélo contre U.S. de Veynes
C'est demain dimanche à 14 heures très précises que ce déroulera sur le terrain de la deuxième maisonnette, un des plus grands matchs de football de la saison à Sisteron, entre l'U.S. de Veynes et l'équipe locale. Ceux-ci voudront se racheter de la défaite essuyée au match-aller à Veynes et nul doute que la partie sera des plus acharnée. Aussi nous convions tous les sportifs sisteronais à venir en grand nombre pour encourager nos jeunes espoirs qui feront tout leur possible pour sortir vainqueur.

06/05/1933
Tournoi de Sixte Challenge " T0RREAN0 "
Les fêtes de la Pentecôte devant être cette année le théâtre d'un corso fleuri et de concerts musicaux, la société du Sisteron-Vélo annonce à ses fidèles sportifs que le Tournoi de Sixte qu'elle organisait le lundi de la Pentecôte sera devancé de 9 jours et se déroulera par conséquent le dimanche 28 mai. De nombreuses convocations ont été lancées à tous les clubs du département et des départements environnants. Nul doute que ceux-ci ne se fassent un devoir autant qu'un plaisir de répondre à notre invitation. Les dirigeants du Sisteron-Vélo feront de leur mieux pour que cette manifestation sportive soit pleinement réussie ; ils prévoient pour cela des places assises et le fonctionnement d'une buvette sur le terrain. Nous publierons ultérieurement les équipes engagées avec leur palmarès de la saison. Le challenge qui fera l'enjeu du tournoi a été offert par notre sympathique ami Torréano, chapelier à Sisteron. Nous le remercions bien sincèrement et le félicitons de ce geste sportif et désintéressé qui, espérons le sera suivi au cours des années à venir.

20/05/1933
Tournoi de Sixte Challenge " T0RREAN0 "
Le 28 Mai approche ! Avec une fébrile impatience, les sportifs attendent cette date pour satisfaire leur plaisir favori. Notre tournoi s'annonce sous les meilleurs augures. Les adhésions commencent à nous parvenir. C'est Laragne qui a ouvert le feu. Pertuis, Manosque, St-Tulle, Volx. Oraison, Corbières, St-Auban, Digne, Valensole, Forcalquier, Lycée de Digne, Collège de Manosque, Serres, Veynes, Gap, tels sont les principaux clubs qui ont été invités. Nul doute qu'ils se fassent un plaisir autant qu'un devoir de répondre à notre appel. Peut-être même aurons-nous l'honneur de recevoir Villelaure, demi-finaliste de la coupe du Vaucluse. Comme nous l'avons dit antérieurement, tout sera prévu pour la pleine réussite de cette sportive récréation. Peut-être même un car assurera-t-il le service de la rue de Provence au terrain, parce que, cette année encore, le tournoi se déroulera à la deuxième maisonnette. Nous donnerons des détails plus précis dans notre prochain numéro. Sportifs, venez en foule sur le terrain ! Votre affluence sera pour nous la récompense de notre dévouement et vos frénétiques applaudissements encourageront et stimuleront les jeunes espoirs, tous animés du vif désir de vaincre. La soirée se clôturera par un grand bal que notre sympathique ami, M. Pierre Buès, offre gracieusement à la société dans son charmant quartier des Cordeliers, lieu rêvé pour honorer « Eros et... Terpsichore.... ». Aussi sommes nous certains que toute la jeunesse (les vieux sont également admis) viendra tourbillonner jusqu'à l'aube aux accents endiablés d'un orchestre d'élite. Le bal sera payant et au profit de la société. Sportifs ! A très bientôt !

27/05/1933
Tournoi de Sixte Challenge " TORREANO "
Demain dimanche, les fervents de la balle ronde auront le spectacle toujours nouveau d'un Tournoi de Sixte, auquel concourront les meilleures équipes de la région, à savoir : C.A. Gap, St-Tulle I et II, Sisteron I et II, St-Auban, Laragne, Collège de Manosque, Lycée de Digne et enfin l'équipe de Villelaure demi-finaliste du championnat du Vaucluse sur 36 clubs engagés. Une organisation impeccable facilitera l'ordre des rencontres et le public saura également faciliter notre tâche par sa sportivité à toute épreuve.
Une buvette sera installée sur le terrain et un haut-parleur renseignera le public de sa voix puissante, un service de chaises fonctionnera également.
Voici l'ordre, des rencontres.
1er TOUR
1er match - Sisteron II — St-Tulle I ; 2ème - Digne - Manosque ; 3ème - St-Auban - Sisteron I ; 4ème - Laragne - Villelaure ; 5ème - C.A.G. - Ste-Tulle II
2™ TOUR
6e - Vainqueur du 2 - vainqueur 5 ; 7e - Vainqueur du 1 - vainqueur 4 ; 8e - Impair - vainqueur du 3
3ème TOUR
9e - Vainqueur du 6 -impair du 8
10e - Impair - Vainqueur du 7
FINALE
Impair du 10 match - vainqueur du 9

03/06/1933
Tournoi Challenge de Sixte « TORREANO »
Dimanche dernier, sur le terrain de la deuxième maisonnette, s'est déroulé le challenge Torréano. Voici les résultats :
Lycée de Manosque bat Digne par 4 à 1 ; Ste-Tulle bat Sisteron-vélo II par 1 à 0 ; Sisteron-vélo I bat St-Auban par 4 à 2 ; Laragne bat Villelaure par 4 à 0 ; Gap gagne par forfait la 2e de Sainte-Tulle.
Manosque contre Gap était 2 à 2 lorsqu’un vif incident s'est produit entre les deux équipes, Manosque se retire, Gap gagne par forfait.
Aux demi-finales, Laragne bat St-Tulle par 4 à 0 ; Gap gagne Sisteron-Vélo I par 2 à 1.
La finale se joue entre Laragne et Gap ; Laragne gagne par 3 à 0.
M. Torréano a remis au capitaine de l'équipe de Laragne le challenge qu'ils ont gagné. Nous félicitons les organisateurs de cette journée sportive, sans oublier notre compatriote M. Torréano.

02/09/1933
Les membres du Sisteron-Vélo sont informés qu'une réunion générale de la société aura lieu mercredi prochain au siège habituel. Objet : Compte rendu financier ; Présence indispensable.

09/09/1933
Les membres du Sisteron-Vélo sont informés qu'une réunion générale de la société aura lieu mercredi prochain au siège habituel. Objet : Compte rendu financier ; Renouvellement du bureau ; Présence indispensable.

16/09/1933
Ainsi que Sisteron-Journal l'avait annoncé, mercredi dernier avait lieu à la mairie une réunion du S.V. provoquée par les dirigeants de cette société désireux de faire connaître la situation morale et financière. Un assez grand nombre de jeunes gens avaient répondu à l'appel. M. Marey, secrétaire, expliqua le but de la réunion et offrit la démission collective du bureau. Il est regrettable que par l'indifférence des uns, la nonchalance des autres, on laisse péricliter une société qui compte à son actif plus de 30 ans d'existence et de belles victoires. Nous comprenons, certes, que les temps sont durs, et que notre jeunesse cherche ailleurs ce qu'elle ne trouve pas ici, mais néanmoins nous sommes encore assez nombreux pour maintenir le bon renom de notre vaillante société si chacun y met de la bonne volonté. A quoi cela servirait de la laisser tomber ?
Nous regrettons tous le départ de M. Brémond, président et de M. Marey, son secrétaire, qui se dévouaient de toute leur science pour le bon fonctionnement du S.V. mais puisque nos regrets sont superflus disons qu'il sera soumis à l'assemblée de mercredi prochain la composition du nouveau bureau ci-dessous :
Présidents d'Honneur : MM. Paret, maire ; Turcan, premier adjoint ; Bremond J. ; Richaud E. ; Richaud C. ; Président actif: M. Pierre Buès ; Vice-président : M. Gaillard ; secrétaire : M. Ambroggi ; Trésorier : M. Torréano.
En conséquence nous insistons particulièrement auprès des jeunes gens désireux de pratiquer le sport du football pour qu'ils apportent leur concours le plus dévoué et le plus fraternel. Que tous viennent assister à la réunion de mercredi prochain. C'est par sa présence que la jeunesse donnera au nouveau bureau la force nécessaire pour mener à bien les destinées de notre vieille société sportive pour le plus grand profit de la ville de Sisteron. M. LIEUTIER

23/09/1933
La réunion du Sisteron-Vélo
La réunion de mercredi est une nouvelle étape franchie qui comptera dans les annales sportives. La présence des nombreux sportmen locaux qui ont répondu à l'appel en est la preuve ; par leur présence ils apportent à la nouvelle commission un encouragement qui nous permet de bien augurer pour l'avenir du Sisteron-Vélo. La commission provisoire que nous avons publiée samedi dernier a été confirmée dans ses fonctions et devient définitive. Elle comprend :
MM. Pierre Buès, président ; Gaillard, vice-président ; Ambrogio, trésorier ; Torréano, secrétaire.
En outre une commission dite « commission sportive » a été nommée, elle est composée de : MM. Latil, Marey, Borrély, Lignotte. Elle aura dans ses attributions l'organisation des équipes.
D’ores et déjà, nous avons la certitude que la saison sportive qui vient sera pour le Sisteron- Vélo, sous la nouvelle impulsion de ses dirigeants une saison de succès à condition toute fois que chacun y mette de la bonne volonté.

14/10/1933
La réunion hebdomadaire du Sisteron-Vélo a eu lieu mercredi dernier dans le local habituel, sous la présidence de M. Buès Pierre et M. Gaillard, vice-président, assistés de M. Torréano, secrétaire. L'assistance nombreuse a décidé de reconstituer l'équipe de football un peu désagrégée par le départ de quelques bonnes unités. Thélène s'étant demis de ses fonctions de capitaine, c'est Joseph Richaud qui a été élu par les joueurs. Une délégation à Manosque a été confiée à Audibert Marcel pour assister à la réunion de la fédération Bas-Alpine pour la mise en compétition d'un championnat. Les cotisations ont été fixées à 10 francs pour les membres honoraires leur donnant droit à l'accès sur le terrain les jours de réunion sportive à demi-tarif. A 15 francs pour les membres actifs « joueurs » payables 10 francs le premier mois et 1 fr. par mois, les mois suivants, à 15 francs pour les membres actifs « non joueurs » payés en un seul versement. Il est créé une section de pupilles dont la cotisation est fixée à 5 francs par an payable en une seule fois ou par mensualités. A la demande des joueurs, les couleurs du club seront désormais - tango - avec monogramme du Sisteron-Vélo sur fonds blanc lettres - jaune or.
La prochaine réunion aura lieu le mercredi 18 octobre prochain. On percevra les cotisations. Nous sommes heureux d'avoir à constater que d'anciens joueurs ont décidé de reprendre le maillot. Nos remerciements et toutes nos félicitations pour ce geste encourageant.

21/10/1933
Demain, à 2 heures de l'après-midi, sur son terrain de la deuxième maisonnette, notre société sportive, dans sa nouvelle formation, matchera contre le Club Athlétique Gapençais. Nous souhaitons à nos locaux de bons débuts et une prompte victoire.

28/10/1933
Dimanche dernier notre première équipe rencontrait sur son terrain de la deuxième maisonnette l'équipe du Club Athlétique Gapençais. Malgré une défense acharnée de nos locaux, l'équipe Gapençaise a remporté une victoire complète de 5 buts à 0. Que cet échec n'effraie pas nos jeunes sportifs, ce sont des débuts malheureux, il est vrai, mais qu'ils veulent bien se rappeler que notre société à peine reconstituée débute contre des équipes très entraînées. L'avenir appartient au Sisteron-Vélo et les succès aussi, à condition cependant qu'ils subissent un entrainement suivi.
Demain dimanche, sur le terrain de la deuxième maisonnette, match de football, entre les équipes premières du Sisteron-Vélo et St-Auban qui est une des meilleures du département. Nous convions les sportifs à assister à cette rencontre amicale.

04/11/1933
Sisteron-Vélo A bat l'U.S. de Saint-Auban par 5 buts à 4
Comme Sisteron-Journal l'avait annoncé, l'équipe de Saint-Auban venait rencontrer en un match amical notre équipe locale. Ce fut par un froid vif et devant un petit nombre de sportifs que la rencontre se déroula.
Le coup d'envoi fut donné et, ce fut nettement à l'avantage des locaux qui, en possession constante de la balle, amorcèrent attaque sur attaque et réussirent à tromper par cinq fois le goal adverse. Ces buts furent tout à l'honneur des deux ailiers qui abattirent un travail formidable, par des shoots superbes dans les buts de Saint-Auban. Les avants de l'équipe visiteuse parvenaient, cependant, à faire quelques montées, mais leurs attaques n'aboutissaient à rien, puisqu'elles venaient se heurter à une défense intraitable. La fin de la première mi-temps fut sifflée avec un avantage fort appréciable pour l'équipe locale. Le score de 5 buts pour Sisteron contre zéro indique bien la supériorité. La deuxième mi-temps fut tout le contraire. Sisteron avait fourni son travail et c'était au tour de St-Auban de se mettre en vedette. C'est alors que les visiteurs, non sans peine, réussirent à marquer 4 buts. Ces buts ne sauraient être imputés à la défense locale qui, durant toute la partie, fit du bon travail. Cela est dû uniquement au manque de souffle et par conséquent au manque d'entraiment, en général, de l'équipé locale. Cependant la fin fut sifflée donnant la victoire au Sisteron-Vélo, par 5 buts à 4. En résumé, ce fut un joli match d'entrainement. La défense fut bonne. Les demis furent, en fin de partie, le point faible de l'équipe. Quant à la ligne d'avants, ce fut satisfaisant.

Sisteron-Vélo B et U.S. de Digne font match nul 1 but à 1
Mercredi, jour de la Toussaint, ce fut autour de notre équipe B de montrer sa valeur, en matière de football. Pour son premier match et quoique toute jeune, elle se montra à la hauteur de sa tâche puisqu'elle tint en échec une des premières équipes du département. Les Dignois, dont on attendait une fulgurante victoire, furent maitrisés par nos locaux qui marquèrent après un quart d'heure du coup d'envoi. On prévoyait même une victoire sisteronaise, tant l'activité était grande chez nos joueurs. Mais il n'en fut pas ainsi, puisque les visiteurs parvinrent à égaliser. La seconde partie du jeu ne réussit point à départager. Cela est du au vent violent qui, gênant considérablement les joueurs, poussait le ballon sur la touche. Quelques rares montées et descentes n'aboutirent à rien et la fin fut sifflée sur un score égal.
Les membres de la société sportive le « Sisteron-Vélo » sont convoqués en assemblée générale dans une des salles de la mairie le mercredi 16 novembre pour procéder à l'élection de son conseil d'administration. Présence indispensable.

11/11/1933
Demain dimanche, sur le terrain de la deuxième maisonnette, grand match de football, comptant pour le championnat des Basses-Alpes, entre les équipes premières de St-Auban et Sisteron-Vélo. Coup d'envoi à 2 heures précises. Nombreux seront les sportifs qui viendront assister à ce match, afin de témoigner leur encouragement à notre jeune société sportive.

25/11/1933
Le conseil d'Administration du Sisteron-Vélo informe les intéressés que seules les dépenses engagées par un de ses membres, dument mandaté à cet effet, seront reconnues. Toute autre dépense ne peut engager que son auteur et le fournisseur ne pourra avoir recours contre la Société. Il est rappelé que les membres Honoraires porteurs de leur carte ou du récépissé en tenant lieu, ont droit au demi-tarif sur le terrain mais seulement pour les rencontres amicales. Les membres actifs et leur conjoint porteurs de leur carte ou du récépissé en tenant lieu ont droit à l'entrée gratuite pour les rencontres amicales et au demi-tarif pour toutes les autres manifestations. La Commission compte sur la bonne volonté de tous pour faciliter sa tache et lui permettre d'arriver rapidement à une situation financière brillante qui placera notre société au rang des plus intéressantes et des plus enviées. Nos efforts tendront à créer ou à faire revivre en dehors du football et du cyclisme, des sections d'athlétisme, de natation, de basket, ouvertes aux amateurs des deux sexes. Le programme est vaste mais avec le concours de tous nous y arriverons.

02/12/1933
Sisteron-Vélo A et Digne font match nul 3 à 3
Dimanche dernier, notre équipe A se rendait à Digne pour y rencontrer le onze premier de cette ville en un match comptant pour le championnat de la Haute-Provence. Bien que la température fut celle d'un jour d'hiver, nombreux furent les spectateurs qui se pressèrent sur les touches pour applaudir les belles phases que devait réserver cette rencontre qui inaugurait le Stade Municipal.
Après un examen minutieux des licences, les deux équipes font leur entrée sur le terrain. Il est 2 h 25. Sisteron donne le coup d'envoi. Digne intercepte monte et botte vers nos buts. Marey bloque et dégage. Jojo intercepte passe à Chastel qui lance Thélène. Celui-ci court le long de la touche, centre... Chastel reprend... mais à côté. Digne se reprend et menace nos buts. Après une jolie montée, l’avant centre dignois botte durement, mais Marey bloque impeccablement aux applaudissements de tous. Après dégagement, Chastel reprend et passe à Jojo ; celui-ci lance Thélène qui fait un superbe centre que Chastel, bien placé, transforme en un but imparable. Il y a 10 minutes de jeu. Digne se reprend et s'avère de plus en plus menaçant. Un but parait inévitable, mais notre brillant keeper n'hésite pas à plonger et bloque la balle sur le pied de l'adversaire... les applaudissements crépitent... notamment ceux de nos amis de Saint-Auban qui sont venus, en vrais sportifs qu'ils sont, assister à la rencontre. La balle reste un moment au milieu du terrain. Sisteron s'empare de la balle et notre admirable quinquette réussit presque le but. Digne réagit... Chastel tombe la main sur la balle. Le « Hand » est bien botté et non moins bien suivi, mais reste sans résultat positif car Marey cueille la balle au vol. Le S.V. domine nettement. Les dignois ne percent que rarement. Les demis rendent bien... Laurent accroche chaque fois et sert bien. Sivan brille à la place de centre demi. Il nous semble en pleine forme. Il cueille la balle dans toutes les positions et la distribue à bon escient. Les avants s'entendent d'une façon parfaite. Chastel sait bien se placer pour reprendre les centres que les extrêmes lui lancent. Quant aux inters ils percent d'une façon remarquable. Sur les touches, on fait l'éloge de notre quinquette. Sisteron continue à dominer. Jojo place un joli shoot mais un peu au dessus.
On a eu chaud ! Digne semble réagir... un corner est sifflé en leur faveur, mais Laurent dégage d'une tête superbe. Digne revient à la charge, mais Lieutier, d'un puissant shoot, délivre nos buts menacés. Les nôtres se ressaisissent, descendent, Jojo botte à côté. Digne repart à l'attaque et Marey se distingue à nouveau par un arrêt superbe. C'est ensuite Lieutier et Rolland Ier qui brillent par leurs heureuses interventions. Mais un corner est sifflé en faveur de Digne. Bien tiré, le corner est transformé à bout portant par l'avant centre dignois sans que Marey ait pu intervenir. Le score est de 1 à 1 à la 35e minute de jeu. Sisteron réagit... Thélène reçoit la balle, dribble et fait un centre splendide que Chastel transforme en beauté, portant la marque à 2. Le jeu reste stationnaire et la mi-temps est sifflée sur ce score.
Après les citrons, les nôtres reprennent l'attaque. Rolland II prend la balle et fait un centre magnifique. C'est le capitaine qui intercepte et d'un shoot imparable expédie la balle au fond des filets... La victoire semble nous sourire... Mais des surprises nous sont réservées. Digne prévoit la défaite et se reprend... Le jeu s'anime... Marey bloque une dure balle... mais il est durement chargé par deux adversaires... Ce geste déclenche une vive animosité. Les nôtres se montrent à nouveau menaçants... Un pénalty leur est accordé. Rolland II le botte dur, mais le garde but dignois repousse la balle. Le jeu s'anime de plus en plus et il faut la maitrise de l'arbitre pour faire régner une atmosphère suffisamment calme... La balle va d'un camp à l'autre avec une rapidité inouïe. Voilà que le public se met à protester pour une touche. Il crie et excite les joueurs qui semblent rivaliser de brutalités. Rolland I est blessé à la tête en voulant cueillir une balle, basse. Nos buts sont menacés. Rolland II touche la balle avec la main et c'est le pénalty pour Digne que l'avant centre transforme d'un « bolide » imparable. Le score est de 3 à 2 en notre faveur. Plus qu'un but d'écart ! Les dignois veulent à tout prix combler la lacune ; excités par une galerie par trop chauvine, ils foncent sur nos buts et c'est un véritable combat de coqs. Plus que quelques minutes... hélas trop longues pour nous permettre la victoire, car sur un shoot impressionnant, Marey doit concéder le but égalisateur. Peu après le sifflet mettait un terme aux hostilités. Ainsi, après une lutte acharnée de part et d'autre, le match était nul sur le score de 3 à 3.
Considérations. Toute l'équipe est à féliciter. Marey fit des étincelles dont tout le monde resta ébloui ! Lieutier et Rolland furent solides à leur poste et eurent des interventions fortes heureuses. Les demis ont très bien rendu... Sivan se révéla le pilier ! Quant aux avants, ce fut le « nec plus extra » ! Ils firent preuve d'une entente et d'une rapidité vraiment dignes d'éloges... En un mot, notre équipe a fait une partie magnifique dont nous la félicitons chaudement, espérant bientôt à la récidive. Quant à l'arbitrage il fut pleinement satisfaisant.

Lycée Sports Dignois bat Sisteron-Vélo B par 3 buts à 1
Nous devons d'abord féliciter tous les joueurs de l'équipe B pour leur bonne tenue et leur correction sur le terrain. La défense fit une bonne partie et les buts rentrés ne sont pas imputables à Daumas qui ne pouvait, à mon avis, faire mieux que ce qu'il fît. On pourrait seulement, pour l'avenir, lui demander de se corriger d'une tendance trop vive à sortir de ses buts. Les deux arrières firent une bonne partie. Rien à leur dire que de jouer un peu plus l'hors-jeu. Des demis, le centre fut le meilleur, courageux et sur. Les autres eurent également fort à faire et s'en tirèrent à leur honneur. Ils devront apprendre à faire la touche et toujours passer la balle à un joueur démarqué. Se méfier des grands dégagements en l'air. Mieux vaut, moins gagner de terrain et que la balle, par une passe précise, reste au camp. L'attaque fut un peu faible. Je crois qu'il faut qu'elle pratique un peu plus le jeu de passes courtes et surtout ne pas hésiter devant les buts. L'aile gauche ne fut pas assez servie. Que les ailiers surveillent également leur position sur le terrain. Ils furent constamment hors-jeu. Mais c'est un début de saison et quelques matchs avec les mêmes équipiers corrigeront ces quelques défauts. Nous devons féliciter hautement les joueurs de l'équipe du Lycée de Digne tant par leur correction sur le terrain, leur jeu de passes agréables et leur excellente tenue en ville. Nous conservons un excellent souvenir de cette équipe et les Sisteronais seront toujours heureux de les revoir dans leurs murs.

Déplacement du 3 décembre à Gap. Vu que la majorité des éléments de l'équipe B était absente (sans excuses) à la réunion et que les présents ont refusé de se rendre à Gap dimanche 3 décembre pour y rencontrer le C.A., l'équipe A se déplacera à sa place.

09/12/1933
C.A. de Gap bat Sisteron-Vélo A par 2 buts à 1
Dimanche 3 Décembre, notre équipe A se rendait à Gap pour donner la réplique à celle du C. A. Un terrain boueux et une température vraiment hivernale ont amoindri en partie le charme de cette rencontre qui s'est déroulée devant un public clairsemé. Il est 3 h. 15 lorsque le S.V. donne le coup d'envoi. Gap intercepte aussitôt et monte vers nos buts. Déjà notre keeper est à l'œuvre. Une descente s'amorce chez les nôtres... Richaud J. lance Chastel qui fonce... mais la balle est arrêtée et poussée vers nos buts par une jolie série de passes... Marey fait un bel arrêt et dégage... Gap remonte aussitôt... Lieutier fait une jolie reprise... mais la balle est encore devant nos buts et une heureuse intervention de Sivan évite le shoot aux buts. Les nôtres se ressaisissent et font une jolie descente arrêtée sur « hors-jeu » de Jojo. Gap reprend le chemin de nos filets avec un jeu de passes de toute beauté. Le but parait inévitable, mais Laurent intervient «in extremis»... Les nôtres repartent et Jojo après un exploit personnel place un superbe shoot qui est bloqué par le gardien adverse... On a cru au but ! Le C.A. remonte et Marey quitte ses bois pour dégager du pied... Une attaque Chastel-Thélène est arrêtée par l'arrière... Nous devons concéder un corner qui est bien botté mais qui reste sans résultat... Une main sifflée en notre faveur. Lieutier botte. Notre ailier gauche prend la balle et centre. Petit intercepte... mais hésite et passe enfin à Chastel qui botte à côté. Sur main de Thélène, la balle remonte et est bottée fortement vers nos buts... Marey semble battu, mais par un audacieux plongeon sauve en corner. Il faut vraiment que le froid retienne les mains dans les poches pour ne pas applaudir ! La balle est lourde maintenant... Le terrain est transformé en patinoire ! Chacun y va de sa bûche. C'est pour nous un lourd handicap, car le C.A. est mieux habitué à un sol détrempé. Nous sommes nettement dominés... mais les nôtres ne se découragent pas pour autant ! Voilà Lieutier qui intervient au bon moment ! Encore un corner pour Gap... Il est bien repris mais Marey bloque et dégage aussitôt... C'est maintenant Richaud A qui se distingue... Le C. A. fait une belle exhibition de passes... ils se rapprochent de nos buts... Petit dégage une fois mais la balle revient et l'avant adverse botte un ras-terre que Marey ne peut arrêter malgré un audacieux plongeon... C'est le 1er but après 25 minutes de jeu. Le S.V. se ressaisit ! Il tente quelques échappées... mais les adversaires sont vraiment de classe supérieure et il faut une certaine ardeur pour leur tenir tête. Chastel s'empare de la balle et fonce seul. On croit que c'est le but, mais il glisse à 15 mètres des poteaux alors qu'il n'avait plus que le goal devant lui. Le C.A. remonte et arrive dans nos 18 mètres. Une main est faite et c'est le penalty. A notre grand étonnement, Gap le botte dur mais manque les buts. Quelques hors-jeu sont sifflés de part et d'autre... Le S.V. tente une échappée... Jojo est en bonne position, mais l'arrière sauve par une passe à son garde-but. Nos bois sont maintenant bombardés ! Gap joue avec la malchance... Voilà Sivan qui pousse par derrière et c'est le coup franc contre nous ! Rolland intervient à temps pour mettre en touche... Marey doit « plonger » à nouveau... C'est bien le terme car notre keeper est dans un véritable lac. Sivan prend la balle et lance Thélène qui centre... Deux jolies montées sont faites par les nôtres. Un cafouillage a lieu devant nos buts ; Rolland sauve une fois et c'est ensuite au tour de Lieutier. Enfin la mi-temps survient après une belle descente des nôtres.
Vu le froid glacial qu'il fait, on rejoue de suite. Gap est déjà devant nos buts... On assiste à une série de touches... Les nôtres se reprennent et font une belle montée que l'arbitre arrête à tort. Chastel se fait remarquer. Nouveau bombardement de nos buts. Sivan intervient heureusement et sauve... Marey bloque une dure balle. Gap revient à la charge. L'avant gapençais botte, mais Marey, masqué, ne peut intervenir. C'est le deuxième but. Le S.V. ne se décourage pas. Ils veulent sauver l'honneur à tout prix. Mais Gap ne veut rien entendre... Marey arrête un joli ras-terre puis cueille une balle haute... Décidément il a fort à faire. Chastel monte seul dribble et lance à l'ailier gauche qui manque. Chastel reprend la balle et lance Thélène en avant qui répond par un bolide... mais la balle frappe sur la barre. Malheureusement car le portier était battu. C'est ensuite au tour de Gap à toucher le poteau. Les cafouillages se succèdent. Mais les nôtres se ressaisissent. Sivan prend la balle et lance Thélène qui renvoie à Sivan. Celui-ci dribble à trois reprises et place un shoot du gauche. Le gardien repousse la balle... Mais Jojo a suivi et d'un shoot précis, envoie la balle au fond des filets. Bravo ! L'honneur est sauvé, nous n'en demandions pas plus. Ensuite, le jeu reste égal... Les nôtres veulent égaliser, les autres aggraver la marque. Rien n'en sera et le match se terminera sur ce score.
Considérations. Les nôtres ont fait encore une partie relativement élogieuse. Ils avaient devant eux des adversaires de classe nettement supérieure et étaient handicapés par un terrain boueux et glissant auquel ils ne sont pas habitués. Pas de fautes graves. Quelques petites imprudences cependant. Marey qui se révèle de jour en jour un gardien émérite doit s'abstenir de quitter ses buts. Les arrières doivent s'efforcer de jouer le « hors-jeu » comme ils l'ont fait en 2ème mi-temps. Qu'ils évitent les passes au goal de trop loin. Les demis vont bien. Sivan devrait se corriger de pousser l'adversaire avec les mains pour faire la tête. Laurent doit éviter de centrer devant les buts. Les avants sont au point. Lieutier P. qui remplaçait Rolland II ne peut pas assurer cette place, ne pouvant botter du gauche il est obliger de se tourner pour centrer. Thélène n'a pas été assez servi. Cependant notre équipe se perfectionne de jour en jour. Elle nous l'a prouvé en ne s'inclinant devant le C.A. que sur un score qui est tout à son honneur. Aussi lui faisons-nous confiance pour le match qui l'opposera dimanche 10 courant au Racing Club de Forcalquier pour le Championnat de la Haute-Provence.

Les Réserves de la Provençale contre Sisteron-Vélo B
Pendant que l'équipe A se rendra à Forcalquier pour y rencontrer le Racing de cette ville en un match comptant pour le championnat de la Haute-Provence, notre équipe B sera opposée sur notre terrain aux réserves de la Provençale. Cette équipe, composée d'éléments émérites, nous arrive avec un palmarès des plus brillants. Bien des «onze» se sont déjà inclinés devant elle. Aussi les nôtres qui veulent se racheter de leur match contre le Lycée de Digne, fourniront-ils tous leurs efforts pour vaincre ou tout au moins se défendre honorablement. Ajoutons que nos équipes B et A sont de force sensiblement égales. Le match s'annonce donc aussi intéressant que si c'était l'équipe A elle-même qui jouait. Aussi espérons nous que les sportifs viendront en foule encourager de leurs frénétiques applaudissements les 2 équipes en présence.
P. S. — Les membres de la commission sportive sont priés de ne plus briller par leur absence.

16/12/1933
Sisteron-Vélo A bat R.C. Forcalquier par 2 buts à 0
Nous avions pleinement raison d'accorder toute notre confiance en notre équipe A pour la rencontre qui l'opposait Dimanche 10 Décembre contre le Racing de Forcalquier sur le terrain de cette ville. Elle nous l'a prouvé en rapportant une nette victoire sur le score honorable de 2 buts à 0.
Il est 2 h 35 lorsque le S.V. donne le coup d'envoi. Immédiatement les nôtres foncent par une série de passes courtes et précises qui se termine en corner. Comme d'habitude Jojo le botte très bien et Chastel qui sait toujours la place ad hoc reprend d'un superbe ras-de-terre qui laisse le garde-but tout étonné de voir la balle au fond de ses filets... C'est le 1er but à la 3e minute de jeu. Le R.C. se ressaisit de sa surprise et tente une montée qui échoue en touche. Thélène prend la balle, court sur la touche, centre... Chastel reprend de la tête, mais le gardien adverse bloque et dégage... C'est Sivan qui intercepte et passe à Chastel qui lance Rolland II qui envoie dans les buts adverses un de ces bolides qui lui sont favoris... Mais le shoot est dévié par le goal... Jojo reprend à nouveau mais le gardien bloque à nouveau... Enfin la balle passe par dessus les poteaux. Le R.C. tente une échappée que Sivan favorise par une charge un peu dure. Le coup franc est bien tiré mais Sivan repousse d'une tête magistrale.. Le R.C. arrive pour la première fois devant nos buts, mais Lieutier leur enlève tout espoir de conclure. Le S.V. repart à l'attaque, Chastel lance Thélène qui centre... Mais l'arrière intercepte et envoie en corner. Encore bien tiré, mais le demi repousse en touche... Les nôtres amorcent descente sur descente avec un jeu de passes qui fait l'admiration du public. Ils imposent leur jeu et l'adversaire n'a la balle que rarement. Voici un joli centre de Rolland II que Chastel expédie de justesse au dessus des poteaux. Chastel est à nouveau bien placé. Il fonce seul vers les buts, mais il est poussé et tombe en ne shootant que faiblement. Sivan reprend une balle « critique ». Encore un corner pour nous. Bien tiré, évidemment, c'est Petit qui se précipite pour reprendre. Mais l'arrière arrive en même temps et c'est un dur télescopage pour les 2 équipiers. Le choc a dévié la balle désavantage, mais il n'y a pas eu de mal, c'est l'essentiel. Le R.C. essaie de monter et obtient un corner que Lieutier dégage de volée. Rolland I passe à Chastel qui lance Rolland II, lequel centre en toute beauté. Chastel reprend d'un bolide mais... glisse et la balle passe à côté. C'est dommage. C'était réellement une belle descente. C'est Petit qui maintenant se distingue... Il tente quelques jolis « trous » mais ils ne sont pas très bien suivis. Le R.C. se ressaisit... il fonce vers nos buts. L'avant adverse est bien placé. Seul, à quelques mètres de nos poteaux, il reçoit la balle. Mais notre keeper ne lui donne pas le temps d'agir, car, d'un audacieux plongeon, il dévie la balle sur le pied même de l'adversaire. Bravo car c'était le but à n'en pas douter. Le jeu s'arrête un instant... Un avant du Racing est touché, mais ce n'est pas grave et on recommence ! Nous bénéficions d'un coup franc à 20 mètres des buts environ. Rolland Il le botte, on ne peut plus fort, mais le gardien repousse. Encore une belle descente. Petit dribble, envoie à Jojo, celui-ci lance à Chastel qui botte... juste à côté. Une belle entente Jojo-Néné aboutit malheureusement en six mètres. Laurent se distingue à son tour par sa précision sur la balle et sa bonne distribution. Sivan n'a rien manqué encore. Richaud A blessé au pied, fait tout ce qu'il peut. Les nôtres prennent la balle et par une série de passes précises arrivent devant les buts et Jojo, d'un shoot bien tiré, envoie pour la deuxième fois la balle prendre contact avec les filets. C'est le deuxième but à la trentième minute de jeu. Le R.C. réagit. Il profite d'un coup franc pour essayer de concrétiser, mais Marey bloque impeccablement. Nos arrières sont à l'œuvre. Rolland I fait des étincelles et Lieutier également. Avec l'appui de Marey, rien ne passe !! Voici Thélène qui fait quelques beaux centres, tous bien repris. Le jeu reste un moment calme et la mi-temps est sifflée.
On reprend à 3 heures 18. Le R.C. descend et Marey fait un joli blocage et dégage. Rolland II reçoit la balle et fait un centre de toute beauté, que Chastel reprend d'un shoot puissant... mais à côté. C'est maintenant Rolland II qui tente le but de l'extrême, mais au dessus. Une main de Petit permet au R.C. d'amorcer une descente que Laurent arrête en passant à Rolland I qui dégage fortement. Laurent a de nouveau la balle qu'il passe à Jojo. Celui-ci lance Rolland II qui botte aux buts. Mais le goal a pu dévier en touche. Le R.C. descend à son tour... Marey, accroupi, bloque une dure balle et renvoie. Le R.C. s'en empare à nouveau et place dans le coin haut, à gauche, un shoot puissant que notre keeper bloque on ne sait comment. Cette détente surprenante lui vaut des applaudissements mérités. Les nôtres se reprennent et s'avèrent à nouveau dangereux. Sur corner, Petit va reprendre, mais un croc en jambe l'envoie à terre... C'est dommage, car c'était un nouveau but. L'arbitre n'a rien vu. Enfin, passons ! Le jeu semble s'animer un peu. Voila Sivan qui fait faire à un avant une magistrale pirouette. C'est maintenant au tour de Thélène à l'imiter avec son adversaire. Mais l'animosité en restera là. C'est alors un véritable bombardement des buts adverses, mais le gardien est solide au poste. Nous jouons aussi de malchance. Quelques hors-jeu sont sifflés de part et d'autre. Une offensive des notre se termine par un six mètres. Richaud A. se ressent moins de sa blessure et rend bien maintenant. Marey est de nouveau à l'œuvre et s'en tire très bien. Rolland II et Petit font une belle échappée mais sont arrêtés par hors-jeu. Le Racing donne un dernier effort. Marey sort de ses poteaux, mais glisse et la balle est cueillie par l'extrême adverse qui centre. Mais personne pour recevoir. Nos arrières se sont portés vers Marey et les avants du Racing n'ont pas suivi ! La balle s'avance en tournant vers notre cage vide, mais Sivan intervient tout à fait in extremis. Les adversaires ont manqué l'occasion unique de marquer. Les nôtres se ressaisissent et vont à nouveau bombarder ! Que de buts manqués ou retenus. Le R.C. descend pour l'ultime fois, mais Marey enlève toute espérance... Et, la fin est sifflée sur score de 2 à 0 en notre faveur.
Considérations. Toute l'équipe est à féliciter. La défensive a fourni hier un effort élogieux. Marey continue à mériter nos félicitations. Rolland et Lieutier font une jolie paire. Ils semblent tous deux en pleine forme et se sont distingués maintes fois. Les demis ont bien marché aussi. Sivan n'a pas eu de coup malheureux. Pourrait-il, cependant, charger "moins durement ? Richaud handicapé par sa blessure, c'est très bien comporté cependant. Laurent se fait un précieux auxiliaire. Quant aux avants, tous à féliciter. Leur entente et leur rapidité furent fort appréciées. Petit nous a paru en bonne forme. Nous avons constaté avec plaisir que les remarques signalées au dernier match ont été observées. Les avants doivent maintenant s'efforcer de jouer le trou. C'est le seul point qui paraisse faible. Bravo ! Vous avez bien mérité la Victoire. Après un match ou vous avez nettement dominé et imposé votre jeu, vous êtes sortis vainqueurs. Nous sommes heureux d'annoncer ce succès qui nous fait prendre la tête du Championnat de la Haute-Provence. Arbitrage satisfaisant de M. Décory. Excellente tenue des deux équipes.

23/12/1933
Sisteron-Vélo B bat Manosque B par 5 buts à 0
Pour une raison aussi imprévue que regrettable, nous n'avons pu donner samedi dernier le compte rendu du match qui opposait dimanche 10 décembre, la Provençale de Manosque (B) à notre équipe B. Nous ne pourrons en faire une critique détaillée, mais nous tenons cependant à féliciter notre onze B pour cette rencontre dont il est sorti brillant vainqueur sur le score imposant de 5 buts à 0. Tous nos joueurs se sont comportés élogieusement. Daumas fit une belle exhibition, et pas une seule fois la balle ne prit contact avec ses filets. Les arrières ont été solides au poste et précis sur la balle. Les demis ont bien soutenu les avants qu'ils ont servis à bon escient. Quant aux avants, ils ont fait preuve d'entente et de cohésion. Quelques débutants se sont acquittés de leur tâche à la satisfaction de tous. Nous sommes heureux de cette victoire méritée qui confirme l'opinion élogieuse que nous avons de notre équipe B.
Nous regrettons amèrement, que le mauvais temps nous ait privés de la rencontre qui devait opposer dimanche 17 courant, notre équipe A à celle du lycée de Gap. Nous avons du remettre le match à une date ultérieure que nous souhaitons la plus rapprochée possible. Dimanche 24, notre onze A doit se rendre à Saint-Auban pour donner la réplique à nos voisins et amis en match de championnat. Espérons que le temps soit plus clément et qu'il permette la rencontre où les nôtres fourniront tous leurs efforts pour conserver la tête du championnat de la Haute-Provence. Une fois encore faisons-leur confiance.
 

 

» En savoir plus sur ASSOCIATION CESAR
    CALENDRIER

Retrouvez les prochaines dates de matchs sur le site de la Fédération Française de Football.

» Le calendrier


    RÉSULTATS

Retrouvez les résultats des matchs sur le site de la Fédération Française de Football.

» Les résultats


GALERIE
» Voir les photos

SPONSORING
» Connaitre
nos sponsors

PRESSE
» La revue
de presse

CENTENAIRE
DU SFC
» voir

© Sisteron Football Club - 2007 - Réalisation du site Internet - Conception WOISA Diffusion - Hébergement : Cime Rodez (12)