Accueil Le club Equipes Le jeu Conseils Evenements Contact Video

cialis prix


    LES NEWS DU CLUB

::: REJOIGNEZ-NOUS !!!

Le SFC est en recherche de dirigeants et éducateurs pour accompagner et améliorer l'encadrement des équipes du club.
Possibilité de passer des formations.
Alors, que tu sois joueur,...

» En savoir plus


Important

    LES NEWS DU PORTAIL

::: PROGRAMME EDUCATIF FEDERAL

Nom de l'Action : FAIRE ARBITRER LES JEUNES A L'ENTRAINEMENT OU EN MATCH

Dans le cadre de son projet associatif du CFF4, le SISTERON F.C. a mis en place une action PEF concernant...

» En savoir plus


    ANNONCES TOURNOIS

::: TOURNOIS U.11 & U.13 MEDOU HAMADA

Le Sisteron Football Club organise son 3ème tournoi de football "Medhou Hamada" ouvert aux U.11 et U.13 le Samedi 09 Juin 2018 sur toute la journée.

Informations et Inscriptions...

» Voir toutes les annonces


::: La centenaire du Sisteron FC


 

1937

Sisteron Journal [01 janvier 1937]

02/01/1937
Une indiscrétion nous permet d'annoncer que notre société sportive a fixé au Dimanche 31 janvier, la tenue de sa fête et de son bal annuel, sur lequel nous reviendrons.
Le Conseil d'Administration du Sisteron-Vélo adresse ses chaleureux remerciements au sympathique sportif, M. Torréano, chapelier de notre ville, pour le don d'un ballon rond qu'il vient de faire à la Société.

09/01/1937
Saint-Auban bat Sisteron-Vélo par 5 buts à 1
Vendredi 1er janvier, le Sisteron-Vélo se déplaçait à Saint-Auban pour rencontrer en un match amical l'équipe de la Cité. Un temps idéal présidait cette journée, aussi ce match avait attiré sur le stade Péchiney un nombreux public. Les sportifs Saint-Aubanais attendaient cette rencontre avec impatience ; en effet, il y a un mois Sisteron-Vélo avait pris le meilleur sur l'Union Sportive de Saint-Auban, à Sisteron. Cette fois-ci, c'est le contraire. La revanche devait donc être très serrée et c'est sur la marque de 5 buts à 1 que Saint-Auban infligea à notre société ce score plutôt lourd. La défaite des Sisteronais ne refléta que très peu la partie, tant les équipes dominèrent chacune à leur tour aussi bien en première mi-temps qu'en deuxième. Les attaques de Saint-Auban furent toujours bien menées et se transformèrent heureusement, alors que celles de Sisteron se terminèrent à côté. En résumé, disons que le meilleur a gagné, que le jeu fut correct et intéressant à suivre durant toute la partie.

Sisteron-Vélo bat La Saulce par 5 buts à 1
Dimanche 3 janvier s'est déroulé sur le terrain de la deuxième maisonnette un match revanche qui met aux prises nos locaux à l'équipe première du Football Club de La Saulce.
La première mi-temps est assez serrée mais Sisteron-Vélo prend le meilleur et réussit à battre par trois fois le keeper visiteur. La deuxième mi-temps ne nous fait pas assister à du joli football. L’équipe visiteuse se voit contrainte de jouer à dix par suite d'un accident - peu grave heureusement - qui met hors du terrain un de ses meilleurs joueurs. Le F.C. de La Saulce handicapé est dominé pendant tout le restant de la partie. C'est à un demi-jeu que le public assiste. Malgré ce net avantage, Sisteron ne marque que deux buts grâce au brio du goal visiteur qui a droit à une mention spéciale. Une réaction des visiteurs se fait et l'honneur est sauvé. La fin du match est sifflée sur la marque de 5 buts à 1, en faveur du Sisteron-Vélo.
Demain dimanche, l'équipe du Sisteron-vélo, se déplacera à St-Maime-Dauphin, pour rencontrer en match retour l'équipe de la localité. Les joueurs du Sisteron-Vélo sont priés d'être exacts au siège, Café National, départ 12 heures 30.

16/01/1937
C'est demain dimanche, que se jouera sur le terrain de la deuxième maisonnette, le match de football opposant les premières équipes d'Oraison-Sports et du Sisteron-Vélo. Nombreux seront les sportifs qui viendront applaudir et encourager les équipes en présence. Coup d'envoi : 14 heures.

Bal du Sisteron-Vélo. Ce n'est plus un secret. Il est au su de chacun que notre admirable société sportive Sisteron-Vélo donnera son bal annuel le 31 Janvier prochain dans la vaste salle des Variétés avec le concours du Mélodia-Jazz. Si jusqu'ici aucune publicité n'a été faite sur ce bal, c'est que la commission qui préside aux destinées de notre S.V. voulait bien faire les choses pour donner à cette soirée dansante tout l'éclat et en assurer un brillant succès. Aujourd'hui tout est prêt : Salle, Orchestre et projet de décorations n'ayant jamais été atteint jusqu'ici, et, puisque notre vaillante société est toujours l'enfant chéri de toute la population, il y a tout lieu d'espérer que ce bal sera le rendez-vous de la jeunesse Sisteronaise qui ne lui a jamais ménagé ni son concours, ni ses encouragements, elle viendra assister en grand nombre à la renaissance du Sisteron-Vélo, à ses succès passés, présents et futurs. Nous reviendrons sur cette soirée dans nos prochains numéros.

BAL du SISTERON-VELO (23/01/1937)
A l'approche du dimanche 31 janvier une certaine émulation, qui est de bon augure, se constate tous les jours parmi nos jeunes gens et nos jolies demoiselles qui ne négligent rien pour rehausser de leur présence la soirée dansante qu'offre notre société sportive « Sisteron-vélo » à ses membres actifs et honoraires. Rien n'est négligé pour assurer un beau succès.
Sisteron-Vélo fête son 39e anniversaire. De tous temps nous lui avons fait confiance et nous constatons avec grand plaisir qu'aujourd'hui, il est en pleine apogée grâce à une bonne administration et à ses équipes qui comptent déjà depuis le début de la saison de nombreuses victoires. Il est donc juste que dans la soirée du 31 janvier, membres actifs et honoraires, amis et sympathisants honorent de leur présence et le banquet qui aura lieu Samedi 30 janvier et le bal le dimanche 31. M. le Maire de Sisteron et d'autres personnalités Sisteronaises apporteront leur appui moral à cette société en les encourageant de leurs présences et de leurs voeux. L'orchestre du Mélodia-Jazz ne néglige rien pour donner à ce bal un cachet artistique ; la salle des Variétés sera décorée à profusion et une buvette fonctionnera dont le service sera assuré par des sportifs. Nous donnons donc rendez-vous à tous pour célébrer comme il convient la 39e année d'existence du vaillant Sisteron-Vélo.
Le banquet aura lieu le Samedi 30 janvier au Restaurant Bonnefoy, au prix de 25 francs. Les personnes désireuses d'y assister sont priées de se faire inscrire jusqu'au vendredi 29 janvier, soit à M. Chautard, trésorier de la société, soit à M. Laurent, café National, au Bar Léon et à tous les membres du Sisteron-Vélo.

30/01/1937
FETERA LE 39™ ANNIVERSAIRE DE SA FONDATION, CE SOIR SAMEDI, PAR UN BANQUET, ET DEMAIN DIMANCHE PAR UNE JOURNEE SPORTIVE
Une salle bien décorée, un orchestre d'élites, des danses nouvelles, des jeunes gens sportifs et élégants, des demoiselles dont les charmes égalent leur beauté, voilà plus qu'il n'en faut pour assurer le succès du bal que le Sisteron-Vélo offre à ses membres honoraires, actifs et à leur famille, demain dimanche, dans la salle des Variétés, à 21 h. L'historique de notre société sportive n'est plus à faire, tout Sisteronais la connait, ses progrès sont aujourd'hui constants ; elle arrive au faite de sa carrière, c'est donc avec fierté qu'elle peut affronter l'avenir dont répond son passé, c'est sa gloire qu'elle fêtera dans son 39e anniversaire de sa fondation avec le programme suivant : Aujourd'hui samedi, à 20 heures, grand banquet, sous la présidence d'honneur de M. le Maire de Sisteron et de son président effectif Pierre Buès, au Restaurant Bonnefoy, menu copieux, varié et excellent, prix 25 francs.
Demain dimanche, à 13 heures, rencontre des équipes premières et secondes du Sisteron-Vélo avec les équipes équivalentes de Gap et de Digne. Le soir, à 21 heures, aux Variétés, grand bal féérique et ondulent, avec le Mélodia-Jazz, de haute renommée, objets de cotillon, buffet et vestiaire. On dansera, on s'amusera. Les cartes de membres actifs et honoraires seront exigées à l'entrée.

C.A. GAPENÇAIS à SISTERON A l'occasion de son 39e anniversaire, notre société sportive Sisteron-Vélo n'a pas reculé de faire venir le Club Athlétique Gapençais à Sisteron pour rencontrer en match amical notre équipe première.
Nous rappelons que le C.A.G. (anciennement Scouts Gapençais) joue la Coupe de France et qu'il est actuellement en tête du championnat de Promotion de la Ligue du Lyonnais. Voici du reste quelques résultats de cette brillante équipe : en coupe de France : victoire sur Vals par 5 buts à 0 ; victoire sur Arles, (division d'honneur du Sud-Est) par 2 buts à 1 ; en championnat de promotion du Lyonnais : victoire sur La Motte d'Aveillan, sur Veynes, Roussillon, Froges, Montélimar, match nul avec Valence et Laragne. Avec un tel palmarès les supporters Sisteronais auront le plaisir de voir évoluer sur le terrain de la deuxième maisonnette une des meilleures équipes de la Ligue du Lyonnais. Nous espérons que les nombreux sportifs que compte Sisteron, viendront assister à ce match qui promet par la valeur de l'équipe visiteuse d'être des plus intéressants. En lever de rideau, l'équipe réserve de l'Union Sportive de Digne rencontrera la réserve du Sisteron-Vélo. Le public ne manquera pas également d'assister à ce match pour applaudir nos jeunes et vaillants espoirs.

06/02/1937
Ce n'était pas trop présager lorsque nous annoncions urbi et orbi que là fête du « Sisteron-Vélo » obtiendrait un grand succès pour lequel nous comptions sur tous les appuis qu'ils viennent des autorités municipales, des sympathisants, de la jeunesse ou encore du Comité organisateur ! Personne ne fit défaut, tout alla à merveille comme nous l'avions prévu, tous sont à féliciter, notamment ceux qui prêtèrent leur concours pour la décoration de la salle.
Le Banquet de Samedi qui avait lieu au restaurant Bonnefoy réunissait un grand nombre de convives parmi lesquels nous avons remarqué M. Paret, maire de Sisteron, M. Justin Rolland, 1er adjoint, M. Désiré Lagarde, conseiller municipal délégué aux sports, M. Pascal, conseiller municipal et M. Lieutier, directeur de Sisteron-Journal, représentant la presse locale et parmi les anciens du Sisteron-Vélo MM. Allibert Jourdan, Margaillan et Francis Jourdan.
M. Pierre Buès, président du S.V., avait pris place à côté de M. le Maire ainsi qu'un grand nombre de membres actifs et honoraires ; tous firent honneur à l'excellent menu servi par d'aimables et gentilles demoiselles sur des tables décorées à profusion, la salle elle aussi avait reçu une décoration spéciale. Lorsque les fourchettes se turent et que l'appétit fut calmé l'heure des chansons arriva, chacun y alla de la sienne, puis monologues et boutades suivirent jusqu'à l'heure du départ. Cependant nous n'aurions garde d'oublier qu'un convive, poète à ses heures, taquina la muse et fit vibrer sa lyre en l'honneur du «Sisteron-Vélo» en lui dédiant le sonnet suivant qui fut applaudi par toute l'assistance :
— I —
Les discours, mes amis, je ne sais pas les faire
Car cet art de parler à tous n'est pas donné
J'ai voulu cependant comptant vous satisfaire
A votre société dédier ce sonnet :
— Il —
O Sisteron-Vélo, comme ces mots résonnent
Aux oreilles de ceux qui sont autour de toi
Depuis trente neuf ans où naquit ta personne
Ton nom fut maintes fois cité dans les tournois
— III —
Aujourd'hui plus encore on les voit pleins d'audace
Tes jeunes équipiers qui par toi animés
Suivant de leurs ainés les glorieuses traces
Rehaussent tous les jours ta juste renommée
— IV —
Certes, on ne peut toujours se couvrir de gloire
On rencontre parfois la chaussure à son pied
Faut pas désespérer, si alors la victoire
Ne sourit pas toujours, même aux plus grands guerriers
— V —
Il faut toujours avoir dans le cœur l'espérance
Qu'un jour sera meilleur et verra le succès
La réussite vient dans la persévérance
C'est ce mot qui fait vivre toutes les Sociétés
— VI —
Maintenant j'ai fini je sais que par avance
Vous tous qui m'écoutez sur vous l'on peut compter
Pour que l'on dise au loin dans toute la Provence
Que Sisteron-Vélo est en prospérité.
— VII —
J'oubliais d'adresser au bureau, c'est l'usage
Mes félicitations et tous mes compliments
Avec plaisir je lis sur tous vos gais visages
La joie d'avoir passé d'agréables moments.

LE MATCH
Pour marquer d'une pierre blanche le 39e anniversaire de leur société les joueurs du Sisteron-Vélo s'appliquèrent dimanche dernier et fournirent contre Gap, quoique battus, une excellente partie. Un but surprise, marqué contre eux dans la première minute fut un heureux stimulant pour nos joueurs qui s'efforçant à des passes correctes égalisèrent par un beau tir de l'avant-centre dont la vie de caserne n'influe heureusement pas trop sur la forme. Le ballon voyageant d'un camp à l'autre pénétra avant la mi-temps une fois de plus dans les filets de chaque équipe. A la reprise la solide paire d'arrières de Gap ne permit pas aux légers avants de Sisteron de marquer de nouveau et alimentant son attaque permit à celle-ci d'inscrire deux points de plus à son actif. C'est donc sur le résultat de 4 à 2 en faveur de Gap que se termina le plus joli match qu'il y ait eu cette saison à la 2ème maisonnette.
En lever de rideau la 2ème de Sisteron rencontrait la 2ème de l'U.S. Digne. Résultat 3 à 3, indication parfaite de cette explication ou tous les joueurs s'ils se donnèrent de tout leur cœur, donnèrent aussi copieusement de la voix.
Jeunes, jouez en silence, pour le bruit vos anciens sont là sur la touche et ils ne s'en privent pas ; décidément anciens ou nouveaux, Sisteron-Vélo est toujours un peu là.
Quant au bal qui avait lieu aux Variétés et auquel toute la jeunesse Sisteronaise et celle des environs assistaient fut très réussi, et les organisateurs peuvent être satisfaits du résultat obtenu. Une décoration artistique faisait de cette salle d'habitude sévère une salle féérique où les lumières de couleur s'entrecroisaient, une scène décorée de verdure ou évoluée un orchestre en tenue numéro un ; un grand ballon rond et une bicyclette symbolisaient dans un faisceau de serpentins et de lumière la nature de la Société sportive qui célébrait sa fête ; enfin une jeunesse féminine aux fraîches toilettes et à la joie délirante, des jeunes gens convenables et corrects donnaient à ce bal une ambiance de saine gaieté et d'un bonheur sans fin. C'est ainsi que Sisteron-Vélo fêtait le 39e anniversaire de sa fondation.

REMERCIEMENTS
Maintenant que le saxo s'est tu, maintenant que les lumières sont éteintes le bal du Sisteron-Vélo est entré dans le passé; on s'en souviendra longtemps... On se souviendra de tous ceux qui ont fait leur devoir pour que la fête soit belle, la salle bien décorée et la buvette.... bien garnie, merci à tous et merci surtout à ceux qui sont venus plus nombreux que jamais virevolter aux accords d'un Jazz éblouissant. Merci à l'heureux gagnant du Vélo pour son don à la Société, merci à Monsieur le conseiller d'arrondissement et Monsieur le premier adjoint pour leur cordiale visite et pour finir sincères félicitations à M. le Président d'Honneur qui sut si agréablement transformer sa présidence d'honneur en une présidence effective.... et dansante.

Demain à 14 heures sur le terrain de la 2ème Maisonnette grand match de Foot-Ball entre les équipes du Sisteron-Vélo et Malijai.

13/02/1937
Dimanche sur son terrain la première équipe du Sisteron-Vélo recevait l'équipe correspondante de Malijai. Nos joueurs dominèrent sérieusement durant toute la première mi-temps mais malgré quelques beaux tirs ne purent battre le gardien de but de Malijai qui eut quelques beaux arrêts et fut en d'autres occasions utilement secouru par les poteaux. A la reprise, les joueurs de Sisteron dominent toujours et se décidant à jouer en passes au sol, réussissent à marquer quatre buts. Cette mi-temps qui comme la première aurait pu être agréable fut gâtée par quelques excès de nervosité déplorables mais ce ne fut heureusement pas bien grave. Le citron aurait-il perdu ses vertus calmantes et désormais à la mi-temps faudra-t-il, jeunes sportifs, vous donner du tilleul !

06/03/1937
Chacun le sait Sisteron-Vélo ne néglige rien pour donner à la soirée dansante de demain soir, à 21 heures, aux Variétés tout le cachet, tout le sélect et toute l'ambiance d'une soirée où cavaliers élégants et cavalières charmantes tourbillonneront aux sons d'un orchestre trié sur le volet. Une décoration originale et fantaisiste donnera à cette salle un aspect qui s'harmonisera avec une jeunesse dont les vingt printemps sont synonymes de grâce et de gaieté. Sisteron-Vélo qui est toujours l'enfant gâté du tout Sisteron ajoutera demain soir une palme de plus à ses armoiries et à son histoire locale. Il y aura buvette et buffet approvisionnés ainsi qu'un vestiaire. Le prix d'entrée est fixé à 5 frs pour les Messieurs. Entrée gratuite pour les dames et demoiselles.

13/03/1937
Depuis le 7 Mars, le Sisteron-Vélo compte un succès de plus, le bal donné aux Variétés par notre société ce jour-là fut une belle réussite d'organisation et d'affluence, nous ne nous étions pas trompés la veille en assurant que la salle serait trop petite. L'orchestre dont la préparation avait été soignée fut parfait et les consommations fraîches à point. Le Sisteron-Vélo tient à remercier ici tous ceux qui par leur présence ont rehaussé l'éclat de cette soirée, messieurs les membres de la Municipalité, nos chers présidents d'honneur, MM. Paret et Ambroggi. L'administration de l'E. E. L. M. pour le concours prêté à la décoration nous fit un grand plaisir, qu'elle trouve ici l'expression de notre reconnaissance. Et pour finir, merci à l'ami Cécel qui fut un si parfait maitre de maison. Vous tous qui êtes partis contents, vous reviendrez à nos prochains bals.

20/03/1937
Demain dimanche sur le terrain de la 2e Maisonnette, aura lieu un match de foot-ball qui mettra aux prises la première équipe de Château-Arnoux contre la réserve du Sisteron-Vélo. Nous espérons que tous les sportifs Sisteronais viendront nombreux applaudir nos jeunes réserves. Coup d'envoi à 14 heures.

27/03/1937
Demain dimanche de Pâques, aura lieu sur le terrain de la deuxième maisonnette, un grand match de football entre les équipes premières de « La Provençale » de Manosque et du « Sisteron-Vélo ». Il est inutile de présenter l'équipe de Manosque. Tous les sportifs Sisteronais la connaissent et savent les résultats qu'elle obtient, quant à notre équipe, dans laquelle évolueront quelques jeunes joueurs, aura besoin de s'employer à fond et de faire un jeu d'ensemble si elle veut prendre le meilleur sur Manosque. Si le temps veut bien être de la partie un nombreux public se pressera sur les touches pour encourager nos jeunes joueurs, et montrera par sa présence qu'il s'intéresse au noble sport du football.
Après demain Lundi de Pâques, aura lieu aux Mées, un grand Tournoi de Sixte organisé par l'Union Sportive Méenne, entre des équipes des Basses-Alpes, du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône. Notre société « Sisteron-Vélo » enverra deux équipes. Nous espérons que les nôtres se défendrons convenablement et que nos couleurs seront dignement représentées.

03/04/1937
Sisteron-Vélo bat La Provençale par 2 buts à 1
Dimanche sur le terrain de la deuxième maisonnette, le Sisteron-Vélo renforcé par nos vaillants militaires, recevait l'équipe de « La Provençale » de Manosque. La partie se déroula correctement et se joua très vite. Les deux équipes jouèrent avec un cœur admirable jusqu'au coup de sifflet final.

TOURNOI DE SIXTE (08/05/1937)
Challenge Charles Baron, Député des Basses-Alpes organisé par le Sisteron-Vélo le Dimanche de Pentecôte 16 Mai 1937.
Les meilleures formations de Sixte du département se sont données rendez-vous dimanche 16 Mai à Sisteron pour disputer le tournoi organisé par le Sisteron-Vélo et doté de la Coupe Charles Baron, député ; objet de valeur artistique qui récompensera la meilleure équipe. Le tournoi se disputera en plein centre de la ville, un parc automobile à cinquante mètres enlèvera tout souci à ceux qui, attirés par les jolies rencontres en perspective n'hésiteront pas à prendre la route pour passer la journée dans notre si pittoresque cité. D'ailleurs ce sera ce jour-là, la fête du pays et ceux qui auront été spectateurs le jour pourront, le soir venu, être acteurs du bal ou des chevaux de bois. Rappelons que le tournoi est ouvert à tous les clubs des Basses-Alpes qui tous ont reçu le règlement, en cas d'omission le réclamer au Secrétaire du Sisteron-Vélo qui reçoit les engagements.

TOURNOI DE SIXTE (15/05/1937)
Demain dimanche, sur le Stade Municipal, Grand Tournoi de Sixte, organisé par le «Sisteron-Vélo», avec la participation des équipes de Manosque, Digne, Valensole, St-Auban, Les Mées, Malijai et Sisteron. Nous espérons en la clémence du temps, afin que nombreux soient les sportifs Sisteronais et des environs qui viendront applaudir ces manifestations sportives.

TOURNOI DE SIXTE (22/05/1937)
Coïncidant avec les grandes fêtes fleuries d'Apt et celles de Ste-Tulle, nos fêtes ont revêtu quand même cette année un caractère tout particulier dans lequel les sports tenaient la plus grande place, grâce à notre société sportive Sisteron-Vélo, qui en pareille circonstance a montré ses qualités organisatrices et sportives sous la présidence de M. Pierre Buès et de ses collaborateurs directs qui n'ont pas ménagé ni leur temps ni leurs peines.
Dans la question sportive nous comprenons spécialement le tournoi de Sixte et la Course internationale de bicyclettes ; nous ne renions pas pour cela la qualité sportive du jeu de boules qui dans le concours de cette année a obtenu un franc succès.
Aussi nous passerons hâtivement sur les concerts et les bals pour réserver notre chronique aux sports qui l'ont bien mérité. En effet, nous constatons avec plaisir que depuis quelques années, le football, la bicyclette et même les boules ont pris une extension considérable. La jeunesse se tourne aux sports de grand air, avide d'exercices qui décuple ses forces, elle prouve en toute occasion son adresse et son agilité en participant aux jeux qui feront de ses adeptes des olympiens de grande classe, on ne peut que l'encourager à persévérer dans cette voie.
Donc dimanche journée de football, dès 13 heures, de nombreuses équipes arrivaient à Sisteron et étaient reçues par les dirigeants du Sisteron-Vélo qui les classaient aussitôt, elles venaient participer au Tournoi de sixte qui était un des principaux numéros du programme. Douze équipes répondaient à l'appel de leur nom et prenaient place sur le stade municipal à 14 heures précises ; leur homogénéité faisait espérer entre elles une lutte homérique qui se déroulait devant des spectateurs que nous pourrions dénombrer à 2.000. Tous ces spectateurs suivaient les péripéties de ces matches en applaudissant à outrance non seulement les équipes victorieuses mais encore celles qui subissant les lois du vaincu, se retiraient après avoir défendu vaillamment et avec opiniâtreté les couleurs de leur fanion, car il s'agissait de combattre pour être détenteur de la coupe offerte par M. Baron, député, et de la prime qu'il offrait.
Jamais partie n'intéressa autant le public, jamais partie ne fut aussi belle que celle de dimanche. Nous comprenons aisément que l'organisation d'un tournoi de sixte n'est pas peu de chose et qu'il a fallut aux organisateurs un doigté délicat pour éviter toute friction qui surgit souvent entre équipe. Nous disons cela car la correction de toutes pendant le cours de la soirée fut parfaite puisque les commissaires de sport n'eurent pas à intervenir.
Commencé à 14 heures le tournoi se termina à 18 heures aux applaudissements d'une foule enthousiaste, heureuse d'avoir assister à pareille matinée sportive. Voici les résultats :
Manosque A bat St-Auban B 2 à 0 ; Les Mées A bat U.S. Digne par 2 à 1 ; Digne A bat Sisteron B par 3 à 1 ; Sisteron A bat Malijai par forfait ; St-Auban A bat Les Mées par forfait ; Valensole bat Sisteron C par 4 à 2.
Deuxième Tour :
Manosque A bat St-Auban A par4 à l ; Sisteron A bat Les Mées A par 4 à 0 ; Digne A bat Valensole A par 5 à 2. Troisième Tour :
Manosque A bat Sisteron A par 4 à 3 ; Digne tire l'impair. Finale :
Digne A bat Manosque A par 4 à 1
Union Sportive de Digne devient détenteur pour un an de la Coupe Charles Baron.

La Commission du Sisteron-Vélo par la voie de la presse, adresse ses chaleureux remerciements à M. le Maire de Sisteron, au Conseil Municipal, à tous les commerçants, à MM. Fiastre et Scala, aux employés des postes, télégraphes et téléphones, enfin à la presse, pour l'aide morale, financière et matérielle que tous lui ont apporté pour le succès du Tournoi de sixte et de la Course cycliste. Ce sont là de précieux encouragements qu'elle a reçus pour les années à venir ou elle espère faire mieux encore.

14/08/1937
Nous sommes heureux d'annoncer à tous les sportifs Sisteronais et des environs, que le dimanche 19 septembre, aura lieu à Sisteron, une grande journée sportive, organisée par notre société « Sisteron-Vélo ». Cette société, pour finir dignement la saison d'été, organisera une course cycliste internationale sur le circuit dit «Tour de la Méouge», environ 100 km, dotée de 2.000 fr. de prix.
Pendant la course, pour commencer la saison de football, aura lieu un grand match entre les équipes du Sisteron-Vélo et une de la région. Cette journée sportive se terminera le soir par un grand Bal public. Nous publierons dans un prochain numéro, le programme détaillé de cette journée sportive.

11/09/1937
Dernièrement a eu lieu dans une salle de la mairie, l'assemblée générale de la société. M. Pierre Bues, président, assisté de tout son bureau, ouvre la séance en remerciant toutes les personnes, qui de loin où de près, ont apporté l'encouragement nécessaire pour la bonne marche, de la société. Il donne ensuite le compte rendu financier de la société qui s'élève en caisse à la somme de 3469 f. 05 pour la section football et 1630 frs. pour la section cyclisme. M. Pierre Buès présente la démission collective du bureau qui est arrivé à expiration de son mandat.
Il est procédé ensuite à l'élection d'un nouveau bureau pour la saison 1937-1938. A l'unanimité, l'ancien bureau est réélu. Voici sa composition :
Présidents d'honneur : MM. Paret Emile, maire ; Gallard Louis ; Ambroggy. Président actif : Bues Pierre ; Vice-présidents : Roman Jean et Bernard Maurice : secrétaires : Lieutier Marcel et Collombon Marcel ; trésoriers : Chautard Armand et Durbesson Léon. Commission sportive: Arnaud Régis, Françis Jourdan, Torréano Dominique, Laurent Paul, Alexis Brun, Fabre Jules et Marey Emile.
M. Pierre Buès, au nom du bureau, remercie les membres de la confiance qui vient de lui être accordée et termine en adressant un appel à tous les jeunes gens désireux de pratiquer le sport.

Demain dimanche, 1a société Sisteron-Vélo va ouvrir la saison de football par un match amical qui la mettra aux prises avec l'Union Sportive de Serres. Ce match se jouera à Serres. Départ devant le Café National à 13 h. 30 précises. Tous les joueurs convoqués sont priés d'être exacts. Espérons que pour leur première rencontre, nos jeunes sportifs reviendront avec une victoire.

25/09/1937
Demain dimanche, notre société Sisteron-Vélo se déplacera aux Mées, pour rencontrer en match de championnat, l'équipe de cette localité. Le départ est fixé à 13 h. 30, devant le siège. Tous les joueurs sont priés d'être exacts.

09/10/1937
Demain dimanche, sur le terrain de la deuxième maisonnette, grand match de football entre les équipes de Châteaux-Arnoux et Sisteron-Vélo. Coup d’envoi : 14 heures.

16/10/1937
Demain, sur le terrain de la deuxième maisonnette, aura lieu un grand match de football qui mettra en présence l'équipe première de l'Union Sportive Veynoise, équipe jouant en promotion dans la ligue du Lyonais, contre l'équipe correspondante du Sisteron-Vélo. Tous les sportifs auront à cœur d'être sur les touches afin d'applaudir une des meilleures formations des Hautes-Alpes, et d'encourager nos joueurs locaux. Coup d'envoi : 14 h. 30.

23/10/1937
Sisteron-Vélo bat U. S. Veynes par 5 buts à 3
C'est par beau temps, que dimanche passé, avait lieu le match de football qui mettait en présence une des meilleures équipes des Hautes-Alpes, l'Union Sportive de Veynes, équipe jouant en promotion dans la Ligue du Lyonnais, contre l'équipe du Sisteron-Vélo, renforcée par quelques joueurs ayant terminé le service militaire. Ce fut un match amical, plaisant à suivre par suite de quelques bons joueurs qui se trouvaient de part et d'autre. A l'appel de l'arbitre, les équipes sont en présence. Sisteron gagne le toast. Veynes prend le ballon.
Le coup de sifflet annonçant l'ouverture du match, est donné et Veynes part de suite à l'attaque. Sisteron réagit mollement. Des montées et des descentes se font, arrêtées par les défenses. Après quelques minutes de jeu, Reynaud passe un but pour les locaux. Les joueurs sont émoustillés. Les Sisteronais vont dans les buts adverses. Un Veynois commet une faute, et un coup franc est tiré par Richaud J. qui le transforme en but. Le jeu est à peu près égal. De jolies phases de jeu de part et d'autre sont fort applaudies par un public nombreux. Les avants de Veynes sont lents et hésitent à shooter. Veynes veut sauver l'honneur avant la fin de la première mi-temps. Aussi les joueurs Veynois mènent un jeu très vite et scorent deux minutes avant la fin. La mi-temps est sifflée sur le score de 2 buts à 1 en faveur de Sisteron.
La seconde mi-temps présente moins d'intérêt à la suite d'un jeu mené très vite. Cependant Veynes domine. Les avants Veynois ne peuvent réaliser. Sisteron réagit. L'ardeur de vaincre fait oublier la fatigue. Le jeu devient plus vite encore qu'en première mi-temps. Les Sisteronais ont la balle. Une jolie descente se fait, et sur un très beau centre envoyé par Coulomb, Richaud J. le reprend et marque un but pour les locaux. C'est au tour de Veynes de faire une montée, mais les avant ne peuvent réaliser. Le jeu ralentit.
Le public encourage les deux équipes. Les Sisteronais se campent dans les buts adverses. Les arrières Veynois ont fort à faire, et après plusieurs séries de passes, Rolland score. A la remise en jeu, les Veynois réagissent. Veynes ne veut pas retourner avec une si lourde défaite. Ils partent tous à l'attaque. Le jeu se fait dans les buts Sisteronais et sur un cafouillage Veynes réussit un but. Le ballon revient au centre. Les avants Veynois attaquent de nouveau et cinq minutes avant le coup de sifflet final, réussissent un nouveau but. La fin du match arrive, assurant la victoire de Sisteron sur Veynes par 5 buts à 3. Arbitrage parfait. En résumé, disons que nos visiteurs possèdent une belle équipe, ou brillent de bons joueurs, surtout en défense. La ligne d'avants hésite trop à shooter. L'équipe Sisteronaise a cette année une belle équipe. Nous assisterons peut être à de grands matches contre des équipes de réelle valeur. Que l'élément jeune fasse de l'entraînement et bien secondé par quelques bons joueurs, trouvera dans le noble sport du football une saine et agréable distraction.

Demain dimanche, les deux équipes du Sisteron-Vélo se déplaceront à Digne, pour rencontrer les équipes correspondantes de l'Union Sportive Dignoise. En lever de rideau, aura lieu un match amical qui mettra en présence les équipes réserves. Ensuite, viendra le match comptant pour le championnat de Provence, entre les équipes premières. Espérons que notre réserve et notre première équipe retourneront vainqueurs de cette journée sportive. Départ du siège, Café National, à 12 heures précises.

30/10/1937
En championnat de Provence Union Sportive de Digne bat Sisteron-Vélo par 4 buts à 3
Sisteron-Vélo n'a jamais été bien heureux en face de l'Union Sportive Dignoise, et aujourd'hui le match a de l'importance. Pour une des rares fois que nos locaux peuvent prendre le dessus sur leur adversaire, c'est l'arbitre qui, ne connaissant rien en matière de football, n'arriva pas à sanctionner les hors-jeu et les coups francs. Et c'est à lui, à cet arbitre officiel que Digne lui doit sa victoire, car pour les joueurs de Sisteron, il ne laissa rien passer. Nous nous inclinons devant les décisions et le score de 4 buts à 3 indique suffisamment que le match fut ardemment disputé. Ce match fut correct entre joueurs, peut être moins bien entre spectateurs.
C'est devant un nombreux public que l'arbitre mit en présence à 14 h. 30, les équipes qui, fort applaudies, font leur entrée sur le terrain. La partie commence. Sisteron, mal à l'aise sur un terrain glissant, où les flaques d'eau se succèdent tous les deux à trois mètres, se laisse dominer. Nos joueurs s'accommodent à ces sortes de lac, se ressaisissent et partent à l'attaque. Ils font une descente dans les buts adverses. La défense locale fait bonne garde. Le ballon revient au centre. Les Dignois prennent le contrôle des opérations. Ils viennent dans les buts Sisteronais. Le ballon est lourd. La défense à fort à faire. On joue dans les flaques d'eau. La balle part à l'aile gauche, revient sur le centre, bien reprise par l'inter, il shoote, but. Il y a hors-jeu, l'arbitre ne veut rien s'avoir et accorde le point (hors-jeu qu'il reconnaîtra en fin de partie). Après la remise en jeu, Sisteron, émoustillé et surtout contrarié par un arbitrage qui lui sera contraire tout le long de la partie, part à l'attaque et sur un centre de Coulomb, Rolland rentre un but de la tête. Digne: 1 - Sisteron: 1.
Sisteron, reprenant confiance, joue vite, et sur une hésitation devant les buts Dignois, Corsani rentre la balle. Sisteron: 2 ; Digne: 1. Digne réagit et prend le contrôle de la balle. Par une montée bien amenée par sa ligne de demis, les Dignois sont devant les buts Sisteronais - il y a main. L'arbitre ne siffle pas (la deuxième faute qu'il reconnaîtra à la fin du match).
Le joueur Dignois essaie les buts, il y arrive et score. Sisteron réclame mais en vain. Digne: 2 ; Sisteron 2. La remise en jeu est faite. Dignois et Sisteronais prennent tour à tour l'avantage. Les Dignois amorce une montée, ils y parviennent.
Blanc veut arrêter cet élan. Il y réussit, mais deux avants Dignois le tiennent de près, il se voit pris, fait la passe à Allègre, celui-ci hésite de sortir de ses bois, un ayant de Digne plus leste, saute sur la balle, et marque. Digne; 3 ; Sisteron: 2. C'est le premier but que Digne passe normalement. Le repos ne tarde pas à venir. Sisteron veut être à égalité à la mi-temps. Sur un joli centre, Richaud J. reprend et un but en faveur de Sisteron vient récompenser une belle descente. La mi-temps est sifflée sur un score nul: 3 à 3.
Après le repos, c'est une autre affaire. Les joueurs sont fatigués de courir dans la boue et de ce fait ralenti la marche du jeu. Si dans la première mi-temps 6 buts furent marqués, dans la seconde 1 seul but sera fait. C'est, en effet, après plusieurs minutes que ce but sera marqué par un beau shoot de l'aile gauche Dignoise. La ligne d'avants de Sisteron commence à faiblir : Blanc d'arrière, passe à l'attaque.
Sisteron veut tout au moins le match nul et réagit énergiquement. Le jeu se passe dans les buts dignois et Sisteron marque un léger avantage. La fin arrive sans qu'un autre but soit marqué. Le coup de sifflet final retentit sur le score de 4 à 3 en faveur de l'Union Sportive de Digne. En considération, disons que le match fut, on ne peut plus correct. Que Sisteron aurait dû retourner avec une victoire, qui aurait mieux reflétée la physionomie de la partie. Un nombreux public avait tenu d'assister â ce match, autant Dignois que Sisteronais. L'arbitrage de M. Décory, plus que médiocre, fut l'origine de la défaite de Sisteron.

En lever de rideau, avait lieu un match amical entre les réserves de l'Union Sportive Dignoise et Sisteron-Vélo. Digne gagna par 2 buts à 1. Les nôtres pour la plupart des jeunes jouent pour la première fois un match, se montrèrent énergiques et avec le temps, ils nous feront assister à de belles petites rencontres.
Demain dimanche, les deux équipes du Sisteron-Vélo se déplaceront à Manosque pour rencontrer les équipes correspondantes de «La Provençale» en match amical. Départ du siège, Café National, à 12 heures précises. Tous les joueurs convoqués sont priés d'être exacts.

20/11/1937
La population Sisteronaise est informée que des personnes passeront à domicile pour percevoir le montant des cartes de membres honoraires et actifs. Nous sommes assurés que le public Sisteronais saura se montrer généreux envers notre vieille et toujours active société de sport Sisteron-Vélo. D'avance merci!

C'est avec plaisir que Sisteron-Vélo est heureux d'annoncer à ses membres honoraires et actifs que la fête annuelle de la Société aura lieu les 4 et 5 Décembre courant. Un programme détaillé sera publié prochainement et pour clôturer dignement cette fête, un grand bal, comme seul le Sisteron-Vélo en a le secret, sera offert à tous les membres et à leur famille.

Demain dimanche, sur le terrain de la deuxième maisonnette aura lieu un match amical de football, qui mettra en présence les équipes de l'Union Sportive de Saint-Auban et celles du Sisteron-Vélo. Espérons qu'il fera beau temps et que nombreux seront les sportifs qui viendront encourager nos jeunes.

Stade Gapençais (réserve) bat Sisteron-Vélo (I) par 3 buts à 2
Depuis trois semaines, Sisteron-Vélo n'avait pas joué sur son terrain. Aussi dimanche ce fut un nombreux public sportif qui ne ménagea pas ses applaudissements. Un superbe soleil présida cette manifestation. La partie est commencée. Sisteron débute mal. Gap prend de suite le contrôle de la balle, et après une mauvaise entente entre le goal et l'arrière Sisteronais, un point est passé en faveur des visiteurs. Sisteron qui est un peu surpris par ce point aussi rapide qu'imprévu, part à l'attaque, et domine quelque peu.
Mais Gap réagit et les buts Sisteronais sont en danger, heureusement bien gardés par Raspaud, qui pour ses débuts en football ne se laisse pas surprendre. Le jeu est égal. On assiste à quelques jolies montées et descentes. Voilà que Sisteron est dans les buts adverses. Un centre de Corsani arrive juste devant Vignet qui loge la balle dans les filets.
Les deux adversaires sont à égalité 1 à 1. Cependant Gap, supérieur à Sisteron au point de vue technique de jeu, domine et garde le contrôle de la balle jusqu'à la fin de la mi-temps. A la reprise le jeu semble plus serré et se joue très vite. Sisteron manque plusieurs occasions de marquer. Tandis que Gap, après 15 minutes de jeu, réussit un joli shoot. Gap: 2 - Sisteron: 1. Sisteron veut égaliser et domine largement. Les avants locaux sont trop lents et hésitent à shooter. Cependant Martin réussit à dribler, il passe les arrières, le goal de Gap quitte ses buts pour charger l'avant local, mais celui-ci l'évite et score. Gap 2. Sisteron 2.
La partie se joue dur, sans toutefois quitter la correction. Sisteron domine toujours et la victoire parait lui sourire. Il n'en est rien. C'est le manque de shooteurs dans la ligne d'avants qui fera que Sisteron ne gagnera pas. Gap se défend énergiquement. Une belle défense est là et arrête toutes les attaques Sisteronaises. Il n’y a plus guère à jouer, Gap ne réussit pas à se dégager.
Un coup franc shooté par Siard est dévié in extrémis par le goal gapençais. Les visiteurs prennent la balle, ils montent, le jeu se joue dans les buts Sisteronais. C'est Gap qui joue en passe et par son avant-centre marque un but de toute beauté. Gap: 3, Sisteron: 2.
II reste encore quelques minutes à jouer. Sisteron veut reprendre le contrôle de la partie, mais Gap se défend. La fin est sifflée assurant ainsi le gain du match pour Gap.
En considération, disons que Sisteron a présenté des jeunes devant les réserves du Stade Gapençais et que la défaite n'est pas si grande que ça. Avec de la bonne volonté et surtout un entraînement suivi, nos jeunes feront assister le public sportif à de jolies rencontres.

En lever de rideau, avait lieu un match mettant en présence les juniors du Stade Gapençais contre l'équipe réserve du Sisteron-Vélo. Les nôtres gagnèrent le match par 1 but à zéro, passé 5 minutes avant la fin. Là encore il nous a été agréable de voir quelques bons petits footballeurs jouer avec goût et surtout avec une certaine adresse.

27/11/1937
40e ANNIVERSAIRE DE LA SOCIETE
La fête annuelle du Sisteron-Vélo aura lieu les 4 et 5 décembre. Comme chaque année, elle réunira le samedi soir les membres de la société et les nombreux amis qu'elle a l'honneur de compter dans un banquet traditionnel servi à l'hôtel du Tivoli. Nul doute qu'une franche cordialité, une gaieté de sportifs rendent cette soirée charmante. Aussi on ne peut qu'inviter les amis du Sisteron-Vélo à se faire inscrire très nombreux à ce banquet dont le menu sera excellent. Les membres du bureau auront le plaisir d'offrir le champagne aux banqueteurs.
Le dimanche un match aura lieu au terrain de la maisonnette qui sera certainement suivi par une foule nombreuse, car nous constatons avec plaisir que le public sisteronais se presse de plus en plus sur les touches pour applaudir ses jeunes sportifs. Le soir, à la salle des Variétés, aura lieu le bal offert aux membres honoraires. Nous reviendrons sur cette soirée qui promet d'obtenir un Succès au moins égal aux années précédentes. Les inscriptions pour le banquet sont reçues jusqu'au 30 novembre, dernier délai, chez le trésorier M. Chautard, chez le trésorier-adjoint : M. Léon Durbesson. Prix du banquet : 25 francs.

U.S. de St-Auban et Sisteron-Vélo font match nul 2 à 2
Si le soleil ne présida pas à cette manifestation sportive, ce fut à un nombreux public qu'échoie cet honneur. Le match sera dur car l'équipe de St-Auban est composé de bons éléments. Sisteron, en l'occasion, a sorti l'équipe des grands jours. Aussi se sera un régal pour les sportifs que d'assister à ce match.
L'Arbitre rassemble les deux équipes. St-Auban gagne le toast, Sisteron prend le centre. Les nôtres partent de suite à l'attaque, mais ils sont vite arrêtés par la défense adverse qui passe le ballon à ses avants. St-Auban tente à son tour de prendre l'avantage et parvient à marquer un but sur un mauvais arrêt du goal, par suite du terrain glissant devant les buts. Sisteron se reprend quelque peu et manque plusieurs fois de battre le goal St-Aubanais. Mais la réplique ne se fait pas attendre, et maintenant c'est au tour du goal Sisteronais d'être en action. Par de beaux arrêts, il délivre son camp.
Voilà une descente de Sisteron bien amorcée, qui aboutira par un but marqué par Coulomb. A la mi-temps le score est nul : un but de chaque côté. Dès le début de la reprise, Sisteron attaque. Une échappée de Rolland II reste sans effet. La défense de St-Auban a du travail. Sisteron donne l'impression d'un net avantage mais ne réussit pas à marquer.
St-Auban dégage son camp. Et par un joli shoot de son ailier droit un but est marqué. St-Auban 2. Sisteron 1. St-Auban encouragé par leur succès attaque à fond. La défense Sisteronaise est là, solide au poste. Sisteron reprend l'avantage et sur une belle montée, Rolland Il passe un but de l'aile. St-Auban 2 - Sisteron: 2.
Le public Sisteronais applaudit, et encourage ses favoris. De ce fait, les joueurs locaux sont émoustillés mais ne parviennent pas pour cela à marquer et la fin sera sifflée sur le score de 2 buts à 2. Notons une bonne tenue des deux équipes ainsi qu'un arbitrage parfait.

Demain dimanche, les deux équipes se rendront à Digne, pour rencontrer en match amical, les équipes correspondantes du C. A. D. Départ à 12 heures précises du Siège.

04/12/1937
40e ANNIVERSAIRE DE LA SOCIETE
L'année défunte est aux anniversaires. Comme toute ville qui se respecte Sisteron fêtera le sien aujourd'hui et demain dimanche.
Il y a une quarantaine d'années se créait dans notre charmant coin de la Haute-Provence une société sportive qui se classait bientôt parmi les premières de la ville. C'était le règne des sports qui prenait pied dans la cité. Sisteron-Vélo se créait de toute pièce de par la réunion de toute la jeunesse sisteronaise qui se pressait dans ses rangs. C'était le temps des courses de bicyclettes et du football.
Plus d'un président pourrait mieux dire que nous devant les difficultés de l'heure présente avec quelle ténacité les membres se dévouaient corps et âme à cette société. Le résultat fut grand, les succès nombreux, les défaites... aussi, mais Sisteron-Vélo existait et existe encore solide comme un roc sur ses 40 ans. Il appartient à cette société sportive de célébrer comme il convient cet anniversaire au cliquetis des fourchettes des chants et des fanfares.
A cet effet elle a dressé un programme qui comble toutes les lacunes, dont le moins que l'on puisse dire c'est qu'il est complet. Qu'on z'ieute.
Ce soir samedi un apéritif d'honneur sera offert aux membres actifs et honoraires à 19 h. 30 dans la salle du Casino ; ensuite un grand banquet dont le menu est signé du Vatel Bremond, aura lieu au Tivoli sous la présidence d'honneur de M. Paret, maire et conseiller général de Sisteron et des invités qui se feront un plaisir de répondre à l'invitation qu'ils ont reçue ; à ce banquet y assisteront membres actifs et honoraires puisés parmi les vieilles barbes sportives et jeunesses foot-baliennes. On sablera le champagne et on trinquera dur et ferme au refrain des chansons bachiques ; puis le lendemain dimanche, en soirée, dans la belle salle des Variétés lumineusement décorée, aura lieu le bal, dont l'organisation est un secret mais dont la réussite est certaine. Un orchestre y jouera les meilleurs morceaux de son répertoire.
Ce bal se distinguera des précédents par une élection qui mettra en vedette, les charmes, la grâce et la beauté de la Sisteronaise. En effet, au cours de ce bal aura lieu l'élection de la Reine des sports. On nous dit que les candidates seront nombreuses, tant mieux, le jury sera dans l'embarras pour fixer son choix, mais comme il ne faut qu'une reine, les demoiselles élues après seront les demoiselles d'honneur. Aussi, cette soirée ne peut être que le rendez-vous de tous les amis des Sports, où l'on dansera pendant toute la nuit.
Nous tenons à informer les membres actifs et honoraires que la carte de la société est rigoureusement personnelle à la famille directe, et qu'elle ne peut être prêtée pour aucune cause à une autre personne. Cette carte donnant droit à l'entrée au bal. On trouvera d'ailleurs, à l'entrée, des cartes de membres actifs ou honoraires.

Demain dimanche, sur le terrain de la deuxième maisonnette, un grand match de football aura lieu entre une équipe régionale et Sisteron-Vélo.

11/12/1937
Sisteron-Vélo a fêté son 40ème anniversaire
Notre belle société - belle parmi les belles - a fêté dimanche dernier son quarantième anniversaire avec l'éclat le plus brillant et le succès le plus grandiose. Ce fut pendant deux jours, dans notre Sisteron, deux journées qui mirent toute la jeunesse en liesse.
Le samedi, à 19 h. 30, comme le programme le comportait, un apéritif monstre de 60 verres, réunissait membres actifs et honoraires au casino, tout proche du restaurant du Tivoli ou bientôt allait se donner un concert culinaire dont les instruments étaient les fourchettes et les mandibules. Les tables savamment arrangées et décorées de fleurs à profusion se voyaient envahir par ces 60 convives qui dès la veille avaient fait subir à leurs canines et à leurs incisives des exercices de glutination. Le repas copieusement servi, fit le délice des plus fins gourmets. Chacun y fit honneur jusqu'à l'heure des discours qui eurent lieu entre la poire et le fromage.
Contrairement aux autres banquets où des discours sont prononcés à profusion, au point d'indisposer les convives, au banquet du Sisteron-Vélo, deux seulement furent prononcés ; le premier par M. Pierre Buès, qui remercia les nombreux convives de leur présence et traça dans un langage tout à fait sportif la carrière de la société ; le deuxième fut prononcé par Monsieur Paret, maire et conseiller général, à qui on avait offert la présidence d'honneur de ces deux journées de fêtes. M. Paret promet à tous toute la sollicitude de la municipalité sisteronaise et encouragea les jeunes à développer leurs muscles en faisant du sport ; il se fit l'interprète des fondateurs du Sisteron-Vélo, pour dire combien il était heureux de voir cette société sportive de plus en plus en pleine prospérité ; il déclara également, espérer être en mesure d'annoncer sous peu l'attribution des crédits qui permettront de terminer le stade. Ce fut alors un déluge d'applaudissements qui terminèrent les discours. Ensuite, les chansons et les bons mots se succédèrent.
A la table d'honneur, nous avons remarqué : M. Paret, maire, M, Rolland, 1er adjoint, M. Lagarde, conseiller municipal, délégué aux sports, M. Pierre Buès, président, accompagné de tout le bureau du Sisteron-Vélo.
Le dimanche, la neige s'étant mise de la partie, le match de football dut être annulé et on dû observer une pause jusqu'au soir.
Le bal qui suivit et qui eut lieu le soir à 21 h. dans la salle des Variétés obtint, un succès sans précédent. Une foule nombreuse se pressait tant aux galeries qu'au parterre ou des couples tournoyaient au son de l'orchestre. Ce bal fut merveilleux de tenue et d'entrain jusqu'à l'aube. On dansa, on but, on fit tant et tant que le jour surprit les retardataires en train de tourner la dernière valse.
Mais n'ayons garde d'oublier que au cours de ce bal - vers minuit - une élection eût lieu. Elle n'avait rien d'électoral, elle avait quelque chose de mieux puisqu'il s'agissait d'élire la reine sportive et ses demoiselles d'honneur. Les lauréates furent nombreuses et le jury fut embarrassé dans son choix, car mêmes celles qui ne furent pas élues étaient charmantes et gracieuses.
Enfin lorsque l'heure de la clôture du scrutin sonna, trois noms sortirent victorieux de l'urne et furent lancés dans la salle : Mademoiselle Simone Roux était élue Reine des Sports 1938 ; Mesdemoiselles Elia Baret et Marthe Latil étaient élues demoiselles d'honneur. La salle leur fit l'ovation qu'elles méritaient et en leur honneur une coupe de Champagne fut vidée.
Après cette élection qui donna la note gaie à cette soirée, les danses reprirent de plus belles, les couples tournoyèrent de nouveaux insouciants de l'équilibre budgétaire et de la situation politique actuelle. Ils firent bien certes, car ce jour-là il était permis de jeter bien loin les soucis pour se livrer aux ébats chorégraphiques.
Pour terminer adressons nos plus vives félicitations aux sportifs qui organisèrent ces journées de joie et de plaisir. La salle magnifiquement décorée par la multitude de guirlandes et de lampes électriques avait un aspect féérique et ajoutait quelque chose de plus au succès de ce bal de qui on gardera le meilleur souvenir durant longtemps.

Demain dimanche, sur le terrain de la deuxième maisonnette, aura lieu un grand match de football comptant pour le championnat de Provence, entre les équipes premières de l'Union Sportive Méenne et du Sisteron-Vélo.
En lever de rideau, les équipes secondes de Saint-Auban et du Sisteron-Vélo seront aux prises. Nul doute, que la foule des grands jours ne soit sur la touche pour encourager nos jeunes footballeurs.

18/12/1937
Sisteron-Vélo bat U.S. Méenne par 5 buts à 1
Dimanche, sur le terrain de la deuxième maisonnette, a eu lieu un match de football, comptant pour le championnat de Provence. Le public ne fut pas nombreux par suite du mauvais temps. Dans l'ensemble, la partie se joua très vite et le peu de monde qui assistait à cette rencontre fut satisfait d'avoir vu du jeu avec autant de correction.
Le Sisteron-Vélo a remporté une victoire que l'on peut considérer comme normale si l'on tient compte que les avants Sisteronais furent beaucoup plus attaquants que leurs adversaires, et aussi en tenant compte que l'équipe locale avait remporté un score nul en match-aller. Les quinze premières minutes de jeu, furent à l'avantage des visiteurs qui, sur un cafouillage, réussirent le premier but. Sisteron, parvint cependant à se reprendre et à égaliser par Martin quelques minutes après. Et c'est sur un autre but, rentré par Richaud E, que la fin de la mi-temps fut sifflée en faveur de Sisteron.
La deuxième mi-temps se joua moins vite par suite d'un terrain glissant. Cependant Sisteron conserva la direction des opérations jusqu'à la fin. Martin arriva encore à passer trois nouveaux buts, toujours bien amorcés. Les Mées firent quelques belles descentes, mais furent arrêtés par la défense locale, où se distingua Blanc. La fin arriva quand les premiers flocons de neige firent leur apparition. En considération, disons que Sisteron joua avec cœur. Que la ligne d'avants composée rien que de jeunes, pouvait faire du joli travail, en étant, bien entendu, aussi soutenue par une ligne de demis et une défense intraitable.

En lever de rideau avait lieu un match amical, opposant les équipes réserves de l'Union Sportive de St-Auban contre Sisteron-Vélo. Le score fut nul, 2 buts à 2. La partie fut plaisante à suivre, surtout de voir évoluer des jeunes, parmi lesquels se débattaient quelques « Vieux ».

Demain dimanche, si le temps le permet, Sisteron-Vélo recevra en match amical, une des meilleures formations de football des Basses-Alpes. Nous voulons parler de « La Provençale » de Manosque. La Provençale de Manosque, composée de jeunes éléments, fera le régal des amateurs de football, tant par son jeu scientifique, que par sa tenue sur le terrain. Les sportifs sisteronais ne manqueront pas cette occasion de venir sur les touches.
En lever de rideau, les réserves de La Provençale contre celles du Sisteron-Vélo.
 

 

» En savoir plus sur ABATTOIR MUNICIPAL
    CALENDRIER

Retrouvez les prochaines dates de matchs sur le site de la Fédération Française de Football.

» Le calendrier


    RÉSULTATS

Retrouvez les résultats des matchs sur le site de la Fédération Française de Football.

» Les résultats


GALERIE
» Voir les photos

SPONSORING
» Connaitre
nos sponsors

PRESSE
» La revue
de presse

CENTENAIRE
DU SFC
» voir

© Sisteron Football Club - 2007 - Réalisation du site Internet - Conception WOISA Diffusion - Hébergement : Cime Rodez (12)