Accueil Le club Equipes Le jeu Conseils Evenements Contact Video

cialis prix


    LES NEWS DU CLUB

::: REJOIGNEZ-NOUS !!!

Le SFC est en recherche de dirigeants et éducateurs pour accompagner et améliorer l'encadrement des équipes du club.
Possibilité de passer des formations.
Alors, que tu sois joueur,...

» En savoir plus


Important

    LES NEWS DU PORTAIL

::: PROGRAMME EDUCATIF FEDERAL

Nom de l'Action : FAIRE ARBITRER LES JEUNES A L'ENTRAINEMENT OU EN MATCH

Dans le cadre de son projet associatif du CFF4, le SISTERON F.C. a mis en place une action PEF concernant...

» En savoir plus


    ANNONCES TOURNOIS

::: TOURNOIS U.11 & U.13 MEDOU HAMADA

Le Sisteron Football Club organise son 3ème tournoi de football "Medhou Hamada" ouvert aux U.11 et U.13 le Samedi 09 Juin 2018 sur toute la journée.

Informations et Inscriptions...

» Voir toutes les annonces


::: La centenaire du Sisteron FC


 

1946 (Partie 1)

Sisteron Journal [01 janvier 1946]

12/01/1946
Sisteron-Vélo bat La Roche-des-Arnauds par 6 buts à 2

Malgré un froid très vif, un public nombreux a suivi, Dimanche, l'évolution de notre onze sur le Stade Municipal. L'équipe locale, amputée de trois éléments, n'a cependant eu aucune difficulté à tenir tête à ses adversaires. Le match fut assez agréable à suivre. Sisteron fit dans l'ensemble une jolie exhibition et manqua - il faut bien le dire - plusieurs occasions de scorer. L'équipe visiteuse, où quelques éléments ressortent du onze, fit de son mieux devant un adversaire plus entrainé et surtout plus homogène. Au cours de ce match, un accident est arrivé à un des meilleurs joueurs de l'équipe du Sisteron-Vélo. En effet, Gaby Blanc, dans une chute, s'est cassé le petit doigt. L'équipe locale sera privée, pendant un certain temps, d'un bon camarade. Nous lui souhaitons une prompte guérison.
Demain Dimanche, les deux équipes du Sisteron-Vélo se déplaceront à Manosque pour y rencontrer, en match amical, les équipes correspondantes locales « La Provençale ». Les Sisteronais, s'ils veulent retourner avec une victoire, devront s'employer à fond car « La Provençale » est considérée comme la meilleure équipe bas-alpine. Bonne chance à nos joueurs. Départ du Bar Léon, à 12 heures.

Le Comité Directeur du Sisteron-Vélo adresse ses plus vifs remerciements pour les dons reçus, à savoir : Caisse d'Epargne de Sisteron, 1.500 frs ; Mairie de Sisteron, 1,500 frs ; Mariage Arcangelli-Bertagnoljo, 150 frs ; Mariage Moynier-Marrou, 200 frs ; Mariage Icard-Carré, 500 frs.
Le Comité Directeur du Sisteron-Vélo est heureux d'adresser ses meilleurs vœux de bonheur et de prospérité au joueur Jean Icard à l'occasion de son mariage avec Mademoiselle Yvette Carré.
Le Comité du Sisteron-Vélo prévient les personnes qui détiennent indûment le matériel, les challenges et les coupes qui se trouvaient à son siège de la Rue Droite, 1 mois avant le bombardement, de bien vouloir les porter de toute urgence à son nouveau siège, Bar Léon. Passé le délai de 15 jours, à compter d'aujourd'hui, plainte sera déposée.

19/01/1946
La Provençale de Manosque bat Sisteron-Vélo par 3 buts à 2

Pour la première fois de la saison, j'ai vu évoluer le onze de Sisteron. Le score très serré de 3 buts à 2 en faveur de Manosque sur le terrain même de la Provençale est très flatteur pour les Sisteronais. Il amène cependant quelques critiques. Certes les deux buts furent de belle facture. Le premier but fut acquis par un joli shoot de Richaud après une belle phase de jeu ; le deuxième par Siard sur une action personnelle. Le score était alors de 2 à 2 après avoir été de 2 à 0 à la mi-temps en faveur de Manosque. En fin de partie les Manosquins enlevèrent la décision. Victoire méritée, car ils construisirent un jeu nettement supérieur, mais manquant de précision dans le shoot.
Chez les Sisteronais, trop de balles en l'air, des passes imprécises. L'absence des Blanc G., Massot, Bord, y est peut-être pour quelque chose. La partie fournie par les joueurs appelle quelques réflexions. Amayenc se tira fort bien de situations difficiles et se trouva placé notamment sur deux shoots très durs, mais n'eut heureusement pas de balle haute à stopper. Blanc a sorti une grande partie avec des dégagements puissants et des actions inlassables. Martial eut des interventions nettes et doit être crédité d'un bon match. Rolland fut très malheureux et n'a aucun sens du marquage, malgré une activité débordante. Coulomb a bien joué grâce à un bon contrôle de balle et des ouvertures judicieuses. Pedrosa fut très actif. La ligne d'avants fut le point faible. Seul Richaud par sa puissance et ses éclaircies de jeu ressortit nettement. Siard peu combattif n'est pas au mieux de sa forme. Le jeune Borel a des aptitudes, mais il est timoré. Néanmoins il fit de bonnes choses, notamment un shoot très dur détourné de justesse par une belle détente de Tornior. L'aile droite ne nous a pas convaincu malgré que l'inter ait joué avec cœur. Dans l'ensemble, en considérant les rentrées prévues et avec un peu plus d'entrainement pour pouvoir tenir les 90 minutes, Sisteron doit présenter un onze solide et apte à tenir tête aux meilleures équipes du département. Intérim

Demain, Dimanche 20 Janvier 1946 sur le Stade Municipal, aura lieu un match amical entre les équipes 1 et 2 des Mées et les équipes correspondantes du Sisteron-Vélo. Les nombreux sportifs que comptent Sisteron auront à cœur d'assister à cette rencontre qui prévoit d'être des plus intéressantes, car nul n'ignore que les Mées sont deuxième au championnat des Basses-Alpes derrière Digne et ont battu Forcalquier par 12 à 5 et Malijai par 10 à 1. Coup d'envoi à 13 heures.

Les cartes de membres bienfaiteurs et celles de membres honoraires seront présentées bientôt. Les sportifs Sisteronais et les amis de cette Société réserveront un excellent accueil à leur présentation, le Sisteron-Vélo faisant un effort particulièrement important pour faire jouer deux équipes tous les dimanches afin de former des joueurs pour le championnat de la saison prochaine. D'avance le Comité Directeur du S.V. remercie les généreux donateurs.
Voici la première liste des membres bienfaiteurs : Cailler, restaurant, 1.000 frs ; Gauchot, vétérinaire 500 ; Michel, fers, 500 ; Durbesson Léon, 500 ; Roman Jean, vins, 500 ; Vignet, horloger, 500 ; Orcière Pierre, 500 ; Maffren Daniel, 500 ; Colomb Raoul, 500 ; Barrière A. 500 ; Richaud Elie, 500 ; Texier, Café Moderne, 500 ; Imbert Gabriel 500 ; Clergues, Hôtel, 500 ; Juran Café, 500 ; Beaume Jean, 500 ; Audibert et Jourdan, bouchers, 500 ; Charvet, Papeterie du Jabron, 500 ; Gabert Roger, vins, 300 ; Borel, hôtel, 200 ; Allègre Maurice, 200.

Nous sommes heureux d'annoncer que le Dimanche 3 Février 1946, aura lieu à Sisteron, la Fête Annuelle de la Société. Un programme vient d'être établi et nous pouvons déjà dire qu'il ne manquera rien.
En effet, à 14 heures, sur le Stade Municipal, aura lieu un match de football qui mettra aux prises les joueurs de moins de 30 ans contre les plus de 30 ans. Le public Sisteronais viendra assister à ce galop et aura la satisfaction de voir évoluer les sportifs qui ont porté et fait triomphé les couleurs du Sisteron-Vélo pendant plusieurs années. A 21 heures, dans la coquette Salle des Variétés, le Grand Bal du Sisteron-Vélo se déroulera aux sons endiablés du « Tourbillon-Jazz » de Gap. On se rappelle qu'avant-guerre le bal annuel de cette Société était un des plus beaux de l'année. Les jeunes actuels ne voudront pas rester en arrière de leurs ainés et ils assurent que les danseurs trouveront à ce bal de la joie, de l'entrain et du swing...

Les joueurs et dirigeants du S.V. sont priés de vouloir bien assister à la réunion hebdomadaire qui a lieu tous les Mercredi, à 18 h. 30, au siège de la Société, Bar Léon, rue de Provence.

26/01/1946
BAL DU 3 FEVRIER
C'est le Dimanche 3 Février, dès 21 heures, dans la Salle des Variétés, que les Danseurs et Danseuses, Sportifs et Sportives, se donneront rendez-vous au Bal Sisteron-Vélo 46 aux sons du réputé et endiablé orchestre «Tourbillon-Jazz» de Gap. Ceux qui voudront passer une agréable soirée dans une ambiance de gaieté, de rythme, de swing, ne manqueront pas d'assister à cette manifestation de l'art chorégraphique.

02/02/1946
Demain Dimanche, à 14 heures précises, sur le Stade Municipal - si le temps le permet - aura lieu le match tant attendu des moins de 30 ans contre les plus de 30 ans. On peut se demander, avec juste, raison, qui sera le meilleur et le gagnant car, dans les plus de 30 ans, il y a la science, la technique et la pratique du ballon. Une victoire de cette équipe ne surprendrait personne. Chez les jeunes, la vitesse et le souffle ne seront que les deux facteurs qui peuvent influer sur le résultat. Qui gagnera ? Les paris sont ouverts !!! Les nombreux sportifs Sisteronais se rendront sur le Stade Municipal afin d'encourager par leur présence leur favori. Ils passeront là une agréable matinée en ayant une distraction de grand air. Sportifs, Sportives, tous, à 14 heures sur le Stade Municipal. Voici la composition des équipes :
Plus de 30 ans
Maurice Allègre
Bernard Aimé Lieutier Marcel
Rolland Joseph Blanc Louis Siard Frédéric
Lieutier P. Audibert M. Richaud G. Thélène F. Benoit
O
Richaud E. Pedroza Siard Borel I Borel II
Coulomb Feyrit Dussaillant
Lantan Lamy
Amayenc
Moins de 30 ans

En soirée, à 21 heures, aux sons de l'endiablé « Tourbillon-Jazz » de Gap, dans la vaste et belle Salle des Variétés, décorée, aura lieu le Grand Bal organisé par le Sisteron-Vélo. Nombreux seront les couples qui se lanceront dans les danses lascives et tourbillonnantes sorties du répertoire de cet excellent orchestre.

2ème Listes de Membres Bienfaiteurs :
Nous publions ci-dessous la 2e liste de Membres Bienfaiteurs. Nous ne pouvons que remercier et féliciter les généreux sportifs qui contribuent ainsi au relèvement de leur Société car il ne faut pas oublier que les sympathiques dirigeants actuels, tels que les Lambert, Roman, Barrière, Badel, Dussaillant, Durbesson, Blanc, se trouvent aux prises avec mille difficultés. Ils ne négligent rien pour assurer au S.V. sa bonne marche afin que les jeunes espoirs du ballon rond portent toujours plus Haut les couleurs de Sisteron.
Peloux Gaston, boucher, 250 ; Girard, boulanger, 200 ; Jouve, coiffeur, rue Saunerie, 100 ; Ravel Fernand, 100; Garnerone pâtissier 200 ; Dollef, Mercerie, 200 ; Bessonne, meubles, 100 ; Brémond, casino, 100 ; Bernard, pépiniériste, 100 ; Madame Richaud Calixte, 100 ; Audibert Firmin, 100 ; Arnaud, cycles, 200 ; Mlle Ribot, 100 ; Imbert, bijoutier, 100 ; Borrely Louis, peintre, 100 ; Vanneste Gaston, Clichy, 100 ; Lieutier Marcel, imprimeur, 100 ; Lambert, président, 300.

09/02/1946
Le Sisteron-Vélo n'ayant pas eu de match officiel Dimanche dernier c'est l'équipe des plus de 30 ans qui donna la réplique à l'équipe première. Par un temps splendide, une nombreuse assistance avait tenu à montrer par sa présence son attachement à notre Société. Nous ne développerons pas le match d'un bout à l'autre. Nous dirons simplement que la première mi-temps se joua assez serrée et que la seconde vit l'écroulement presque complet des demi-vieux ! Les jeunes fournirent du joli football, jouant par petites passes. Ils surent mener leur tactique avec facilité et assurance. Leur victoire était donc acquise et le résultat arriva pour les plus de 30 ans, avec un petit doigt de cassé, une paralysie fasciale, une cheville foulée, deux poignets démolis, de nombreux coups de pieds aux jambes et aux... fesses. Mais la revanche ne devait pas se faire attendre. A 20 heures, dans une salle de l'Hôtel des Acacias, avait lieu un petit banquet d'amis. Les plus de 30 ans, mieux aguerris à ce genre de sport « les pieds sous la table », montrèrent à leurs cadets qu'assis dans un fauteuil, ils étaient plus à l'aise que sur le terrain. Les jeunes, non encore bien expérimentés, vu l'état glissant de leur gosier, se déclarèrent battus pas onze tranches de saucisson. Et nous assisterons qu'à une partie vraiment égale. Ce fut le soir, au Bal où jeunes et vieux, dans la coquette Salle des Variétés, dansèrent jusqu'à épuisement complet des jambes. En résumé, bonne journée sportive à l'honneur du Sisteron-Vélo.

16/02/1946
La Direction du Sisteron-Vélo remercie sincèrement le généreux anonyme qui vient de verser à la caisse de la Société la somme de 200 frs.

Demain Dimanche 17 Février, les deux équipes du Sisteron-Vélo se déplaceront à Saint-Auban pour rencontrer les équipes correspondantes de la Cité en un match amical. Départ : 13 heures, Bar Léon. Sont convoqués :
Equipe A : goal: Amayenc ; arrières: Lantait et Icard ; demis : Coulomb, Blanc I, Pedrosa ; avants : Siard, Feyrit, Blanc II, Borel, Dussaillant.
Equipe B : goal : Amayenc ; arrières : Lamy, Roman ; demis : Giro, Mariotti, Reymond ; avants : Martinez, Don II, Bricot, Foglio, Don I.

23/02/1946
Sisteron-Vélo bat Saint-Auban 3 à 0

Dimanche dernier Sisteron se délaçait à Saint-Auban pour rencontrer, en match amical, l'équipe de la Cité. Après une partie sans intérêt, Sisteron réussit à prendre le meilleur sur ses adversaires par 3 buts à 0. Si le score ne fut pas plus lourd pour Saint-Auban, c'est que Sisteron chercha à confectionner du joli football alors qu'un fort mistral soufflait ce jour-là, ce qui gêna considérablement la partie.
En lever de rideau, l'équipé réserve du Sisteron-Vélo battit par 2 buts à 1 l'équipe correspondante de Saint-Auban.

Demain, Dimanche 24 Février, la première équipe du Sisteron-Vélo se déplacera à La Saulce, pour y rencontrer l'équipe de la localité. L'équipe réserve se déplacera à Mison. Départ à 12 h. 30 du Siège, Bar Léon, Rue de Provence.

02/03/1946
Sisteron bat La Saulce 6 buts à 2

En déplacement à La Saulce, nos joueurs ont remporté une nette victoire en battant les locaux par 6 buts à 2. Un vent violent et un terrain en mauvais état rend le contrôle de la balle difficile. Malgré cela nos rouges s'appliquent à pratiquer un joli football, surtout en 2e mi-temps. En 1ère mi-temps, les Sisteronais jouent contre le vent et les 15 premières minutes sont à leur avantage. Il s'en faut de peu pour qu'ils ouvrent la marque. La Saulce réagit et après une montée l'avant-centre réussit à marquer le premier but. Ce but encourage les locaux et, sur une faute d'Amayenc qui marque un temps d'hésitation pour sortir de sa cage, réussissent un deuxième but. La mi-temps est sifflée sur le score de 2 à 0 en faveur de La Saulce.
La 2e mi-temps voit la nette supériorité des Sisteronais qui, par des passes courtes et à ras de terre, déroutent leurs adversaires qui ne peuvent rien faire contre les 6 buts marqués, tous de bonne facture. Si le score ne fut pas plus lourd c'est grâce au goal qui fit une excellente partie. En résumé, bon match d'entrainement pour les prochains matchs du « Trophée des Alpes » qui débutera le 17 Mars avec les rencontres suivantes qui se joueront sur le terrain du club le premier nommé : Sisteron - Sainte-Tulle ; Digne - Les Mées ; Volx - Gréoux ; Valensole - StMaime ; Vinon - Riez ; Forcalquier - St-Auban ; Oraison - Laragne ; Manosque - Malijai.

La 2e équipe, en déplacement à Mison, a fait match nul avec la 1ère équipe de l'O.M., 2 buts à 2.

Demain, sur le Stade Municipal, une rencontre aura lieu à 14 heures entre les équipes de La Provençale de Manosque et celles du Sisteron-Vélo. L'équipe du S.V. se présentera dans une nouvelle formation et le Comité Directeur de cette Société ne néglige rien pour donner satisfaction aux nombreux supporters. Tous au Stade, demain Dimanche.

09/03/1946
Par suite de l'importante couche de neige tombée dans la nuit du Samedi au Dimanche, le match de football contre la Provençale de Manosque n'a pu avoir lieu. Demain Dimanche, sur le Stade Municipal, si le temps le permet, aura lieu un match de football entre l'équipe première de Veynes qui joue en Promotion d'Honneur du Dauphiné et qui se trouve en tête de sa poule, contre l'équipe correspondante du Sisteron-Vélo.

16/03/1946
Veynes bat Sisteron par 4 buts à 3

C'est par un temps splendide, sur un terrain en bon état et devant un nombreux public que s'est déroulée cette importante rencontre amicale. Nous savions, par ses résultats en Championnat du Dauphiné, que Veynes avait une équipe redoutable, aussi n'avons-nous été qu'à moitié surpris lorsque nous avons vu opérer ce bloc homogène, sans fissure, où la technique est très poussée. Veynes méritait amplement la victoire et devant une telle équipe le résultat final est très honorable pour Sisteron. Et cependant je suis persuadé qu'avec Siard et Borel dans la ligne d'avants et surtout avec un marquage moins défectueux des lignes arrières, Sisteron aurait pu vaincre. Je suis certain qu'un jeu viril, décidé, aurait détruit cette mécanique bien réglée mais souvent improductive où les passes latérales et même en arrière sont à l'honneur. Sisteron a marqué chaque fois que l'occasion s'est présentée, mais Veynes, quoique fournissant le meilleur jeu, n'a réalisé que sur des fautes de la défense Sisteronaise.
Que dire des joueurs de Sisteron ? Les goals Amayenc, puis Valentini, fournirent tous deux une partie impeccable. Blanc Louis à l'arrière fut bon comme de coutume mais une blessure le gêna pendant la seconde mi-temps. Blanc Charles ne fit rien de transcendant, mais rien de mauvais non plus, il a bien marqué son ailier, mais son dégagement fut insuffisant. Put, demi-centre, manque encore d'entrainement, il n'est pas assez actif et laissa échapper l'avant centre à plusieurs reprises. Coulomb nous a habitué à mieux et son marquage laissait à désirer. Pedrosa toujours impétueux commence bien une action mais souvent la finit mal en poussant le ballon à l'adversaire. Aux avants seuls Feyrit et Blanc G. furent bons, et Blanc aurait été parfait même, s'il apprenait à être muet. Richaud manque encore de souffle et n'avait pas son allant habituel. Dussaillant a des qualités à revendre au point de vue technique mais manque trop d'énergie et Don n'est pas assez entreprenant.
J'ai énuméré tous ces défauts non dans un sens critique mais pour que chacun ait la possibilité d'y remédier afin de nous assurer la victoire, demain Dimanche, contre l'excellente équipe de Sainte-Tulle.

Le match vedette de la journée sportive des Basses-Alpes sera, sans nul doute, celui qui opposera demain Dimanche, sur le Stade Municipal, l'Union Sportive de Sainte-Tulle au Sisteron-Vélo, match comptant pour le Trophée des Alpes. Tous les sportifs de Sisteron et de la région se donneront donc rendez-vous à 15 heures afin de voir évoluer ces deux équipes, car ce match promet d'être très intéressant. Les visiteurs viendront avec une excellente réputation et Sisteron se présentera avec tous ses joueurs les plus qualifiés du moment. Que le meilleur gagne, mais souhaitons tout de même une victoire Sisteronaise.

23/03/1946
TROPHEE DES ALPES
Sainte-Tulle bat Sisteron par 3 à 2

L'arbitre officiel faisant défaut, le tirage au sort désigne Audibert de Sainte-Tulle pour diriger la partie. Disons de suite que là est la cause de la défaite Sisteronaise. En effet sciemment ou inconsciemment, il arbitre nettement en faveur de Sainte-Tulle. Des fautes flagrantes qui coûtent des buts aux Sisteronais ne sont pas sanctionnées. De plus cette carence de l'arbitre énerve les joueurs locaux qui shootent d'une façon précipitée et souvent imprécise. Sisteron qui joue contre le vent ouvre le score par Borel A. après quelques minutes de jeu. Puis l'ailier gauche de Sainte-Tulle échappe par deux fois à l'emprise de Blanc G. et marque deux buts donnant au repos l'avantage à son équipe. En deuxième mi-temps, Sisteron profite du vent et domine d'une façon constante. Cependant c'est Sainte-Tulle qui marque un troisième but, à nouveau par l'ailier gauche et sur faute du portier Sisteronais. Dussaillant à quelques minutes de la fin shoote de près et réduit la marque, mais Sisteron ne réussira pas à égaliser, les poteaux sauvant à plusieurs reprises les bois de Sainte-Tulle et les arrières visiteurs s'opposant d'une façon irrégulière à l'action de nos avants. Sisteron laisse donc échapper une victoire qu'il aurait méritée sans contestation. L'absence de Feyrit et de Put affaiblit la ligne d'avants puisque son leader Blanc G. fut obligé de jouer arrière. Il est certain qu'avec ces deux joueurs Sisteron aurait, contre tout, arraché le gain du match.
L'équipe seconde, en tenue sur le terrain, retourne au vestiaire, celle de Sainte-Tulle ne s'étant pas déplacée.

Déplacement demain à Gap. Sisteron contre C.S.J.A. Le Sisteron-Vélo se déplacera demain à Gap pour y rencontrer le Cercle. Les deux rencontres précédentes ont vu la victoire du Cercle. Cette fois-ci Sisteron doit parvenir à vaincre, même en déplacement.

30/03/1946
C.S.J.A. bat Sisteron-Vélo par 6 à 3

Evidemment c'est encore la faute de l'arbitrage, mais je ne m'étendrai pas trop sur ce sujet qui devient exaspérant. La première mi-temps fut que contre Sainte-Tulle et lorsqu'en deuxième mi-temps Ambroggio, cette vieille et sympathique connaissance, fut appelé par les dirigeants du Cercle pour mener la partie, cela changea heureusement. On n'entendit plus un mot sur le terrain et sur les touches, même Blanc G. n'eut plus rien à contester.
Donc en première mi-temps Sisteron est mené par 4 buts à 0, dont 2 irréguliers. En deuxième mi-temps, Gap marque encore sur échappée et mène par 5 à 0. Mais Sisteron parvient enfin à marquer et réussit 3 à peu d'intervalle pour réduire l'écart à 5 à 3. Il reste 15 minutes à jouer et j'ai la nette impression que Sisteron, qui a dominé continuellement et qui a fourni un jeu excellent, peut égaliser et même gagner la partie, lorsque les avants Gapençais, partant du centre et ne trouvant plus personne devant eux, vont marquer un sixième but qui éteint l'ardeur des Sisteronais. Sisteron domina, c'est un fait certain ; mais sur les 6 buts Gapençais 4 furent obtenus d'une façon absolument régulière. A quoi attribuer une telle avalanche de buts avec une défense qui parait très forte, c'est toujours au marquage défectueux. La méthode du W M adoptée par les Sisteronais ne souffre pas de médiocrité ; pour être efficace elle doit être appliquée d'une façon rigide. Lorsque Sisteron attaque à outrance pour rattraper son retard à la marque il s'ensuit un relâchement de la défense que l'adversaire met toujours à profit par quelques échappées concluantes. Autre défaut, les avants ne shootent pas assez. Ils poursuivent trop leur action alors que des essais, même au delà des 18 mètres pourraient aboutir très souvent.

C.S.J.A. II bat Sisteron II par 1 à 0
Jolie partie de l'équipe seconde qui domina également, mais où la ligne d'avants a les mêmes défauts que son ainée. Les lignes arrières se défendent cependant d'une façon plus heureuse.

Demain Dimanche, déplacement à Veynes. Départ à 12 h. 30, rue de Provence. Supporters, faites-vous inscrire.

SISTERON-VELO (06/04/1946)
Veynes bat Sisteron par 5 à 4

C'est sur la magnifique pelouse du Stade Municipal de Veynes, stade qui fait l'orgueil des Veynois, que s'est déroulée cette partie jouée par 2 équipes de force à peu près égale. Un nombreux public assistait à cette rencontre. Quoi que incomplets, les Sisteronais fournirent une excellente partie. Les 90 minutes furent jouées rapidement et par moment on avait l'impression que les Veynois ne pouvaient plus suivre l'allure imposée par nos rouges. Malgré notre défaite notre équipe a fait bonne figure à Veynes et le score de 5 à 4 est plus qu'honorable, si l'on tient compte que les Veynois étaient au grand complet et qu'ils possèdent cette année, après Gap, le meilleur onze des Hautes-Alpes. A Sisteron, Amayenc dans les bois fit de beaux arrêts, mais ne pouvait-il rien contre les 2 shoots au ras de l'horizontale ? les frères Blanc, aux arrières, furent intraitables et furent les meilleurs sur le terrain. Mariotti fit de bonnes choses pour ses débuts en 1ère. Badet, qui remplaçait Put, rendit de grands services et arrêta de nombreuses attaques. Coulomb fut bon dans l'ensemble. Don qui ne fit rien en première mi-temps, fut remplacé par Lamy qui fit de jolis centres mais qui joue avec un peu trop d'appréhension. Richaud, par contre semble avoir retrouvé la forme d'antan. Borel et Feyrit temporisent trop dans les 18 mètres et manquent ainsi de nombreux buts. Siard s'avéra l'ailier rapide et dangereux.

En lever de rideau, notre jeune équipe a fait match nul 2 à 2 en face d'une équipe composée surtout d'anciens joueurs supérieurs en poids. La partie fut intéressante à suivre et certains joueurs se distinguèrent. En résumé, bonne journée pour les footballeurs du Sisteron-Vélo qui s'en donnèrent à cœur joie sur cette pelouse qu'ils envient tous et qu'on leur promet à toutes les élections !!!

NICE contre SISTERON
Demain dimanche 7 Avril, les nombreux sportifs auront l'agréable surprise de voir évoluer, sur le Stade Municipal, l'Association Sportive des P.T.T. de Nice contre l'équipe première du Sisteron-Vélo. Pour cette journée, l'A.S.P.T.T. a fait appel à des éléments de valeur de l'O.G. C. de Nice pour venir la renforcer. C'est donc à un match très intéressant que le public Sisteronais tiendra à venir applaudir. L'A.S.P.T.T. est une équipe de Division d'Honneur où règne une grande cohésion de ses joueurs et les dirigeants du Sisteron-Vélo devront mettre en face de tels adversaires une équipe homogène et athlétique. Coup d'envoi à 15 heures.

En lever de rideau, les équipes réserves du Laragne-Sport et du Sisteron-Vélo feront de leur mieux pour nous faire assister à une partie plaisante et animée.

13/04/1946
A.S.P.T.T. de Nice bat Sisteron-Vélo

Dimanche dernier, le public Sisteronais n'a pas été déçu sur le match amical de foot-ball qui opposait l'Association Sportive des P.T.T. de Nice à l'équipe première du Sisteron-Vélo. Nous avons assisté à une partie plaisante, sans brutalité, mais jouée très vite, car les visiteurs possèdent un jeu d'équipe de grande classe et où se distinguent plusieurs individualités, Sisteron a lui aussi, bien joué, mais sa ligne d'avants hésite et fignole un peu trop devant les buts adverses. Le score de 6 à 1 ne donne pas du tout le cliché exact de la partie car les deux équipes ont dominé chacune leur part.

20/04/1946
Dans sa réunion hebdomadaire, le Comité Directeur du Sisteron-Vélo, à la suite des invitations reçues pour les Tournois de Sixte qui sont organisés aux Fêtes de Pâques, décide et forme les équipes qui représenteront le Sisteron-Vélo.
La première équipe est formée pour aller à Manosque où se disputera Dimanche et Lundi de Pâques, un Grand Tournoi de Sixte.
Une autre équipe est formée pour aller au Tournoi de Sixte organisé dans la coquette commune de La Motte-du-Caire, demain Dimanche.
Deux autres équipes sont également formées pour le Tournoi de Sixte de la Ville des Mées, le Lundi de Pâques.
A toutes ces équipes nous souhaitons bonne chance de succès.
Le Comité Directeur du Sisteron-Vélo remercie sincèrement M. Armand Chautard pour un don de 600 francs qu'il vient de faire à notre Société. Tous nos remerciements à ce généreux donateur.

27/04/1946
Si Sisteron n'a pas eu de manifestations sportives durant les fêtes de Pâques, la Société du Sisteron-Vélo est allée en déplacement dans les villes voisines.
En effet, le Dimanche une équipe a participé au Tournoi de Sixte de Manosque où, après avoir éliminé 3 équipes, et non des moindres, dut s'incliner à son tour à la suite de deux matches consécutifs.
L'autre équipe est allée dans la coquette commune de La Motte-du-Caire où également un grand Tournoi de Sixte avait lieu. Les nôtres sortirent vainqueurs de ce Tournoi en battant, en finale, l'équipe du Laragne-Sports.
Le Lundi, les deux équipes du S.V. étaient envoyées au Tournoi de la Ville des Mées, l'équipe B, qui avait gagné à La Motte, se distingua et perdit en demi-finale contre le S.O.G. de Gap au finish. Cette équipe composée de Desfossés, Blanc L., Coulomb, Borel, Feyril, Pedroza, Dussaillant, gagna la Coupe réservée à l'équipe finissant 3e. Nous ne pouvons qu'adresser nos meilleures félicitations aux joueurs sans oublier les sympathiques dirigeants du Sisteron-Vélo.

04/05/1946
Le 1er Mai, journée du Tournoi de Sixte à Peyruis. La Société du Sisteron-Vélo avait envoyé 2 équipes à cette manifestation sportive. Il est à noter la très bonne tenue de nos représentants, en particulier l'équipe A qui disputait la finale, et ne fut battue que de justesse. Sa défaite est plus qu'honorable car l'équipe de Sisteron venait d'éliminer celle de Manosque après 45 minutes de prolongation. La finale devait se jouer de suite et nos joueurs se présentèrent devant une équipe reposée depuis 1 heure. Malgré cela nos représentants tirent de leur mieux puisqu'ils ne furent battus que par 2 à 1 par l'équipe 1re de Laragne. Quant à l'équipe B, elle fut éliminée au 2ème tour.
L'équipe A avait la formation suivante : Badet, Blanc L., Massot, Put M., Blanc G., Richaud E.
L'équipe B était ainsi formée : Desfossès, Coulomb, Borel, Pédroza, Feyrit, Dussaillant.

Demain Dimanche, ces 2 équipes se déplaceront à Oraison pour participer au Tournoi de sixte organisé par la Société Sportive de cette ville. Souhaitons une fois de plus à nos représentants, nos vœux de succès.

11/05/1946
Demain Dimanche notre Stade Municipal sera le lieu de rendez-vous de tous les sportifs. En effet, notre onze rencontrera en un match amical à 15 heures, l'excellente formation des Sports Olympiques Gapençais. Tous les sportifs connaissent cette réputée équipe qui joue en Division d'Honneur du Dauphiné. C'est à un match de football des plus intéressants que nous engageons tous les supporters à venir voir et applaudir.
En lever de rideau, la deuxième, équipe du Sisteron-Vélo rencontrera une équipe correspondante de la région.

18/05/1946
Demain Dimanche, les deux équipes du Sisteron-Vélo iront en déplacement à Sainte-Tulle pour disputer le Tournoi de Sixte organisé par cette localité. Jusqu'à présent, nos joueurs se sont montrés dignes de leur réputation en remportant, aux autres Tournois de Sixte, plusieurs coupes. Espérant qu'à Sainte-Tulle, ils fassent de même, nous leur souhaitons bonne chance.

25/05/1946
Demain Dimanche, nos deux équipes se déplaceront à Malijai pour disputer le Tournoi de Sixte où se trouveront les meilleures équipes de la région.
C'est le 2 Juin que Sisteron-Vélo organise dans notre ville, son Tournoi de Sixte annuel avec le concours des meilleures équipes régionales. Ce tournoi est doté d'un superbe Challenge et de trois magnifiques Coupes qui récompenseront les équipes finalistes. Le Comité Directeur du Sisteron-Vélo ne néglige rien pour la pleine réussite de cette journée sportive qui attirera la foule des grands jours. Nous donnerons samedi prochain le programme exact des rencontres.

 

 

» En savoir plus sur TRAITEUR DES GOURMETS
    CALENDRIER

Retrouvez les prochaines dates de matchs sur le site de la Fédération Française de Football.

» Le calendrier


    RÉSULTATS

Retrouvez les résultats des matchs sur le site de la Fédération Française de Football.

» Les résultats


GALERIE
» Voir les photos

SPONSORING
» Connaitre
nos sponsors

PRESSE
» La revue
de presse

CENTENAIRE
DU SFC
» voir

© Sisteron Football Club - 2007 - Réalisation du site Internet - Conception WOISA Diffusion - Hébergement : Cime Rodez (12)