Accueil Le club Equipes Le jeu Conseils Evenements Contact Video

cialis prix


    LES NEWS DU CLUB

::: TIRAGE COUPE DES ALPES

Le tirage au sort de la Coupe FUTSAL SENIORS a eu lieu :

SISTERON-MANOSQUE, le Jeudi 03 Mai 2018, à 21h00

Le tirage au sort de la Coupe U.19 Pierre Lanza a eu lieu...

» En savoir plus


Important

    LES NEWS DU PORTAIL

::: PROGRAMME EDUCATIF FEDERAL

Nom de l'Action : FAIRE ARBITRER LES JEUNES A L'ENTRAINEMENT OU EN MATCH

Dans le cadre de son projet associatif du CFF4, le SISTERON F.C. a mis en place une action PEF concernant...

» En savoir plus


    ANNONCES TOURNOIS

::: TOURNOIS U.11 & U.13 MEDOU HAMADA

Le Sisteron Football Club organise son 3ème tournoi de football "Medhou Hamada" ouvert aux U.11 et U.13 le Samedi 09 Juin 2018 sur toute la journée.

Informations et Inscriptions...

» Voir toutes les annonces


::: La centenaire du Sisteron FC


 

1947

Sisteron Journal [01 janvier 1947]

04/01/1947
Depuis un certain temps, le public sportif a été privé de sa distraction préférée par suite des nombreuses chutes successives de neige. Si l'état du terrain et si le temps le permet, demain dimanche, le football reprendra ses droits et pour la première fois de l'année, Sisteron-Vélo recevra sur son terrain l'équipe de Forcalquier en match retour, match comptant pour le championnat de Provence, première division, poule C. Les supporters seront là et les équipiers Sisteronais, bien reposés depuis trois semaines environ, montreront que leur repos forcé ne les a pas fait oublier et sortiront de cette partie une nette victoire. Coup d'envoi à 15 heures.

18/01/1947
Contrairement à certains bruits au sujet des Mées et de Gardanne, le District de Provence, dans sa dernière réunion, a confirmé les résultats obtenus par l'équipe du Sisteron-Vélo.
Demain dimanche, l'équipe du Sisteron-Vélo se déplacera aux Mées, en match retour du championnat de 1ère Division. L'équipe de Sisteron aura besoin de s'employer à fond, car voilà presque 1 mois que les joueurs n'ont pas pratiqué le ballon par suite du mauvais temps. Cependant, il faut faire confiance à notre onze et nous sommes certains que les Sisteronais feront tout pour sortir vainqueurs de ce match.

25/01/1947
Dimanche dernier le onze Sisteronais, depuis un mois au chômage, a fait sa rentrée sur le terrain des Mées contre l'équipe locale en un match comptant pour le championnat de Provence 1ère division. Ce match fut très intéressant à suivre, car les deux équipes sont à quelque chose près d'égale capacité. Cependant Sisteron, peut-être mieux reposé, sut prendre à son avantage la direction du jeu et s'assura le match par 6 buts à 4.

Demain Dimanche, l'équipe du Sisteron-Vélo se déplacera à Marseille pour rencontrer en match de Championnat, 1a première équipe du classement, le Cercle Sportif Municipal. Nous ne voulons pas faire de pronostics, mais si Sisteron retournait avec un match nul, les supporters et dirigeants de notre club local seraient contents. Départ du siège, Bar Léon, à 7 heures 30. Prière d'être exact.

08/02/1947
Dimanche dernier Sisteron-Vélo recevait sur un terrain enneigé, l'excellente équipe S.O. de Gap, en un match amical. Bien que le temps ne se prêtait pas, un nombreux public sportif était là. La partie débuta assez vite. Sisteron prit la direction du jeu pendant les premières minutes et manqua de superbes occasions de marquer. Les visiteurs se secouèrent et pratiquèrent leur jeu normal qui fut de bonne conduite, des passes courtes, des belles ouvertures et un contrôle de balle parfait, sans brutalité, et sans toutefois dominer complètement notre équipe locale. D'ailleurs nos joueurs le prouvèrent et mirent maintes fois la défense Gapençaise à l'ouvrage. Cependant le plus fort à gagner. Gap remporta la victoire sur un score lourd pour Sisteron, de 6 buts à 0, car nos joueurs - avec un peu de chance - auraient pu trouver le chemin des buts au moins quatre fois. En réalité, une excellente partie de football.
Qu'il nous soit permis de dire - qu'on ne fait pas venir une équipe de cet importance - sur un terrain enneigé. Il faut payer les déplacements et le public ne vient pas. Cependant, l'équipe de Gap doit revenir jouer à Sisteron, il le faut. Dans quelques semaines, le terrain sera sec, les belles journées sont là, et le public fera encore une fois de plus plaisir aux joueurs locaux, car un match Gap - Sisteron, sur un terrain propre et un beau temps, doit être un vrai régal sportif.

Demain dimanche, sur le stade municipal, match championnat de Provence, 1ère division, entre l'Association des Diables Bleus du quartier de la Valentine de Marseille contre Sisteron-Vélo. Espérons au beau temps. Coup d'envoi : 14 heures 30.

15/02/1947
Sisteron bat A.S.D.B. Valentine de Marseille par 3 buts à 2

150 spectateurs environ sont présents pour assister à ce match, les absents ont eut tort car ils auraient assisté à une belle partie. Ce championnat de première division commence à prendre de l'intérêt, si nos joueurs veulent l'année prochaine être en promotion, il faut qu'ils donnent toute leur ardeur et leur volonté pour pouvoir se hisser au moins à la seconde place de ce championnat. Nos joueurs l'ont bien compris et dimanche dernier, ils nous ont montré ce dont ils sont capables.
A l'appel de l'arbitre officiel, M. Vassard, qui a d'ailleurs dirigé la partie d'une façon impeccable, les équipes pénètrent sur le terrain. Signalons en passant que depuis quelques temps, l'équipe Sisteronaise possède un équipement complet et qu'elle se présente tous les dimanches dans une tenue impeccable, ce qui est tout à l'honneur des dirigeants qui ne ménagent ni leur temps ni leur peine. Malgré un terrain lourd, la partie débute vite et les dix premières minutes de jeu sont à l'avantage des locaux qui manquent quelques belles occasions de marquer. Les visiteurs se reprennent et ouvrent le score. Les équipes donnent à fond, et après des montées et des descentes de belles factures, le club local réussit à égaliser. La partie est de plus en plus intéressante, les goals sont à l'ouvrage et font de superbes arrêts qui déchaînent des applaudissements. Sur une attaque, les visiteurs marquent un second but et la mi-temps arrive sur le score de 2 à 1 en faveur de Marseille.
A la reprise, les Sisteronais veulent égaliser. Après avoir amorcé plusieurs attaqués ils réussissent un deuxième but. Egalité partout. Le ballon va d'un camp à l'autre. Les défenses sont intraitables. Nos joueurs shootent puissamment dans les buts adverses. Alors que le goal visiteur est battu, un joueur de Marseille l'arrête avec les mains. Un penalty sanctionne cette faute. Ce penalty est transformé magistralement et permet à Sisteron de prendre l'avantage. Il ne reste plus que 11 minutes de jeu. Sisteron joue la défensive. L'arbitre accorde un coup franc contre Sisteron qui ne donne aucun résultat puisque ce shoot est dévié en corner. La fin est sifflée. M. Vassart arbitra d'une façon impartiale, il fut aidé dans sa tâche par la correction des joueurs ce qu'il faudrait toujours et la sportivité du public.

Demain dimanche 10 février, sur le stade Municipal, en championnat de première division de Provence, match de football entre les équipes de l'A.S. de Forcalquier et Sisteron-Vélo. Coup d'envoi à 14 heures. En lever de rideau, les réserves de ces deux équipes se rencontreront en un match amical.

Il est regrettable - maintenant que la clôture existe en partie - de voir des gens peu sportifs, qui se font remarquer, regardent le match, en se plaçant sous les arbres de la route de Noyers, au dessus des baraques. Il serait souhaitable que ces personnes montrent un peu plus de bon sens et de sportivité et qu'ils fassent, comme tout le monde, qu'ils passent à la caisse.

22/02/1947
Sisteron-Vélo bat A.S. Forcalquier par 4 buts à 1

Dimanche dernier, par beau temps avec une nombreuse affluence de supporters, Sisteron-Vélo rencontre l'A.S. de Forcalquier en match de Championnat de Provence, Première division. Le jeu débute, selon l'habitude de notre équipe locale, assez vite, ce qui fait que Sisteron prend de suite le contrôle de la balle et après quelques minutes de jeu, les locaux ouvrent le score. Dès la remise en jeu, les buts de Forcalquier sont menacés de nouveau et un second but vient récompenser l'effort des avants Sisteronais. Sisteron mène par 2 buts à 0, alors qu'il n'y a pas dix minutes que l'on joue. Dès lors, il semble que l'on va assister à une cascade de buts, mais voilà que Forcalquier réagît assez durement puisque l'arbitre ne fait que siffler des irrégularités. Le jeu devient pénible, c'est une série de coups francs de part et d'autre. L'arbitre intervient énergiquement et conseille aux joueurs de pratiquer du football. Le jeu, de ce fait, se ralentit, mais du meilleur ballon arrive et nous assistons alors à de jolis phases. De superbes descentes, de magnifiques montées, sont suivies par le public qui ne ménage pas les encouragements. Sur une belle ouverture et sur l'action personnelle d'un avant, un troisième but est enregistré pour Sisteron. Une montée de Forcalquier et, après quelques hésitations de la défense Sisteronaise, l'honneur des visiteurs est sauvé. Quelques minutes encore et la mi-temps arrive sur le score de 3 buts à 1 en faveur de l'équipe locale.
A la reprise, le vent souffle un peu, ce qui avantage légèrement les visiteurs. Cependant la défense locale se tire très bien d'affaire, aidée en cela par son goal qui réussit de superbes arrêts. Forcalquier semble vouloir imposer son jeu et réussit à se cantonner dans les buts de Sisteron pendant un certain temps. Mais voilà que les locaux aperçoivent le danger, les avants vont chercher la balle, ils essaient de combiner, ils y parviennent, de superbes montées sont faites, la ligne d'avants est toute à l'ouvrage, un petit cafouillage devant les buts de Forcalquier et un shoot ras de terre de l’inter local se transforme en but. La partie est jouée. La fin est là. Quelques minutes encore et l'arbitre siffle la victoire de Sisteron.
Décidément, l'équipe de Sisteron va de victoire en victoire et se trouve deuxième au classement du Championnat de Provence 1ère Division, poule C. La partie de ce dimanche fut très bien menée. Les deux remplaçants peuvent devenir de précieux joueurs. Il est à noter que ce match fut dirigé par un arbitre officiel, M. Coulon, garde mobile à Digne, d'une façon énergique et impeccable. Il a su dès le début de la partie prendre ses équipes en mains, ce qui fait qu'aucun acte de brutalité ne fut enregistré. Une belle leçon d'arbitrage que pas mal d'arbitres feraient bien d'imiter.

Demain, Dimanche 22 Février, l'équipe première du Sisteron-Vélo se déplacera à Marseille pour rencontrer, en match de championnat 1ère division, l'équipe de l'Association des Bouchers de Marseille. Nous pouvons dire qu'avec les éléments qui jouent actuellement dans l'équipe, Sisteron peut prétendre sortir vainqueur de ce match. C'est le désir de tous les amis du sport et nul doute que les équipiers ne fassent leur possible pour se maintenir dans le classement.

BAL DU SISTERON-VELO
Nous avons le plaisir d'annoncer que c'est le Dimanche 9 Mars, à 21 heures, aux Variétés, que la Société Sportive du Sisteron-Vélo donnera un Grand Bal avec le concours du célèbre et réputé orchestre le « Monty-Jazz » de Gardanne. Peut-être, sur scène, une attraction formidable. Nous donnerons dans notre prochain numéro de plus amples renseignements.

01/03/1947
Dimanche dernier, l'équipe première du Sisteron-Vélo est allée à Marseille, pour disputer un match championnat contre les garçons bouchers de cette ville. Un fort vent gêna considérablement les joueurs. Après une assez belle partie des Sisteronais, le score fut de 3 buts à 1 en faveur des nôtres.

Nous n'avons pas souvent l'occasion de voir évoluer l'équipe réserve de notre société de football. Aussi, demain dimanche, à 13 h. 30, sur le stade municipal, l'équipe première de Volx viendra, en match amical, jouer contre nos jeunes. Espérons qu'ils se montreront dans de bonnes conditions.
A 15 heures, également en match amical, c'est l'équipe première de notre ville voisine de Laragne, qui viendra se mesurer avec notre première. Tous les sportifs seront donc au Stade municipal. Souhaitons un beau temps.

L'annonce de la tenue du Grand Bal qu'organise la belle société sportive « Sisteron-Vélo » a suscité dans les milieux de la jeunesse une émulation inaccoutumée. Ce bal dont l'organisation a été donnée à des sportifs dont le goût décoratif n'a d'égal que leur volonté de bien faire, aura lieu le dimanche 9 mars, dans la salle des Variétés, à 21 heures ; il sera desservi par un orchestre le « Monty-Jazz » de Gardanne, dont le répertoire flattera l'oreille des danseuses et des danseurs qui se rendront dans ce temple de Terpsichore, bien connu de toute la jeunesse de Sisteron et de la région.

08/03/1947
Dimanche dernier s'est déroulé, sur le Stade Municipal, un match amical entre les équipes premières de Laragne-Sports et du Sisteron-Vélo. Cette rencontre plus qu'amicale fut un bon galop d'entrainement pour les équipes. Le score de 4 à 2 en faveur des nôtres reflète assez bien la physionomie de la partie. Les quelques équipiers réserves qui jouaient dans les deux camps firent preuve de bonne volonté et montrèrent qu'avec encore quelques bons conseils, ils étaient capables de figurer à côte de leurs ainés.
En lever de rideau, se jouait également un match amical entre la première équipe de Volx et la réserve du Sisteron-Vélo. Les visiteurs remportèrent le match par 2 buts à 1. Le début de la partie fut agréable à suivre, mais à mesure que le jeu approchait de la fin, les Sisteronais perdaient de leur science. Certains firent preuve d'assez de compréhension par contre les autres envoyaient des coups de pied au ballon sans se rendre compte de la direction. Les réserves de chez nous sont excusables. Voilà près de deux mois qu'elles ne jouent pas au football par suite de mauvais temps et surtout qu'elles manquent de bons conseils. Espérons qu'avec les beaux jours, elles retrouveront la cadence et également un entraineur.

Demain Dimanche, notre première équipe se déplacera à Marseille pour rencontrer le Club Municipal de cette ville, en match de championnat 1ère division. Ce match sera très serré, les équipiers se surveilleront et si notre équipe retournait avec un match nul, les sportifs Sisteronais en seraient très contents.

BAL DU SISTERON-VELO
C'est demain Dimanche, à 21 heures, dans la coquette salle des Variétés, qu'aura lieu le Bal de la Société Sportive Sisteron-Vélo. Le Comité des Fêtes de cette Société ne néglige rien afin de donner aux danseuses et aux danseurs toute l'ambiance due à cette soirée. Un décor formidable de la salle, jamais vu à ce jour, une binette des plus renommée, un orchestre dont la réputation n'est plus à faire fera tourbillonner les couples jusqu'au jour. Des surprises, des attractions, seront également de circonstance à cette manifestation. Une innovation !! L'élection de la Reine 1947 du Sisteron-Vélo. Tout le monde de Sisteron et de la région viendra assister à cette nuitée dansante dont l'organisation sera signée Sisteron-Vélo. Rendez-vous demain Dimanche, 21 heures, aux Variétés-Dancing.

22/03/1947
Sisteron bat Gardanne 3 à 2
Dimanche dernier Sisteron recevait sur le Stade Municipal, en un match pour le Championnat 1ère Division, l'équipe de Gardanne et sa nombreuse équipe de supporters. A l'appel de l'arbitre, M. Coulon de Digne, les équipes se présentent. Le coup d'envoi est donné. Sisteron prend la direction du jeu et se cantonne dans les buts adverses. Il y reste assez longtemps sans que s'ouvre le score. Des passes précises, de larges ouvertures, une défense intraitable donnent les locaux comme favoris de cette rencontre. Gardanne réagit et essaie de marquer. Les arrières Sisteronais, ainsi que le goal se sortent d'affaire et la ligne des demis lance les avants de telle sorte que Sisteron ouvre le score par Borel. Après la remise en jeu, nos joueurs reprennent la direction du jeu et sur un joli shoot de Siard, mal dévié par le goal, Sisteron enregistre un nouveau but. C'est sur une mauvaise entente de la défense de Sisteron que Gardanne rentre un but tout préparé. Là mi-temps arrive sur le score de 2 buts à 1 en faveur de Sisteron.
A la reprise, pendant 20 minutes, Sisteron se laisse complètement déborder. Gardanne veut égaliser. Il y parvient. Deux buts partout. Sisteron se reprend. Il part à l'attaque. Sa ligne d'avants combine. Siard suit la balle et rentre le troisième but donnant la victoire à son équipe. Arbitrage parfait et plein de bon sens de M. Coulon.

EN MARGE DU MATCH
Sur le Stade, Dimanche dernier, s'est déroulée une rencontre de football qui a mis en présence l'équipe du Sisteron-Vélo et celle de l 'Association Sportive de Gardanne. Des incidents regrettables, très regrettables se sont produits au fur et à mesure que la partie se déroulait entre les supporters de Gardanne, venus en grand nombre, et le public Sisteronais.
A la fin de la partie, des supporters visiteurs ont envahi le terrain et sont allés tout droit sur l'arbitre lui donner de mauvais coups. Il a fallu la protection des gendarmes de service et des Sisteronais pour protéger le directeur de ce match.
Une bataille monstre s'engage alors entre les supporters des deux clubs. Des figures abimées, des côtes cassées, des mâchoires enfoncées, tel fut le résultat de cette journée.
A notre avis, et en toute impartialité, les premiers fautifs sont les dirigeants de l'Association Sportive de Gardanne qui n'auraient pas du permettre le voyage à Sisteron de toutes ces personnes querelleuses car l'intention de créer des incidents a été bien démontrée. D'ailleurs de pareils faits pour ces mêmes dirigeants ne sont pas ignorés puisque chez eux, à Gardanne, chaque fois qu'il y a match de football, il y a bataille. Les faits sont là.
C'est tout de même malheureux de voir des gens qui se disent sportifs créer des batailles où plus de cent personnes prennent part. Ils sont venus voir les Sisteronais, ils les ont trouvés, ils sont partis contents, même bien contents. C'est une bonne leçon, qu'ils en fassent leur profit. Nous ne saurions terminer sans dire combien l'arbitre, M. Coulon, fit preuve de bon sens. Il a dirigé ce match, non pas en toute impartialité mais avec tout le tact nécessaire à la bonne marche du jeu, avantageant maintes et maintes fois les visiteurs afin qu'il y ait le moins d'incidents possible.
Nous espérons que les dirigeants du District de Provence, à Marseille donneront à cette affaire la suite qu'elle comporte.

FOOT-BALL ET CATCH
BUT !
Dimanche dernier, avec la partie de football, les quelques rares spectateurs qui sont restés inactifs ont assisté également, pour le même prix, au Stade Municipal, à un match de catch où près de deux cents personnes prirent le départ. La partie de football se déroule normalement et les avants Sisteronais, très en forme, menacent les buts de Gardanne. Un spectateur Sisteronais, sur un shoot d'un avant local, se met à dire à haute et intelligible voix : « but ». Mais le but est manqué. Une supporter de Gardanne, certainement très contrarié de cette réflexion, sans importance, se retourne et envoie une paire de gifles au supporter Sisteronais. Il y a 5 minutes 8 secondes que l'on joue. Cela promet !

L’ENFANT DE CHŒUR !!
Les supporters de Sisteron et de Gardanne sont mélangés. On ne peut pas demander à son voisin immédiat sa carte d'identité. Aussi des réflexions sur les joueurs sont faites de ci... de là... de part et d'autre.
Toujours est-il qu'un sportif local dit, d’une voix douce : « Arrêtez-vous de discuter. Regardez le match. Que le plus fort gagne... » Un supporter de Gardanne, ne trouve pas cette réflexion à son goût, se tourne vers notre ancien joueur et lui dit : « Oh, toi, l'enfant de cœur, tais-toi » et joignant le geste à la parole lui enfonce son béret jusqu'au menton.
Loin de faiblir devant une pareille menace, notre Sisteronais remet son béret en place, regarde son adversaire et lui tire un direct en pleine figure. Deux minutes après, le supporter Gardannais est transporté à l'Hôpital. Il y a 15 minutes 3 secondes que l'on joue.

UNE PIERRE...
La partie se déroule normalement, les spectateurs sont redevenus calmes. On applaudit les joueurs qui, eux, s'escriment à faire du joli jeu de façon à contenter le publie qui a payé. Le public visiteur est calme pour l'instant. Il cherche une occasion de se soulever. Il y a longtemps qu'il n'a pas montré son mécontentement. L'occasion lui est offerte. Il envahit une partie du terrain. Le jeu s'arrête. Les discussions sont là. Une pierre vient au milieu des supporters Gardannais. De suite, ils se précipitent du côté d'où la pierre est venue. Mais celui qui a fait le coup est parti. Un jeune spectateur est apostrophé. Ce n'est pas moi, dit.il. Peu importe, il reçoit un coup de poing sur l'oreille et les visiteurs sont heureux. Ils reprennent leur place. Entr'acte de 10 minutes. La partie reprend. Il y a 50 minutes 12 secondes de jeu.

LE ROI DES POMPIERS
La partie est après la mi-temps. Les deux clubs s'observent. Le calme préside. Un petit accrochage avec un joueur de Gardanne et l'arbitre de touche déclenche une fois de plus le désaccord. Le public Sisteronais s'énerve et veut un peu dire son mot. Les plus calmes deviennent les plus fervents pour le rétablissement de l'ordre. Le publie Gardannais lui cherche, bien au contraire, le désordre. Il veut essayer de faire arrêter la partie afin que le match soit à rejouer, car Sisteron domine. Une personne de chez nous, bien connue du public et du sport veut intervenir pour calmer les esprits. Mal lui en prend, une dizaine d'énergumènes lui tombent dessus et il est mis knok-out en bien moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire. Il y a 67 minutes 30 secondes de jeu.

POUR UNE FOIS
Cette fois, nous y voilà. Le public Sisteronais, d'habitude si calme et bien indifférent à certaines histoires de sports, commence à réagir. Il trouve que les supporters de l'équipe visiteuse vont un peu trop loin et surtout qu'ils deviennent maintenant des gens grossiers. Le public de chez nous ne peut admettre cela. On lui annonce un très beau match de football et il assiste à une partie de boxe. Il ne peut s'expliquer l'attitude de Gardanne, car certaines personnes de Sisteron sont pour la première fois de l'année sur le Stade. Ils veulent eux aussi faire entendre raison aux batailleurs. Parmi les gens raisonnable, un jeune, tout à fait étranger aux questions sportives, sort de cette rapide discussion avec un œil au beurre noir. Il y a 85 minutes de jeu.

TOUT LE MONDE DANSE
Et c'est maintenant que nous arrivons à l'acte final. La partie ne s'arrête pas. Sisteron vient de passer son troisième but et de ce fait marque un net avantage sur ses adversaires. Les galériens Gardannais sont suffoqués. Leur équipe perd pied et le match. Ils essaient de remonter le moral de leurs joueurs. Ils ne peuvent y parvenir. La partie est jouée. Tout à coup, le chef de file des supporters de Gardanne donne le signal d'envahir le terrain, de battre l'arbitre et les Sisteronais. Et voilà, la bagarre générale éclate. Deux cents personnes sont aux prises et pendant un quart d'heure ce n'est que des craquements de mâchoire et des cris de douleurs. Un homme sort de la fournaise. Il ne lui reste plus que la cravate et les supports-chaussettes. Il y a 90 minutes de jeu. C'est fini. O. LAVOIR

29/03/1947
GARDANNE- SISTERON
A la suite des incidents du match de foot-ball qui se sont déroulés, il y a une quinzaine de jours, le District de Provence vient de rendre son jugement. Après avoir entendu les délégués de Sisteron et de Gardanne, et les délégués officiels, le District maintient le résultat du match, c'est-à-dire : donne match gagné à Sisteron, inflige une pénalité à l'équipe de Gardanne, une amende de 2.000 francs, et à un joueur de ce club, deux mois de suspension - avec sursis - pour avoir envoyé le ballon en pleine figure à un arbitre de touche. Avouez que, pour le prix, les combattants se sont bien amusés... O. LAVOIR

Sisteron-Vélo recevra, demain, sur le Stade Municipal, en « Trophée des Alpes » le Sporting-Club Malijéen. Les joueurs Sisteronais devront s'employer à fond car cette compétition se joue par éliminatoire. C'est donc dire que le public assistera, sur les touches et en grand nombre, à un vrai match de coupe. Coup d'envoi : 14 heures 30.

05/04/1947
MATCH GARDANNE-SISTERON
A la suite des incidents qui se sont produits sur le Stade Municipal à Sisteron, lors du match Gardanne-Sisteron, le District de Provence a rendu son jugement. Tout le monde connaît le verdict. Mais une chose que beaucoup ignorent, c'est que le même District de Provence a, dans sa séance, donné un conseil aux dirigeants de notre Société Sportive. Ce conseil dit : « que les dirigeants du S.V. sont invités à renforcer leur service d'ordre sur le terrain ». Et bien, pour un conseil, cela en est un. C'est ainsi que, dans sa dernière réunion hebdomadaire, le Comité Directeur du S.V. a décidé de procéder à un concours de « gardien de la Paix » ouvert à tous. L'examen aura lieu en une réédition de ce célèbre match. Avis aux candidats.

Le match du premier tour du « Trophée des Alpes » qui devait opposer à Sisteron, le Sporting-Club de Malijai à Sisteron-Vélo, n'a pu être joué par suite du mauvais temps. II est renvoyé à une date ultérieure.

12/04/1947
L'équipe première du Sisteron-Vélo vient de remporter le Challenge Paul Chaix, en tournoi de sixte à la Motte du Caire, le dimanche de Pâques, en finale contre l'équipe de Saint-Auban, après une partie très disputée.
Le Lundi de Pâques, l'équipe première remaniée du Sisteron-Vélo, est allée aux Mées disputer le Tournoi de Sixte de cette localité. Si le Dimanche, nos joueurs ont vaillamment défendu leur chance, par contre le Lundi ils se firent battre au 1er tour.

C'est le Dimanche 27 Avril que se déroulera la Fête Annuelle de la Société Sportive du Sisteron-Vélo. Cette journée sera le rassemblement de toute la jeunesse et aussi de tous les membres anciens et nouveaux et amis de cette Société. Toutes les manifestations qui sont prévues au programme se dérouleront avec toute la camaraderie et l'ambiance qui ont toujours régnées au sein d'une des plus vieilles et accueillantes sociétés de la ville. Le Dimanche se jouera un match de football sur le stade, entre les plus de trente ans et les moins. Ce sera là une occasion de voir évoluer ceux qui ont eu l'honneur de faire triompher les couleurs du Sisteron-Vélo dans un temps plus ou moins lointain. Le soir, un grand banquet fera suite à cette manifestation et, pour clôturer, un grand bal sera offert aux membres honoraires de la Société, aux Variétés-Dancing, avec un orchestre inconnu de la région. Les inscriptions pour le banquet sont reçues au Siège de la Société Bar Léon, jusqu'au 20 Avril. Prière de se faire inscrire. Le Dimanche 27 Avril sera donc une journée de sport et de camaraderie.

19/04/1947
Le Comité Directeur du S.V. organise le banquet annuel de la Société dans les salons de l'Hôtel Borel pour le Dimanche 27 Avril 1947, à 19 h. 30. Se faire inscrire au siège « Bar Léon » avant le 20 Avril 1947. A cette occasion, il offre à titre gracieux, aux membres actifs, honoraires et bienfaiteurs, une nuitée dansante qui se déroulera dans la salle des « Variétés » à l'issue du banquet, avec le concours du Super-Jazz » de Monte-Carlo.

FETE ANNUELLE DU SISTERON-VELO (26/04/1947)
C'est demain, Dimanche 27 Avril que la sympathique société Sisteron-Vélo fêtera son 49e anniversaire.
Cette fête commencera à 14 heures sur le Stade Municipal, par un grand match de football qui mettra en présence les plus de trente ans contre la première équipe de cette société.
Un nombreux public viendra assister à cette rencontre car il verra évoluer les anciens équipiers du Sisteron-Vélo et montrera par ses encouragements et par sa présence toute sa sympathie à la plus vieille société sportive de notre ville.
A 20 heures, sera servi à l'Hôtel Borel, un grand banquet, qui réunira tous les amis du sport autour des joueurs qui ont le grand honneur de faire triompher et de porter dans le département et au delà les couleurs du Sisteron-Vélo.
Comme il se doit, cette journée sportive se terminera aux Variétés-Dancing, dans un décor tout nouveau, à 21 heures, avec la participation du super-jazz de Monte-Carlo « Marcel's et ses Rythmers », par une grande nuitée dansante.
L'entrée en sera gratuite puisque ce bal est offert aux membres bienfaiteurs, actifs et honoraires. Les personnes qui n'auraient pas encore leur carte de membre honoraire, la trouveront à l'entrée.

Le 1er Mai, jour férié, fête du travail, le Stade Municipal sera le rendez-vous de tous les sportifs, puisqu'une Sélection de la formation prémilitaire des Basses-Alpes rencontrera la première équipe du Sisteron-Vélo. Voilà une partie de football que tout le monde voudra voir.

SISTERON-VELO REMPORTE LE TOURNOI DE SIXTE DE MALIJAI
L'équipe du Sisteron - Vélo vient d'enlever le Tournoi de Sixte de Malijai en battant en finale, les vainqueurs du Tournoi de Sixte des Mées, l'équipe de Saint-Auban, par 1 à 0. Les joueurs Sisteronais (Eydoux, Blanc I, R. Coulomb, E. Richaud, Blanc II et Ferry) ont enlevé de haute lutte ce Tournoi en battant successivement St-Maime (3-1), Manosque (1-0), Riez (4-0), Ste-Tulle (2-1) au finish, et Saint-Auban (1-0). Il est à noter que le match contre Sainte-Tulle fut joué par une équipe réduite à cinq joueurs, le goal Sisteronais avant été blessé assez sérieusement. Nous adressons nos félicitations sportives aux joueurs ainsi qu'aux dirigeants du Sisteron-Vélo.

49e ANNIVERSAIRE DU SISTERON -VELO (03/05/1947)
Dimanche dernier, Sisteron-Vélo a fêté son 49e anniversaire. Cette fête a été suivie par tous les amis du sport. Elle a débuté à 15 heures, sur le Stade Municipal, où un match de football tout à fait local mettait en présence l'équipe première et les plus de trente ans. Cette partie s'est déroulée normalement et a été suivie par un nombreux public. Les plus de trente ans ont gagné par 5 à 4.
A 20 heures, un grand banquet, servi à l'Hôtel de la Poste, réunissait autour du Président de la Société, M. Mariotti, un nombre important de jeunes et d'anciens sportifs.
Le menu fut des plus copieux et ce n'est qu'après les discours d'usage et les chansons que prit fin cette réunion.
A 21 heures, dans la coquette Salle des Variétés, au son du brillant orchestre « Marcel's et ses Rythmers » de Monte-Carlo, un grand bal était offert aux membres actifs, honoraires, bienfaiteurs et à leurs familles. Ce bal venait terminer ce 49e anniversaire du Sisteron-Vélo.

Sisteron-Vélo bat Formation Prémilitaire des B.-Alpes par 6 buts à 2
La journée du 1er Mai a été marquée par un match de foot-ball qui opposait, sur le Stade Municipal, la Formation Pré-militaire des Basses-Alpes contre Sisteron-Vélo. La partie fut jouée très correctement avec une nette supériorité des visiteurs en première mi-temps. Cependant les joueurs Sisteronais se retrouvèrent et nous firent assister a du joli jeu. Les locaux prirent le contrôle de la balle et battirent finalement la Sélection Pré-Militaire des Basses-Alpes par 6 buts à 2.

10/05/1947
Comme toutes les années, le Sisteron-Vélo organise une fête sportive locale, le Grand Tournoi de Sixte par équipes de quartier. C'est donc à un rendez-vous sportif que le public Sisteronais est appelé à assister. Petits et grands viendront applaudir leur équipe de quartier. Chaque équipe comprendra trois jeunes et trois anciens joueurs. Cette compétition est organisée par Sisteron-Vélo au bénéfice exclusif du Comité permanent des Fêtes de Ville. Que chacun vienne, demain Dimanche, à 14 heures, sur le Stade.

17/05/1947
Dimanche dernier, se jouait sur le Stade un Tournoi de Sixte par quartier. Cette manifestation, tout à fait locale, avait attiré sur les touches une assistance moyenne. Le bénéfice de cette journée sportive était destiné au Comité permanent des Fêtes de Sisteron. Sisteron-Vélo avait tenu à organiser ce petit tournoi. Il a voulu participer ainsi à la réussite des Fêtes de Pentecôte. Le Tournoi débute à 15 heures.
Neuf équipes y participent. Les quartiers des Combes, de la Coste, de la Rue Droite, de la Place de la Mairie, de l'Horloge, du Gand, de la Baume, de la Rue de Provence, de la Place du Tivoli sont représentés. Ce n'est que vers 19 heures que ce tournoi prend fin et que le quartier de l'Horloge s'assure la victoire contre le quartier du Gand par 3 buts à 1.

Demain dimanche, notre première équipe ira en déplacement à Pertuis rencontrer l'équipe correspondante de cette localité en match comptant pour le Trophée des Alpes. Nous sommes persuadés que nos joueurs s'emploieront à fond pour gagner ce match. Tous les joueurs désignés pour ce déplacement sont priés d'être exacts pour le départ devant le siège Bar Léon, rue de Provence.

Le Dimanche de Pentecôte aura lieu un Grand Tournoi de Sixte, organisé par « Sisteron-Vélo » avec la participation des équipes de : Gap, Veynes, Laragne, St-Auban, Malijai, Les Mées, Oraison, Manosque, Forcalquier et Sisteron.

24/05/1947
L'équipe du Sisteron-Vélo est allée Dimanche, chercher à Pertuis une défaite, alors que ce match aurait très bien pu être gagné par les nôtres si tous les joueurs titulaires sisteronais avaient mis un petit peu de bon sens, car nos représentants se présentèrent sur le terrain avec cinq équipiers premiers et 6 remplaçants. C'est ainsi qu'au coup de sifflet final de l'arbitre, donnant la victoire à Pertuis, un chef de train sportif de la S.N.C.F., qui se promenait sur la touche, se mit à crier : « Pertuis, tout le monde descend... »

Dimanche dernier, l'équipe de football du Sisteron-Vélo se déplaçait à Pertuis pour rencontrer l'équipe de cette ville en un match comptant pour le Trophée des Alpes. Sisteron s'est maintenu durant la première mi-temps qui fut sifflée sur le score de 2 buts partout. Malheureusement, la deuxième mi-temps fut très mal jouée par les nôtres et la fin fut sifflée par 5 buts pour Pertuis contre 2.
Cette partie aurait très bien pu être gagnée par Sisteron si l'équipe avait fait ce déplacement au complet. La faute n'est pas imputable aux joueurs. Les cinq équipiers de première se sont employés de leur mieux, les six jeunes débutants firent ce qu'ils purent. Sisteron aurait certainement gagné ce match, mais la mauvaise volonté de certains équipiers premiers qui ne voulaient pas faire ce déplacement a permis à l'équipe visitée de remporter un match de quart de finale du Trophée des Alpes.

C'est demain, Dimanche de Pentecôte, à 14 heures, sur le Stade, que va se disputer le Tournoi de Sixte organisé par le Sisteron-Vélo, avec la participation des équipes sélectionnées des Hautes et Basses-Alpes. Le public assistera à un vrai régal sportif, avec des marches qui mettront en présence les équipes de Gap, Manosque, Laragne, Veynes, St-Auban, Les Mées, Forcalquier, Malijai, Oraison et Sisteron, et où se disputeront un Challenge, deux Coupes et six médailles en bronze.

31/05/1947
Dimanche, sur le Stade Municipal, se jouera la finale du Trophée des Alpes, entre les équipes du Club Athlétique Dignois et l'Union Sportive de Riez. Tous les sportifs se donneront rendez-vous, à 16 heures, sur le Stade Municipal de Sisteron.

07/06/1947
L'Olympique de Marseille (équipe professionnelle) à Sisteron

La saison des matches de championnat de football est terminée. Les matches de propagande, avec des équipes réputées sont là. C'est ainsi que la Société Sisteron-Vélo organise pour le Dimanche 15 Juin, à 17 heures, sur le Stade Municipal, un grand match de football avec la participation de l'Olympique de Marseille, équipe professionnelle, contre l'Entente Alpine, formée avec les meilleurs éléments des Hautes et Basses-Alpes. Tous les sportifs de la région viendront assister à cette rencontre qui sera la plus grande manifestation sportive de l'année. Des services de cars fonctionneront dans toutes les directions. Nous donnerons la formation des équipes dans notre prochain numéro.

TROPHEE DES ALPES
Dimanche dernier, le Stade Municipal de Sisteron était le centre de tous les sportifs qui assistaient à la rencontre opposant le Club Athlétique Dignois à l'Union Sportive de Riez en finale du Trophée des Alpes. L'équipe de Digne, équipe de Promotion d'Honneur, qui partait grand favori par suite du succès qu'elle a obtenu dans la saison, vient de subir une défaite, après prolongation, par 3 buts à 2. L'équipe de Riez, équipe de 1ère Division, les joueurs très en souffle et étant constamment sur la balle, a remporté une victoire qui fit d'eux les premiers surpris. Bon arbitrage dans l'ensemble.

Grande Journée Sportive du Dimanche 15 Juin 1947 (14/06/1947)
Sisteron sera demain Dimanche, le rendez-vous de tous les sportifs de la région, des départements des Hautes et Basses-Alpes.
En effet, le « Sisteron-Vélo » organise pour 17 heures, sur le Stade Municipal, un grand match de propagande de foot-ball avec l'Olympique de Marseille, équipe professionnelle, et l'Entente Alpine, équipe formée avec les meilleurs joueurs des Hautes et Basses-Alpes. Voici la composition des Equipes :
Olympique de Marseille: Pardigon, Hadjigi, Véneziano, Bures, Franscheschi, Martinelli, Fontaine, Latrille, De Maréville, Migliacco, Gonsalès.
Entente Alpine : Sinibaldi (Nimes) ou Piot (Veynes), Verne (Gap), Blanc (Sisteron), Marcien (Laragne), Meiffre (Forcalquier), Coulomb (Sisteron), Broche (Veynes), Di Giovanni (Saint-Auban), Floch (Digne), Casa (Manosque), Masse (Sainte-Tulle).
Arbitre: M. Coulon de Digne.
Les amis du sport ne regretteront pas le déplacement. Ils assisteront à une démonstration - de part et d'autre - de football. Nous ne pouvons que féliciter les dirigeants du Sisteron-Vélo pour la belle manifestation sportive qu'ils nous offrent. Un arrêté municipal interdit le stationnement sur la route de Noyers.

21/06/1947
TOURNOI DE SIXTE NOCTURNE
Le Dimanche 29 Juin, sur le Stade Municipal, se déroulera un grand Tournoi de Sixte Nocturne ouvert à toutes les équipes de la région. Les inscriptions sont reçues dès à présent au siège. Le tirage au sort se fera le Mercredi 25 à 21 heures. De nombreuses coupes seront en compétitions.

05/07/1947
Mardi 1er Juillet se tenait, dans une salle de la Mairie, l'Assemblée Générale de la Société Sportive « Sisteron-Vélo ».
Un grand nombre de sportifs ont répondu présent et c'est devant une salle bien remplie que M. Mariotti Alfred, Président, dans une courte allocution, donne le compte rendu moral de la société au cours de la saison 1946-1947. Il dit que l'équipe de football a terminé le championnat à la satisfaction de tous puisqu'elle arrive deuxième. Il dit ensuite que, malgré les deux journées sportives qui n'ont pu se dérouler à cause du mauvais temps, la société a réussi tout de même à balancer les dépenses et les recettes. Il remercie tous les joueurs de basket-ball et de football, sans oublier tous ses collaborateurs qui ont contribué pour une très grande part à la prospérité de la Société.
Il passe la parole à M. Arnaud, trésorier de la société qui, dans un bel exposé, donne la situation financière. M. Arnaud reçoit des félicitations de toute l'Assemblée. Après ces deux exposés, le Président remet la démission collective du bureau. L'ancien Comité Directeur est réélu avec quelques nouveaux collaborateurs. Voici sa composition :
Président d'Honneur : M. Emile Paret, Maire de Sisteron. Président Actif : M. Mariotti Alfred, Entrepreneur de Trav. Publics. Vice-Présidents : Messieurs Lambert Paul et Decaroli Antonin. Trésorier : M. Arnaud François. Trésorier.ad.: M. Durbesson Léon. Secrétaire : M. Icard Jean. Secrétaire-adjoint : M. Martin.
Directeurs Sportifs : MM. Aubert (Chef de District S.N.C.F.), Roman Jean (Vins et Spiritueux), Borrély Louis (peintre).
Membres de la Commission : MM. Docteur Niel, Bouchet Raoul, Lieutier Marcel, Badet Antoine, Bernard Maurice, Brun Alexis, Fabre Jules, Bernard (S.N.C.F.), Chabaud Albert, Latil Arthur, Michel Aimé.

Nous donnons ci-dessous la liste des Bons de Participation à l'Aménagement du Stade, numéros sortis remboursables au tirage du 29 Juin 1947 :
Bons de 500 francs :
3 Blanc Marceau, exploitant forestier à Sisteron ; 6 Gaona Gabriel, entrepreneur à Sisteron ; 24 Bernard Edmond, jardinier à Sisteron ; 29 Julien Marcel, mercerie à Sisteron ; 31 Bonnet Emile, à Noyers-sur-Jabron ; 43 Benoit Daniel à Château-Amoux ; 90, 91 Blanc Louis, bar à Sisteron ; 97 Villacèque Jean, Mairie de Sisteron ; 126, 127 Latil Arthur faïences à Sisteron ; 141, 147 Borrély Louis, peintre à Sisteron ; 153 Pédale Sisteronaise à Sisteron ; 155 Badet Antoine, Sisteron ; 164 Gilles Robert, cinéma Variétés à Sisteron ; 173 Put Emile, la Coste, Sisteron ; 191, 192 Baronian, forain à Sisteron.
Bons de 1.000 francs :
10 Audibert Firmin, épicier à Sisteron ; 26, 27, 28 Chauvin Charles, vins, Sisteron ; 32 Cachet, bar, Sisteron ; 36 Vida, tailleur, Sisteron ; 42 Jourdan F., garage, Sisteron ; 46 Villary, bar, Sisteron ; 103, 105 Charvet, Directeur Papeterie du Jabron ; 112 Richaud Elie, boucher, Sisteron ; 122 Docteur Niel, Sisteron ; 128 Giraud Victor, entrepreneur, Château-Arnoux ; 136 Fournier Lucien, Aubignosc ; 139 Imbert Gabriel, négociant, Sisteron ; 160 Burle Séraphin, matériaux, Sisteron ; 175, 177 Michel Aimé, fers, Sisteron ; 186 Cabanes François, entrepreneur, Sisteron ; 196 Ailhaud Albert, garage, Sisteron.
Les bons portant les numéros ci-dessus devront être présentés pour remboursement à M. Arnaud, trésorier du Sisteron-Vélo, avant le 1er Août 1947.

06/09/1947
Dimanche dernier, avec un public clairsemé, le Stade Municipal a ouvert ses portes. La saison du ballon rond a commencé et c'est par un match amical, un galop d'entrainement, que le Racing-Club de Gap, première et deuxième équipe, est venu à Sisteron rencontrer les équipes correspondantes du Sisteron-Vélo.
C'est à 16 heures que les équipes réserves font l'ouverture et par 4 buts à 2 les visiteurs gagnent ce match sans grosses difficultés. L'équipe Sisteronaise présente des jeunes joueurs qui sont à court de souffle, mais où se trouvent quelques personnalités qui, avec un sérieux entraînement, peuvent prétendre à devenir d'excellents footballeurs.
Quant aux équipes premières, le Racing-Club de Gap sortit grand vainqueur par 6 buts à 0. Le score donne une idée exacte de la valeur du « onze » visiteur qui, pour un match d'ouverture de saison, promet de devenir une grande équipe.
Le onze local, lui, a beaucoup à apprendre. De nouveaux joueurs viennent de faire leur rentrée et avec les anciens ne s'accordent pas très bien. Mais ceci n'est rien, car le défaut se trouve par le manque d'entrainement. Les quelques matches amicaux avant les championnats se chargent de faire régner l'entente et de faire coordonner les efforts de chacun pour une seule cause, la prospérité du Sisteron-Vélo. Nous ne pouvons pas juger par ce premier match les qualités des nouvelles recrues dans l'équipe locale. Nous pouvons cependant leur faire confiance et nous pouvons dire encore que cette saison Sisteron possédera une des meilleures formations de la région.

Pour le deuxième match amical de la saison, Sisteron-Vélo recevra demain Dimanche, les équipes de l'A.S. de Forcalquier sur le Stade Municipal. Coup d'envoi à 16 heures.

13/09/1947
La saison du football vient de s'ouvrir. Voici déjà deux dimanches, le stade municipal a été le lieu d'une rencontre. Il y avait un peu de monde. Les équipes sont à leur début, on ne peut pas trop dire. Mais ce que l'on peut dire, c'est que l'équipe du Sisteron-Vélo marche sans dirigeants. A la suite des incidents du cirque Bouglione, cette société de sports se trouve sans comité directeur puisque le bureau a été démissionnaire en entier. Les championnats sont là, il faut des responsables pour la bonne marche des rencontres alors qu'attend-t-on pour choisir une nouvelle direction ? Ou encore, c'est une nouvelle méthode Sisteronaise qui est en train de se généraliser et qui vaut peut-être quelque chose !! Il n'y a qu'à constater : la musique, sans dirigeants, le Sisteron-Vélo, sans responsables, à quand la troisième... Pôôôvre Sisteron !

Sisteron-Vélo et A.S. Forcalquier font match nul : 1 à 1

Dimanche dernier, l'A.S. de Forcalquier se déplaçait à Sisteron afin de rencontrer en un match amical l'équipe locale. Ce match ressemble aux autres. De part et d'autre, les équipes cherchent leur meilleure formation. Pour ce qui concerne notre onze local, disons que le manque d'entrainement fait toujours défaut, mais de sensibles améliorations se font jour sur certains équipiers. Les nouvelles recrues se défendent assez bien et avec quelques efforts, ils peuvent rendre à l'équipe d'appréciables services. Chez les anciens, certains pratiquent encore un jeu personnel, il ne faut pas qu'ils oublient qu'avec eux, se trouvent d'autres joueurs. Dans l'ensemble, une fois la bonne formation trouvée, le public assistera comme par le passé, à d'intéressantes rencontres.

Demain Dimanche, sur le Stade Municipal aura lieu une rencontre amicale entre les équipes de l'Association Sportive de Saint-Auban et Sisteron-Vélo. Coup d'envoi à 16 h. Le public viendra assister à ce match qui promet d'être des plus intéressants.

20/09/1947
Sisteron-Vélo bat Union Sportive de Saint-Auban par 6 buts à 4

Dimanche dernier à Sisteron, s'est joué le troisième match amical entre l'Union Sportive de Saint-Auban et notre « onze » local. La partie s'est jouée par beau temps et le public pensait assister à une intéressante rencontre. Il n'en fut rien, bien au contraire. Avec de l'entrainement, on pouvait supposer que l'équipe du Sisteron-Vélo nous ferait voir du joli jeu. Alors que la ligne d'attaque cherche sa carburation - elle y parviendra - c'est la défense qui a fait défaut. Notre onze a gagné devant une équipe où juste quelques éléments ressortent du lot. Toutefois, donnons notre confiance à nos représentants. Nous sommes certains qu'ils feront tout leur possible pour la mériter. Nous en sommes encore aux rencontres préparatoires, ce n'est réellement que le Dimanche 28 Septembre que les matches officiels commenceront, et la nous pourrons juger beaucoup mieux ceux à qui échoit l'honneur de porter les couleurs Sisteronaises.

Les rencontres officielles sont là. Dans une semaine Sisteron-Vélo recevra. Il est de toute urgence de nommer un Comité Directeur. Nous demandons à qui de droit de convoquer le public sportif dans le plus bref délai possible. Ce n'est pas avec les deux bonnes volontés qui, actuellement font ce qu'elles peuvent que l'équipe locale pourra faire les championnats. Si dans les premiers jours de la semaine qui vient rien n'est fait, Sisteron-Vélo devra se déclarer forfait. Nous pensons cependant que ce fait n'arrivera pas pour la jeunesse et pour le public Sisteronais.

Continuant les rencontres amicales Sisteron-Vélo se déplacera demain à Forcalquier. Départ du siège à 13 heures précises. Tous les joueurs sont priés d'être exacts.

27/09/1947
Dimanche dernier, les équipes du Sisteron-Vélo n'ont pu se déplacer à Forcalquier pour rencontrer en un match amical, les équipes de cette ville.
Cependant, demain Dimanche, à 14 heures, sur le Stade Municipal, aura lieu l'ouverture du Championnat de Provence, 1ère Division, en un match qui opposera l'Union Sportive Méenne à Sisteron-Vélo.
Si notre Société de football n'a toujours pas de dirigeants, il n'en reste pas moins vrai que les joueurs se trouvent onze pour former une équipe. Aussi les sportifs Sisteronais se feront un devoir d'assister en grand nombre à cette rencontre, afin de montrer par leur présence qu'on s'intéresse toujours à la jeunesse sportive. Donc, demain, tous sur le Stade.

04/10/1947
Union Sportive Méenne bat Sisteron-Vélo par 4 buts à 0

Dimanche dernier, sur le Stade, se jouait le premier match de Championnat de Provence 1ère Division, entré les équipes de l'Union Sportive des Mées et Sisteron-Vélo. A défaut d'un arbitre officiel, on fait appel à un arbitre bénévole qui a donné satisfaction durant toute la partie.
A l'appel de l'arbitre, les équipes se présentent sur le terrain et le jeu débute avec une vitesse de plus en plus accélérée et ralentira après 20 minutes, pour être stationnaire le restant de la partie. On ne peut rien dire sur ce match tellement il fut piteux et même épouvantable. Jamais on n’a vu les joueurs locaux faire un match aussi mauvais. Pourtant tous les joueurs - pris individuellement - sont aptes et possèdent même des qualités, mais ce Dimanche, pas d'entente, aucune construction de jeu, rien que de grands coups de pieds. Les Mées ont gagné. Ce n'est pas leur bien joué. Les buts rentrés sont dus à des cafouillages, au hasard. Les gagnants de ce match, aussi bien que les nôtres, n'ont pas, en ce Dimanche, pratiqué le football. Les nombreux sportifs qui se trouvaient sur les touches sortirent du stade bien peiné d'avoir assisté à un match aussi médiocre.
En lever de rideau se jouait un match amical entre les équipes réserves de l'Union Sportive Méenne et Sisteron-Vélo. Nos jeunes espoirs ne firent pas grande impression et la partie se termina sur le score de 1 but à 1.

Demain dimanche, les équipes du Sisteron-Vélo, se déplaceront à Saint-Auban pour rencontrer celles de la localité en match amical. Espérons que les nôtres feront une meilleure exhibition que dimanche dernier. Départ du siège à 13 heures.

11/10/1947
Demain Dimanche, l'équipe deuxième se déplacera au Puy-Sainte-Réparade, afin de rencontrer l'équipe correspondante de cette localité. Départ du siège à 12 heures.

A Sisteron, une équipe mixte jouera sur le Stade Municipal contre la première équipe de Séderon. Coup d'envoi à 14 heures 30.

08/11/1947
S.V. bat S.C. Leverrier de Marseille par 6 buts à 0

Dimanche dernier, sur le Stade Municipal s'est déroulé un match de football comptant pour le championnat de Provence 1ère Division. Ce match avait attiré sur les touches un nombreux public. En l'absence de l'arbitre officiel, la conduite du jeu est confiée à M. Benoit qui, durant toute la partie, dirigea avec une parfaite impartialité. L'équipe de Sisteron vient d'être toute remaniée. C'est ainsi qu'actuellement une pléiade de jeunes opèrent et on peut dire qu'ils se défendent assez bien. A côté des jeunes se trouvent également quelques anciens qui eux, donnent le mordant aussi bien en attaque qu'en défense. Sisteron a joué très vite et le jeu de passes fut précis. Les shoots furent assez puissants. Dans l'ensemble il est agréable de noter que l'équipe locale forme un bloc homogène et qu'il serait souhaitable que la même formation se retrouve tous les Dimanches.

En lever de rideau, une nouvelle formation de la région, l'Etoile Sportive de Séderon, est venue, en match amical, jouer contre la réserve du Sisteron-Vélo. Après une partie qui fut assez disputée, nos jeunes ont gagné par 4 buts à 0.

Demain Dimanche, notre première équipe se déplacera à Forcalquier pour rencontrer, en match amical, l'équipe correspondante de cette localité.
A Sisteron, nous aurons un match de championnat, série A, entre les réserves de l'Union Sportive des Mées et Sisteron-Vélo. Coup d'envoi à 14 heures.

15/11/1947
Demain notre première équipe se déplacera aux Mées afin de rencontrer en Coupe de Provence, l'équipe correspondante de la localité. Notre équipe partira au grand complet puisqu'on nous annonce certaines rentrées d'anciens joueurs qui peuvent être d'une très grande utilité. Nous pouvons donc espérer - si cela n'est pas trop demandé - une victoire Sisteronaise.

22/11/1947
U.S. Méenne bat Sisteron-Vélo par 3 buts à 0

Cette rencontre de « Coupe » qui bénéficiait d'un temps superbe et eut lieu devant de nombreux spectateurs, était attendue avec une certaine impatience. Les deux équipes, très près l'une de l'autre, se livrèrent un combat sévère et malgré cela correct. La première mi-temps fut, dans son ensemble, à l'avantage des Sisteronais qui ne purent conclure par excès de nervosité et par manque de cohésion. A la 35e minute, Richaud, le capitaine des gris, touché au genou, ne fut plus d'aucune utilité pour son équipe. Dès lors les Méens en profitèrent et forçant l'allure, dominèrent dangereusement et inscrivirent leur premier but.
Au cours de la deuxième mi-temps, les deux onze prirent tour à tour l'avantage mais les attaques Méennes plus incisives et surtout mieux coordonnées, trouvèrent par deux fois le chemin des filets. Encore quelques réactions Sisteronaises et ce fut la fin. Considérations : l'U.S. Méenne possède une équipe accrocheuse qui sortit une excellente partie sans toutefois dominer cependant comme le score pourrait le laisser supposer. A Sisteron, le jeu fourni, sauf en début de partie, fut des plus médiocres et il faudra que nos représentants jouent avec davantage de conviction s'ils veulent glaner quelques succès en championnat.
Quelques jeunes qui, l'an dernier instrumentaient en équipe réserve, ont de l'étoffe et avec un peu d'expérience feront d'excellents joueurs. Ce qui prouve qu'à Sisteron, il faut pratiquer la politique des jeunes. Dirigeants Sisteronais, songez à l'avenir, et pour assurer celui-ci, prospectez parmi les jeunes et poussez-les au football. Créez des équipes de minimes et juniors, et n'oubliez pas que les juniors de demain seront des adultes la plupart. Ils fourniront les premiers éléments dont aura besoin le onze premier du Sisteron-Vélo pour se revivifier les saisons prochaines. HORS-JEU

Demain, notre équipe première devait se déplacer à Marseille, pour rencontrer le Gallia-Club de Saint-Barnabé. Mais, par suite de la grève des transports, les joueurs ne pourront se déplacer.

A Sisteron se jouera un match de championnat, catégorie A, entre les équipes réserves de Sainte-Tulle et Sisteron-Vélo. Coup d'envoi : 14 heures 30.

29/11/1947
Le nouveau bureau du Sisteron-Vélo est formé

A la suite de l'installation du Cirque Bouglione, cet été, sur le Stade, le bureau était démissionnaire au complet. Depuis la Société Sportive Sisteron-Vélo n'avait plus de directeur et c'est grâce au dévouement de deux personnes que la Société put prendre part au championnat. Lundi de cette semaine, dans une salle de la Mairie s'est tenue une réunion extraordinaire ayant un seul but : former un Comité Directeur du Sisteron-Vélo. Malgré l'heure à laquelle était placée cette réunion, un grand nombre de sportifs était présent.
Cette réunion, placée sous la présidence de MM. Maffren et Roman, 1er et 2e adjoint, fut toute empreinte de la plus grande camaraderie et après un large débat, un Comité Directeur était élu à l'unanimité. Voici sa composition :
Présidents d'Honneur : MM. Daniel Maffren et Jean Roman. Président Actif : M. Adrien Barrière. Vice-Présidents : MM. Paul Lambert et François Arnaud. Secrétaires : MM. Jean Icard et Jean Martin. Trésoriers : MM. Alfred Girard et Léon Durbesson.
Membres : Docteur Donneaud, MM. Maurice Bernard, Alexis Brun, Jules Fabre, Armand Chaptard, Badet Antoine. Conseiller Technique : M. Pierre Trémelat.

Tout le monde, et en particulier tous les sportifs, peuvent se réjouir de la nomination du bureau. La direction générale est confiée à des personnes jeunes et actives. Le nouveau président, M. Adrien Barrière, saura, par suite de ses connaissances en matière de sport, donner à la société un nouvel essor et trouvera auprès de ses collaborateurs, de précieux concours. A la suite de cette réunion, des félicitations furent adressées à l'ancien président, M. Mariotti et à ses collaborateurs pour la bonne gestion financière de la société et pour l'excellente réalisation de la clôture du Stade.

Dimanche dernier, notre équipe s'est déplacée à Marseille contre le Gallia-Club de Saint-Barnabé, en championnat et, après une partie tout à l'avantage des nôtres, la fin fut sifflée sur un score nul 0 à 0.
Tandis que notre équipe réserve qui jouait à Sisteron, également en Championnat, catégorie A, se faisait battre par 1 but à 0 par l'Union Sportive de Sainte-Tulle.

06/12/1947
Par suite de la grève des transports, le Comité Directeur du District de Provence suspend momentanément les matches de Championnat. C’est ainsi que Demain Dimanche, les équipes du Sisteron-Vélo se trouveront au repos forcé.

20/12/1947
Demain Dimanche, les équipes du Sisteron-Vélo se produiront sur le Stade Municipal, contre les équipes correspondantes de la Cité de Saint-Auban, en un match amical. Nous souhaitons que le temps sera au beau et que nombreux seront les spectateurs. Coup d'envoi du premier match à 14 heures.

On nous prie d'annoncer que les réunions hebdomadaires de la Société du Sisteron-Vélo seront, à partir de la semaine prochaine, le Mardi, à 21 heures, au siège, Bar Léon, au lieu du Mercredi. Tous les dirigeants sont priés d'être présents à ces réunions. D'autre part, les joueurs sont prévenus que le Samedi de chaque semaine, à 18 heures, au siège, se tiendra la réunion où seront communiquées les décisions du Comité Directeur.
 

 

» En savoir plus sur LES AMANDINES
    CALENDRIER

Retrouvez les prochaines dates de matchs sur le site de la Fédération Française de Football.

» Le calendrier


    RÉSULTATS

Retrouvez les résultats des matchs sur le site de la Fédération Française de Football.

» Les résultats


GALERIE
» Voir les photos

SPONSORING
» Connaitre
nos sponsors

PRESSE
» La revue
de presse

CENTENAIRE
DU SFC
» voir

© Sisteron Football Club - 2007 - Réalisation du site Internet - Conception WOISA Diffusion - Hébergement : Cime Rodez (12)